Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les jeunes des Premières Nations utilisent le hip-hop pour préserver leur culture

Session d'enregistrement de la chanson “Home to Me”, dans la Première nation Grassy Narrows. Photographie utilisée avec l'autorisation de N'we Jinan.

Sauf mention contraire, tous les liens de cet article renvoient vers des pages en anglais.

Les jeunes membres des Premières Nations du Canada profitent d'une série d'ateliers itinérants pour se pencher sur des problèmes qui leur tiennent à cœur à travers le hip-hop.

Depuis 2014, l'association N'we Jinan se rend dans des écoles et centres de loisirs avec des studios d'enregistrements mobiles. Les organisateurs des ateliers y apprennent aux jeunes l'écriture de chansons, l'enregistrement, la production audio et vidéo et les concerts.

A l'origine, ces ateliers étaient conduits par David Hodges, un éducateur de Montréal qui a travaillé avec dix communautés cries du nord du Québec, puis avec le groupe de hip-hop cris The NorthStars. Une session commence typiquement par une conversation avec les participants et explore leurs thèmes, comme “l'identité culturelle, la langue, la lutte, l'amour, l'acceptation de soi”. Les jeunes s'en inspirent ensuite pour réaliser des chansons et des vidéos dont ils sont les interprètes. La popularité de ces ateliers a conduit l'équipe à travailler avec d'autres communautés des Premières Nations de Colombie britannique, et même avec la tribu winnebago du Nebraska, aux États-Unis.

Cette vidéo par exemple, réalisée par l'école ‘Na Aksa Gyilak'yoo de la nation kitsumkalum, en Colombie Britannique, raconte l'histoire de l'autoroute 16, “l'autoroute des larmes [fr]“. Une vingtaine de jeunes femmes, en majorité issues des communautés natives, ont disparu ou été assassinées sur ce tronçon de route. Leurs cas n'ont pour la plupart pas été résolus.

La vidéo ci-dessous, de la nation crie nemaska, utilise le thème du jeu vidéo pour communiquer sur l'importance de maintenir des coutumes et pratiques traditionnelles malgré l'influence de la globalisation.

Bien que les jeunes participants ne maîtrisent pas tous leurs langues couramment, la plupart des titres des chansons sont dans les langues natives. Dans celle-ci, enregistrée dans la nation crie whapmagoostui, le refrain est chanté en cris. Ces jeunes ont reçu l'aide de Gary Jolly, du groupe The Northstars, qui les a accompagnés pour un couplet en cris de la baie de James.

La page Facebook de N'we Jinan donne la transcription du couplet en question et sa traduction anglaise :

Metch agah endun ehpsgatikyaan aydaytiman
Sook maak engah gwitchtan, ewt stcheet jeh bimtayyaan
Enjeesh jigga behtoonoh, eh yashkawayyat
mwetch endeh eh whinchinyat ay snacksiyat ewsneejuuyat,
muk indabwehten bayg a jeeshagow jeh psigoodowt
Mwee naawee waptan endwee ayshaa bimatchewdow
Jenndowchjehdow, Neeganshgohdowt ewshneejew gehweeyow
jeh dootkoh dan guysh eechimgoodot Chemindoo

Parfois c'est comme si personne ne se souciait de moi
Mais je continuerai à marcher ma vie sur terre
Voici le jour où vous entendrez notre cri
Parce que notre jeunesse perdu le chemin de sa vie
Mais je sais qu'un jour nous nous relèverons
Je ne veux pas les voir mener une mauvaise vie
Pour qu'ils grandissent et mènent notre jeunesse aussi
Pour qu'ils accomplissent ce à quoi le créateur les a destinés

Le professeur et défenseur du cris Kevin Brousseau a apporté sa contribution aux commentaires de ce billet en transcrivant le couplet dans le système syllabaire cris (aussi publié sur son blog et reproduit ici avec autorisation) :

ᒬᐦᒡ ᐁᑳ ᒥᑐᓐ ᐁ ᐱᓯᔅᑳᑎᑲᐎᔮᓐ ᐁ ᐃᑌᔨᐦᑕᒫᓐ
ᓲᐦᒃ ᒫᒃ ᓂᑲ ᑯᒋᐦᑖᓐ ᐆᑕᐦ ᐊᔅᒌᐦᒡ ᒉ ᐱᒧᐦᑌᔮᓐ
ᐊᓄᐦᒌᔥ ᒋᑲ ᐯᐦᑕᐎᓈᐙᐤ ᐁ ᐊᔮᔑᐦᑴᔮᐦᒡ
ᒬᐦᒡ ᐊᓐᑌ ᐁ ᐗᓂᔑᓂᔮᐦᒡ ᑖᓐ ᐁᔑᓈᑯᓯᔮᐦᒡ ᐁ ᐅᔥᒋᓃᒌᐎᔮᐦᒡ
ᒥᒄ ᓂᑖᐺᐦᑌᓐ ᐯᔭᑯ ᒌᔑᑳᐤ ᒉ ᐸᓯᑰᑣᐤ
ᒨᔾ ᓂᐐ ᐙᐸᐦᑌᓐ ᓇᑕᐐᔾ ᐁ ᐃᔑ ᐱᒫᑎᓰᑣᐤ
ᒉ ᓂᐦᑖᐎᒋᑣᐤ ᐁ ᓃᑳᓂᔥᑲᐙᑣᐤ ᐅᔥᒋᓃᒋᐤᐦ ᑲᔦ ᐐᔭᐙᐤ
ᒉ ᑑᑕᐦᒀᐤ ᑖᓐ ᑳ ᐃᑕᔓᒥᑯᑣ ᒋᔐᒪᓂᑑᐦ

Montrer la créativité de ces jeunes en seulement trois vidéos est extrêmement difficile, mais toutes les chansons de ce projet peuvent être écoutées et regardées sur la chaine YouTube de N'we Jinan. Cinq CD de compilation de ces différents ateliers vont également sortir.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site