Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un des fils du président angolais expose l'extrême richesse de sa famille lors d'enchères à Cannes

Eduane Danilo dos Santos, lors de la vente aux enchères d'amfAR à Cannes, France. Capture d'écran / YouTube

Eduane Danilo dos Santos, lors de la vente aux enchères d'amfAR à Cannes, France. Capture d'écran / YouTube

Une vidéo diffusée sur les médias sociaux montrant l'un des plus jeunes fils du président angolais dépenser 500 000 euros, lors d'une vente aux enchères en France, a suscité des critiques en Angola.

Eduane Danilo Dos Santos, 25 ans, est le fils de José Eduardo Dos Santos, qui célébrera en septembre ses 38 ans de présidence.

La vidéo a capturé le moment où Danilo a fait un achat – d'abord présenté comme une montre, mais qui s'est révélé ensuite être une collection de photographies – pour un demi-million d'euros lors d'une vente aux enchères organisée le 25 Mai à Cannes par amfAR, une organisation qui lutte contre le SIDA. L'ONG organise une vente aux enchères chaque année et elle est connue pour la fréquentation de célébrités de Hollywood.

Dans la vidéo, l'acteur américain Will Smith, qui semble agir en qualité de commissaire-priseur, tout en complimentant Danilo et son compagnon sur la scène,  remarque : “Ils ont l'air trop jeunes pour avoir 500 000 euros”.

La vidéo a été partagée à l’ origine sur les posts Instagram du blogueur sur les montres de luxe Anish Bhatt, dont le compte enregistre 1,7 million de followers. Avant de disparaître du site, la vidéo a été enregistrée et téléchargée sur YouTube et a rapidement été virale, provoquant beaucoup d'indignation chez les Angolais.

Le style de vie luxueux de la famille Dos Santos attire souvent l'attention de la presse internationale et la colère sur les médias sociaux angolais. Deuxième producteur de pétrole en Afrique, l'Angola reste parmi les 40 pays [fr] aux pires indices de développement humain du monde. Un tiers de la population vit avec moins de 2 dollars par jour [fr].

Pendant ce temps, la fortune de José Eduardo dos Santos a été estimée à 20 milliards [fr] de dollars US, ce qui le placerait parmi les 50 personnes les plus riches du monde.

Il y a des rumeurs sur son état actuel de santé. JES, comme on le surnomme, a récemment passé 28 jours en Espagne [fr] pour un traitement médical et tout indique qu'il va quitter la présidence en août 2017 [fr]. Pour la première fois depuis l'introduction des élections générales en Angola 1992, son nom ne figurera pas sur la liste des candidats de son parti, le MPLA – cette fois, la liste est dirigée par le ministre actuel de la Défense João Lourenço, son successeur probable.

Mais José Eduardo dos Santos n'a épargné aucun effort pour que son patrimoinee se transmettre à sa famille. Le plus célèbre de ses enfants est la femme d'affaires Isabel Dos Santos, 44 ans, la seule femme milliardaire en Afrique. En plus d'être présidente du conseil d'administration de la compagnie pétrolière nationale Sonangol, elle a des investissements dans diverses multinationales, des banques aux télécommunications, totalisant une fortune de 3 milliards de dollars [fr] américains, selon le magazine Forbes .

Pour sa part, Eduane Danilo dos Santos a supervisé la privatisation d'Angola Telecom, apparemment son seul travail jusqu'à présent.

Après les critiques sur les réseaux sociaux pour ses dépenses lors de la vente aux enchères, Danilo, comme on l'appelle, a décidé d'écrire sur sa page Facebook personnelle. Il a déclaré que l'affaire n'était qu'un malentendu et que les 500 000 euros étaient liés à l'achat d'œuvres d'art pour sa fondation “Espírito de Criança” (Esprit de l'enfance) une organisation inconnue en ligne, à l'exception de sa propre mention lors de la vente aux enchères.

Le message, qu'il a ensuite supprimé, mais qui a été copié par d'autres sites, disait :

[…] Gostaria de informar que eu participei sim num Leilão de caridade, não para a aquisição de um relógio, mas sim de uma colecção de Quadros de George Hurrell, em representação da minha associação “Espírito de Criança”.

Tenho forte convicção que devo estar envolvido nesta causa, e acredito que existe uma cura para HIV/SIDA, e devemos continua a procura deste tratamento. O valor monetário desta doação de 500.000€ vai se reflectir para continuarmos de uma maneira unida, a combater este mal que afecta a sociedade em Angola, e o mundo em geral, de forma difícil nos dias de hoje.

