Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Syrie : entretien avec Marcell Shehwaro dans le podcast de Global Voices

L'ampleur de la crise et de la destruction en Syrie dépasse l'imagination. D'après un officiel des Nations Unies, le pays est “une boucherie, une débâcle complète de l'humanité, un sommet de l'horreur”.

La guerre a tué près d'un demi-million de personnes. La moité de la population de vingt-deux millions a été expulsée de chez elle. Le Centre syrien pour la recherche de politique générale estime que 11,5% de la population entière de la Syrie a été blessée ou tuée. Amnesty international a récemment publié un rapport affirmant que treize mille syriens ont été pendus dans des prisons militaires entre 2011 et 2015. Des médecins, des avocats, des militants, des pères, des époux et des fils.

Dans ce numéro de Into the Deep, le podcast de Global Voices dans lequel nous creusons les sujets qui ne bénéficient pas de la couverture médiatique qu'ils méritent, nous creusons sur la résistance en Syrie.

La guerre civile syrienne entre maintenant dans sa sixième année et est peut-être la guerre la mieux documentée de l'histoire. Mais pour tous ceux qui sont extérieurs au pays, elle est probablement aussi la plus confuse.

Nous lisons des tweets déchirants d'une petite Syrienne de sept ans, Bana, depuis Alep-Est assiégée, puis nos amis nous envoient un article qui nous explique que Bana n'existe pas, qu'elle n'est qu'un instrument de propagande créé par l'Occident.

Bana existe vraiment. Ses vidéos ont été vérifiées en les comparant à des photos satellites. Des militants dignes de confiance et des médecins basés à Alep-Est ont également confirmé au Guardian et au New York Times, sur Skype et WhatsApp, que Bana et sa mère sont bien les personnes qu'elles prétendent être. Des millions d'images, de vidéos, de blogs et d'enregistrements audios ont été diffusés sur les médias sociaux. Certains ont été contextualisés par des agences de presse et d'autres ont été dé-contextualisés par des machines de propagande.

Alors, comment naviguer à travers les informations et la propagande ?

À Global Voices, quand nous voulons vraiment comprendre ce qui se passe en Syrie, nous nous tournons toujours vers Marcell Shehwaro. Marcell est une blogueuse et militante de trente-deux ans originaire d'Alep.

Depuis 2014, elle écrit une série pour Global Voices intitulée “Dépêches de Syrie”, dans laquelle elle décrit sa vie à Alep puis son exil de Syrie. En 2015, cette série a gagné un Prix du journalisme numérique. Le jury a fait l'éloge de son “écriture intensément personnelle” qui lui a permis de trouver “les zones grises d'une guerre d'habitude racontée par les extrêmes”.

Dans cet épisode, Marcell est rejointe par Joey Ayoub, rédacteur en chef de l'édition de Global Voices du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, qui nous aide à comprendre ce que voir la résistance syrienne à travers les yeux et le stylo de Marcelle signifie.

C'est le travail inspirant de tous nos auteurs, traducteurs et rédacteurs de Global Voices qui a rendu cet épisode possible : un grand merci à vous tous.

Nous diffusons dans cet épisode de la musique sous licence Creative Commons des Archives de la musique libre, dont The Telling et Parisa, tous par BlueDot.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site