Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une centrale nucléaire tchèque organise un concours de maillot de bain pour choisir sa prochaine stagiaire

Un collage de la photo de couverture de la page Facebook du centre d'information de la centrale nucléaire de Temelín et d'une capture d'écran de l'album photo supprimé sur la compétition pour les stagiaires.

La centrale nucléaire tchèque de Temelín est devenue la cible d'un retour de flamme mondial après un coup publicitaire montrant plusieurs jeunes femmes en train de poser en maillots de bain et casques de chantier dans le cadre d'un prétendu concours pour gagner un stage.

La centrale nucléaire la plus importante de République Tchèque invitait les utilisateurs de Facebook à selectionner leur prochaine stagiaire en « aimant » leur photo, mais les accusations de sexisme ne se sont pas faites attendre. Après que le diffuseur allemand Deutsche Welle eut publié un article sur la compétition de Temelín sur son site internet, l'information fut récupérée par de nombreux médias internationaux. Tout en publiant des photos de ces jeunes filles, le journal britannique The Sun rapporta également l'indignation internationale, et le site d'informations technologiques américain CNET s'empara de l'affaire pour démontrer que « le sexisme est devenu le sujet dont tout le monde parle dans l'industrie de la technologie. »

La centrale a finalement supprimé les photos des bachelières, a déclaré que toutes les participantes avaient gagné le stage, et s'est excusée : « Le but de cette compétition était de promouvoir l'enseignement technique. Mais si cette vision initiale a soulevé des doutes ou des préoccupations, nous en sommes très désolés. »

Le blog expérimental tchèque rychlofky, qui documente le contenu de réseaux sociaux, a fait une capture d'écran du post d'excuse et a commenté :

Temelín je slavný, jeho poněkud sexistická soutěž dívek v plavkách zaujala Time i CNN
Z jejich Facebookové Stránky (@ICTemelin) se mezitím soutěž poněkud ztratila a místo toho je tam něco jako polovičatá omluva. Která navíc nevypadá, že by pochopili, jak ubohé je „kvalifikační kritérium“ stážistek v podobě „vypadá dobře v plavkách“.

Temelín devient célèbre ! Leur compétition quelque peu sexiste de jeunes filles en maillot de bain a figuré dans Time et CNN
Sur leur page Facebook (@ICTemelin), ils ont soi-disant égaré la compétition, et à sa place on y trouve un mot d'excuse écrit à contre-cœur. De plus, ils ne semblent pas comprendre que « être belle en maillot de bain » n'est pas un bon « critère de qualification » pour un stage.

La centrale prit la décision de supprimer l'album, non seulement de Facebook, mais également des reportages médiatiques qui avaient incorporé l'album dans leur article au lieu d'utiliser des captures d'écran.

La chaîne de télévision locale Jihoceske avait également publié un reportage vidéo sur les mannequins alors qu'elles visitaient la centrale nucléaire pendant la séance de photo du concours. Lorsque Deutsche Welle incorpora la vidéo à leur article et que le retour de bâton commença, Jihoceske rendit la vidéo Youtube inaccessible.

Toutes les réactions sur cette compétition polémique ne furent pas négatives. Une entreprise allemande, fournisseur de la centrale Temelín, a tweeté l'une des photos exposant également certains de leurs produits :

Tellement belle, bonne construction, peau parfaite. Je parle bien sûr de la conduite forcée #IBS à gauche ! Photographie prise à la centrale nucléaire de Temelín

Bien que la compétition de maillot de bain ait placé Temelín sous les projecteurs mondiaux, ce n'est pas la première fois que la centrale utilise de belles jeunes femmes dans le cadre d'une stratégie de promotion.

La centrale est l'un des partenaires principaux de la compétition « Bachelière de l'année ». Dans le cadre des préparatifs de ce concours de beauté, les finalistes adolescentes gagnent une visite de la centrale, comme on peut le voir dans cette vidéo:

Le concours de stage de cette année a été mené en coopération avec la compétition « Bachelière de l'année », comme en témoigne la signature et le titre de l'album photo Facebook. C'est, à vrai dire, une version d'une compétition similaire de 2016, mais il est difficile de dire qui avait gagné celle-ci (si tant est qu'il y eut vraiment une gagnante).

Capture d'écran de la page Facebook de la compétition Bachelière de l'année 2016 – Compétition de stage à la centrale nucléaire de Temelin. ( Cliquez pour agrandir )

Il y a toutefois des différences majeures. Bien que les filles posent comme des mannequins, elles n'étaient pas en maillot de bain en 2016. L'album de 2016 compte 40 « J'aime » et 3 commentaires.

En comparaison, l'album très contesté de 2017 avait généré 901 « J'aime » et 697 commentaires avant d'être supprimé.

Et alors que les commentaires sur l'album photo de 2016 sont plutôt positifs, allant de « il y a beaucoup de jolies filles dans nos lycées » à « allez-vous publier plus de concurrentes ? » le cache de Google démontre que les commentaires sur l'album supprimé de 2017 étaient pour la plupart désapprobateurs, tel que le commentaire suivant de Martine Jenah sur Facebook :

What a joke! Do we make men pose in swim suits to get hired as interns? Still the same sexist bullshit in 2017!!!!! Your company is a joke! Women are not bodies to be leered at. They have brains and knowledge, you morons!!!

Quelle blague ! Est-ce que les hommes doivent poser en maillot de bain pour se faire embaucher pour un stage ? Encore et toujours les mêmes conneries sexistes en 2017 !!!!! Votre compagnie est ridicule ! Les femmes ne sont pas simplement des corps à mater. Elles ont un cerveau et des connaissances, bande d'abrutis !!!

Certains organes de presse internationaux ont remarqué que l'origine du nom du bikini vient de l’atoll de Bikini, un centre d'essai de bombes nucléaires. Ils ont alors essayé d'établir une sorte de lien significatif entre cette anecdote et la part qu'a Temelín dans l'industrie de l'énergie nucléaire. D'autres ont dressé des comparaisons entre cet événement et un concours d'hôtesses de l'air en Chine de 2015, qui exigeait que les candidates posent également en maillot de bain.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site