A saúde, a cultura e a educação são coisas importantes que defendo, e esta coleção de Quadros de George Hurrell fará parte da Associação ” Espírito De Criança “. […]

[…] Je voudrais vous informer que j'ai participé à une vente aux enchères de charité, pas pour l'achat d'une montre, mais pour une collection de peintures de George Hurrell, en tant que représentant de mon association “”Espírito de Criança”.
J'ai une forte conviction que je dois être impliqué dans cette cause, et je crois qu'il existe un remède contre le VIH / SIDA, et nous devons continuer à chercher son traitement. La valeur monétaire de cette donation de 500 000 € constitue une continuation de notre engagement dans cette direction, pour lutter contre ce mal qui affecte la société en Angola et dans le monde en général, d'une manière difficile aujourd'hui.

La santé, la culture et l'éducation sont des choses importantes que je défends, et cette collection de peintures de George Hurrell fera partie de l'association “”Espírito de Criança”. […]

Le blogueur Anish Bhatt, se présentant comme son ami, a écrit un commentaire sur Instagram en soutien à Danilo. La publication originale en anglais a été supprimée, mais le site PlantinaLine a publié une traduction en portugais :

O Meu amigo Eduane Dos Santos não comprou ‘NENHUM’ relógio no Amfar – American Foundation for AIDS Research. A Amfar é uma organização sem fins lucrativos que tem contribuído muito para a pesquisa da AIDS e HIV, o seu tratamento e educação. […]

Fizemos a compra em ‘conjunto’ das peças de arte como uma doação de 500 mil e pretendemos oferecer estas peças de arte (10 no total) , para usar uma parte na exposições em museus em Angola (4 no total) e as outras (6) para um evento no início de Julho de angariação de fundos.

Mon ami Eduane Dos Santos n'a acheté “AUCUNE” montre à Amfar – une Fondation américaine pour la recherche sur le SIDA. Amfar est une organisation à but non lucratif qui a beaucoup contribué à la recherche sur le SIDA et le VIH, son traitement et son éducation. […]

Nous avons fait l'achat “ensemble” d'œuvres d'art comme don de 500 000 et avons l'intention d'offrir ces œuvres d'art (10 au total), pour une utilisation dans le cadre d'expositions dans des musées en Angola (4 au total) et les autres (6) pour un événement au début du mois de juillet pour la collecte de fonds.

Les internautes angolais, cependant, n'ont pas cru à son histoire. Les critiques continuent à affluer, par exemple, cette publication de Maka Angola, un site Web critique du régime :

Uma primeira correcção a Danilo: não foi uma colecção de quadros que ele comprou, mas sim uma colecção de fotografias. Hurrell não foi pintor, foi fotógrafo. Relógios, quadros ou fotografias… Nada muda. Apenas sublinha a leviandade do gesto. Em vez de 500.000 dólares, Danilo gastou ainda mais dinheiro: 500.000 euros, ou seja, cerca de 560.000 dólares. Em vez de um relógio de luxo, comprou uma colecção de fotografias de luxo de George Hurrell. Muitas das suas fotos originais estão à venda no e-Bay por cerca de 100/200 dólares cada. Entregar as fotos à sua associação é um gesto oco. Para que quer a associação essas fotos? Relógios de luxo ou fotografias de Hollywood por 500.000 euros são sinónimo de total falta de discernimento.

Tout d'abord, une correction pour Danilo: ce n'était pas une collection de peintures qu'il a achetées, mais une collection de photographies. Hurrell n'était pas peintre, il était photographe. Montres, tableaux ou photographies … Ça ne change rien. Cela souligne simplement la légèreté de l'acte. Au lieu de 500 000 dollars, Danilo a dépensé encore plus d'argent : 500 000 euros, soit environ 560 000 dollars. Au lieu d'une montre de luxe, il a acheté une collection de photographies de luxe de George Hurrell. Beaucoup de ses photographies originales sont en vente sur e-Bay pour environ 100/200 dollars chacune. Donner les photographies à sa fondation est un geste vide de sens. Pourquoi la fondation a-t-elle besoin de ces photographies ? Des montres de luxe ou des photographies d'Hollywood pour 500 000 euros sont synonymes d'un manque total de jugement.

Dans les commentaires sur la publication ci-dessus, Elsa Beatriz, une habitante de la capitale angolaise, a écrit:

O que está em causa para nós Danilo não é o que você comprou, mas sim com que dinheiro comprou, se for seu terás que ajustar contas com a justiça, mostrar como é porque ganhou este dinheiro, sendo que apenas tens 23 anos, por seres filho de quem és nós desconfiamos que este dinheiro saio dos cofres do Estado, quer dizer nosso dinheiro, então pedimos que nos proves que nos proves o contrário.

La question pour nous, Danilo, n'est pas ce que vous avez acheté, mais quel argent vous avez utilisé, si cela vous appartient, vous devrez régler les comptes devant les tribunaux, en montrant comment et pourquoi vous avez gagné cet argent, à seulement 23 ans, étant le fils de qui vous êtes, nous soupçonnons que cet argent est sorti des coffres de l'État, ça veut dire que c'est notre argent, alors nous exigeons que vous nous prouviez le contraire.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site