- Global Voices en Français - https://fr.globalvoices.org -

Poulet Yassa, Alloco ou Mafé: où déguster les meilleurs plats africains selon la diaspora africaine en région parisienne

Catégories: Afrique Sub-Saharienne, Cameroun, Mali, Niger, Sénégal, Arts et Culture, Médias citoyens, Voyages

[1]La diaspora africaine est bien présente en Île-de-France et cela se reflète dans la panoplie de restaurants gastronomiques proposés dans la région. Dans les prochains mois, nous allons vous proposer une revue des meilleurs restaurants africains de Paris, vu par des membres de la diaspora mais aussi par des personnes découvrant cette richesse culinaire avec eux. Pour commencer, nous allons vous introduire aux restaurants les plus prisés de France ainsi que leurs plats phares. Sans plus attendre, voici la liste des endroits incontournables pour savourer l'art culinaire africain:

Sénégal: Le Waly-Fay, Paris 11

Le Waly-Fay [2]est à l'image du Sénégal, pays de la « teranga » (hospitalité). L'ambiance est chaleureuse et on y retrouve la palette de plats habituels de l'Afrique de l’Ouest : accra, mafé, thiep, yassa, n'dole, etc. La blogueuse Dje S [3], originaire du Sénégal, raconte [4]:

Installés rapidement, on découvre le cadre très agréable, ambiance tamisée, un bar central , des miroirs en pied, pas de déco tape à l'oeil. Ça commence bien!
J'ai craqué pour un soya en entrée  (3 brochettes de boeuf mariné et chapelure de semoule de manioc) c'était délicieux avec sa sauce moutarde à côté, j'ai pu aussi goûter les pastels poissons ainsi que l'alloco , bien mûres et sucrées.

Cameroun:  Rio dos camaraos, Montreuil

Ndole au boeuf, variété d’épinard très amère avec des arachides frais – via riodos.fr

Le restaurant Rio dos Camaraos [5] a été créé il y a 15 ans par Alexandre et Vicky Bella Ola pour mettre en avant la cuisine traditionnelle d'Afrique noire.  Alexandre explique [5]:

 la Cuisine d’Afrique Noire est absente du paysage culinaire mondial. Nous sommes encore nombreux et cela quelque soit la couleur de notre peau, à croire que le meilleur et authentique mafé ne se mange qu’au Mali…Pour moi, la cuisine est comme la musique : une partition musicale peut s’interpréter par n’importe quel musicien de mille et une façons.

Le Ndolé est le plat camerounais phare du Rios. Mi Cbou de Yaoundé explique pourquoi elle apprécie particulièrement [6]ce lieu:

J'ai retrouvé les goûts typiques de la cuisine africaine déjà dégustée en Cote d'Ivoire et au Sénégal, avec la même variété de plats.En plus, accueil très chaleureux de la propriétaire des lieux. Le Ndolé, servi avec des plantains [7] frits, est excellent.

Niger: African Kitchen Paris, Paris 11

African Kitchen Paris [8] a été créé le 1er Février 2012. C’est un restaurant Lounge Franco-Nigérien situé au cœur de Paris. La cuisine nigérienne est rarement mise à l'honneur mais ce restaurant veut rectifier cette omission. Sylvie D ne connaissait pas la gastronomie nigérienne mais elle a découvert avec joie [9]:

C'est vraiment dépaysant. Des plats classés par sauce, avec le choix des viandes: poulet, boeuf, mais aussi tripes, pied de boeuf et chèvre.
J'ai testé une sauce à base d'épinards et crevettes, avec de la chèvre: un régal.

Mali: Le Snack de Bamako, Saint Ouen

Contrairement aux lieux précédents, le Snack de Bamako [10] n'est pas un restaurant mais un fast food où Mama Bintou accueille avec le sourire. On y déguste des plats traditionnels du Mali mais aussi de toute l'Afrique de l'Ouest à prix modérés: Mafé, Tieb, Yassa, briques, poulet grillé et Alloco.

Madagascar: Le Lémurien, Montrouge.

À 5 min à pied de la Porte d'Orléans, ce petit restaurant [11] rend hommage depuis de nombreuses années au petit animal aux yeux étonnés et malicieux, joyau de la faune malgache mais aussi à la cuisine de cette île, peu représentée à Paris.
Peggy D a aimé [12]:
Le poisson au Coco était bon juste épicé comme il faut. La tarte coco qui est plutôt un financier coco avec une boule de glace coco pas mal du tout. Accueil sympathique. J'y retournerais pour goûter un rougail saucisses.
Elodie Rabenja, d'origine malgache, approuve [13]:
Les odeurs, des sons malgaches, des éléments de décors captivants. Pour une soirée en amoureux ou avec des amis. Le lieu se prête à sortir d'un cadre “usine” où tout le monde court et où vous n'êtes qu'un “client”. On en oublie le temps qui passe. Points positifs : Nourriture excellente, les vrais saveurs authentiques des plats malgaches.

Dans un deuxième temps, une revue plus détaillée de chaque restaurant par un membre de la diaspora sera proposée.