Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vous croyez maîtriser les casse-langues ? Essayez en lezghien!

Capture d'écran de la vidéo sur les vire-langues en lezghien de Jeyhun Amirkhanov sur YouTube.

Le lezghien est une langue du Caucase qui revendique quelque 800.000 locuteurs dans le monde. Cette langue est bien assise dans sa région d'origine des deux côtés de la frontière entre l'Azerbaïdjan et la république russe du Daghestan, où elle jouit d'un statut officiel. L'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO) ne l'en a pas moins classée langue “en danger”, car peu parlée par les enfants en-dehors de la famille, ce qui compromet sa transmission aux générations futures.

Un homme est parti pour changer cela. Jeyhun Amirkhanov, un Azerbaïdjanais de langue maternelle lezghienne, utilise YouTube, Twitter et Facebook pour faire la promotion de sa région, de sa culture, et de sa langue. Il explique à Rising Voices les motivations de son action en ligne :

La perte d'une langue, c'est la perte de toute une culture, d'un mode de pensée. C'est ce qui arrive avec la plupart des langues en péril, pas seulement chez nous. […] Je fais cela parce que je veux que notre peuple soit plus conscient de sa Iangue, de sa culture et de son histoire.

Sur sa chaîne YouTube, il partage des vidéos de chansons de la région et des images de paysages du Caucase. Il a aussi réalisé une poignée de vidéos sur la langue elle-même.

La vidéo ci-après est une liste de six virelangues (ou encore casse-langues) en lezghien. Peut-être faudrait-il plutôt les appeler “casse-gorges”, puisque Piotr Kozłowski, un apprenant de la langue lezghienne et créateur du site web dédié au lezghien, a confié qu'essayer de les prononcer donne la sensation que cela pourrait “gravement endommager votre gorge” :

L'absence d'enseignement en bonne et due forme, et de soutien officiel, font qu'il est difficile pour les gens de parler leur langue sans fautes, et avec ses 54 consonnes différentes, le lezghien peut s'avérer un défi pour les oreilles non entraînées. Dans une vidéo plus récente, Amirkhanov donne une brève leçon sur les consonnes éjectives :

Heureusement, il n'est pas seul dans ses efforts pour sauver cette langue. Une autre chaîne YouTube se propose d'enseigner le lezghien aux enfants. Ainsi, même si les gamins aux racines lezghiennes vivent loin de leur village natal, ils gardent une chance d'apprendre un peu de leur langue maternelle (ou paternelle).

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site