Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Elections au Conseil de GV 2017 : Gabriela Garcia Calderon

Mon seul et unique selfie.

(Note : Cette série de posts concerne les bénévoles des différents sites de Global Voices, appelés à désigner leurs représentants pour 2 ans au Conseil administration de l'organisation)

Comme vous l'avez lu avec le titre de ce texte, je m'appelle Gabriela Garcia Calderon. J'ai été nommée candidate représentante du personnel permanent pour l'élection au Conseil de Global Voices.

Je suis une avocate péruvienne qui a découvert un jour le désagrément d'avoir à se battre avec les greffiers du tribunal pour seulement jeter un coup d’œil à un dossier. C'est comme si un médecin devait se bagarrer avec des infirmières pour qu'elles le laissent examiner un patient !

C'est alors que Global Voices est entré dans ma vie, une découverte qui a vraiment tout changé pour moi… et j'espère pour GV aussi.

J'ai débuté comme traductrice bénévole en espagnol en novembre 2007, et en novembre 2009 j'ai été invitée par l'éditeur Amérique Latine d'alors Eddie Avila à contribuer également comme auteur bénévole. A côté de cela, j'ai assisté Eddie, aujourd'hui directeur de Rising Voices, sur le projet Amazonia.

J'ai remplacé Silvia Viñas, notre précédente éditrice régionale LatAm, pendant son congé de maternité de décembre 2012 à février 2013. Un an plus tard, j'ai été nommée éditrice régionale par intérim quand Silvia a accepté un emploi ailleurs ; ceci pendant huit mois.

A présent, depuis trois mois, je suis l'éditrice de Lingua Espagnol, un immense défi après le long mandat de mon prédécesseur.

Vous le voyez, cela fait un bout de temps que je suis là. A côté de tout cela, je pense être la contributrice au plus grand nombre de posts publiés, juste en-dessous de 8.000 à ce jour… et ça continue !

Une de mes particularités : je n'ai pas de compte Facebook. Comme vous le voyez, ce n'est pas nécessaire pour avoir une présence dans le monde en ligne. Par contre, je blogue beaucoup en espagnol, tout en étant une GVer et en alimentant mon compte Twitter. Je continue à pratiquer le droit, mais dans l'arbitrage, donc fini de me disputer avec les greffiers pour consulter des dossiers !

Mais assez d'autopromotion. Ce que vous voulez savoir de moi, c'est ce que je ferai pour vous au cas où je serais élue.

Chenille au Sommet GV 2015 à Cebu.

Pour commencer, ma longue et forte présence me permet de comprendre de l'intérieur les différentes fonctions à GV. Non seulement je sais comment les choses y fonctionnent, mais aussi j'ai vécu de nombreux changements que nous avons traversés comme communauté. Je suis familiarisée avec les sentiments des membres de GV, bénévoles comme permanents, et les formuler parce que je suis probablement passée par là aussi.

Je m'engage à donner à chacune et chacun la voix qui lui est propre, avec la discrétion que certaines situations délicates peuvent requérir. Si vous m'élisez représentante des permanents, vous pourrez être certains que je ferai de mon mieux pour me conduire comme je le fais depuis neuf ans et demie : avec Global Voices dans mon cœur, avec les sentiments des GVers à l'esprit et avec tout le dévouement que mérite cette communauté si importante pour moi.

Comme j'adore le dire, Global Voices c'est génial !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site