Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Porto Rico : une vidéo satirique explique la dérangeante vérité de l'occupation américaine

Screenshot taken from video.

Arrêt sur image de la vidéo.

Quand presque toute la presse traditionnelle est fermement axée sur les malheurs économiques et fiscaux de Porto Rico, le déluge de gros titres négatifs sur les médias sociaux est écrasant.

C'est justement dans ces moments-là que la satire peut intervenir et aider à rire des informations, ou du moins, de la façon dont elles sont souvent présentées.

L'équipe de The Juice Media, un site spécialisé dans la satire, a créé une vidéo sur ce qu'elle croit être l'origine de tous les maux de Porto Rico : le colonialisme américain.

Ses créateurs se sentirent encouragés à produire ce clip après le succès d'une autre vidéo de leur série “Les publicités vraies-de-vraies du gouvernement” sur la situation de Hawai'i.

La vidéo résume l'exploitation historique de Porto Rico par le gouvernement des États-Unis, de son utilisation comme secteur de bombardement d'exercice pendant des décennies à la stérilisation forcée du tiers des Portoricaines à leur insu au milieu du XXe siècle.

La pétulante présentatrice commence ainsi le clip :

Fortunately, however, few know about the real Puerto Rico, a Territory of the United States since 1898 when we seized it from the Spanish […] who in turn stole it from the Taino […] Which makes Puerto Ricans US citizens—well second-class citizens… [because] despite fighting in every one of our wars they still can’t vote for President and have no representation in Congress. In other words, US citizens who have f*-all say in the laws the US Government makes for them…

Heureusement, peu connaissent le véritable Porto Rico, ce Territoire des États-Unis depuis 1898, quand nous l'avons pris aux Espagnols […] qui, eux, l'avaient pris aux Tainos [..] Ce qui fait des Portoricains des citoyens américains, enfin, des citoyens de seconde classe… [car] malgré leur participation à toutes nos guerres, ils ne peuvent toujours pas voter aux élections présidentielles et n'ont pas de représentant au Congrès. En d'autres termes, des citoyens qui peuvent dire que dalle sur les lois que le gouvernement des USA leur prépare…

Regardez la vidéo en entier ci-dessous :

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site