Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Au Salvador, le «  passage piéton arc-en-ciel  » protège les piétons et les droits LGBTQ

Image d'un reportage vidéo réalisé par El Faro TV. Publié sous licence Creative Commons.

Au Salvador, plus de vingt artistes et défenseurs des droits LGBTQ ont peint des passages piétons aux couleurs du drapeau arc-en-ciel LGBTQ dans le centre ville de la capitale San Salvador, entre le boulevard des Héros et l'avenue des Andes. C'est la première fois qu'un pays d'Amérique centrale autorise un tel soutien à la communauté LGBTQ.

La communauté LGBTQ salvadorienne a accompli une avancée importante dans sa visibilité et sa normalisation en société en obtenant une œuvre d'art permanente au coeur de la capitale. Cette réalisation a une portée plus significative que le mois de la Gay Pride, organisée en juin.

Le reportage vidéo ci-dessous (en espagnol), réalisé par El Faro TV, montre les différents manières dont les artistes se sont réunis et ont préparé leur intervention. Pour Nicolás Rodríguez, défenseur des droits LGBTQ et principal organisateur de l'initiative, le passage piéton peut être vu comme un symbole du respect pour les piétons, mais aussi pour la diversité sexuelle :

Les artistes ont marqué l'occasion dans la joie avec des pétards car leur création, « le Grand spectacle dans le ciel  », aura un impact durable sur la société salvadorienne. En plus de représenter la diversité sexuelle qui inclut tous les citoyens salvadoriens, le projet espère protéger les piétons.

“Todos somos iguales como personas; la convivencia en paz y armonía contribuye a reducir la violencia, y esta iniciativa contribuye a que el peatón, en especial los de la comunidad LGTBI, no sufran violencia de parte de los conductores”, comentó Nicolás Rodríguez, uno de los organizadores.

« Nous sommes tous égaux, tous des personnes. Cohabiter en paix et en harmonie contribue à réduire la violence, et cette initiative va aider à ce que les piétons, particulièrement ceux de la communauté LGBTQ, ne souffrent pas de la violence causée par les conducteurs, » a commenté Nicolás Rodríguez.

Les membres de la communauté LGBTQ du Salvador, en particulier les transgenres et transsexuels, ont subi une augmentation de la violence. Malgré certaines initiatives du gouvernement pour protéger les droits de la communauté LGBTQ, le nombre d'attaques n'a pas diminué, en partie à cause des problèmes associés à la violence des gangs et la violence policière qui ont eu pour conséquence le meurtre de plus de 600 homosexuels, transsexuels, ou transgenres depuis les années 1990. Ces actes de violence ont également lieu aujourd'hui, pas seulement en termes de violence physique, mais aussi de menaces, d'extorsion et d'expulsions (de leurs maisons ou de leurs pays).

Dans ce contexte, cette œuvre d'art publique est un pas en avant pour les droits de la communauté LGBTQ au Salvador.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site