Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pesesín et ses voisins : une histoire espagnole de solidarité

Pesesín, le poisson rouge qui a uni une communauté de voisins à travers leur action collective pour prendre soin de lui. Photo prise de ‘La Crónica del Pajarito’ et publiée sous licence Creative Commons.

Une des histoires les plus populaires sur les réseaux sociaux en Espagne montre ce que peut réaliser la solidarité de voisinage. La trame de l'histoire a fait de Pesesín le poisson rouge le plus célèbre d'Espagne.

Le 2 juillet 2017, les résidents d'un bloc d'appartements de Gijón, (Asturies) ont découvert dans le hall de leur immeuble un aquarium, une boîte de nourriture pour poissons et une note qui disait :

Me voy unos días de vacaciones y no me dejan llevar a PESESÍN. Necesito vuestra ayuda para que le deis de comer, solo se le debe echar una vez al día. Dejo la comida y un cuadro para saber cuándo comió.

MUCHAS GRACIAS

Je pars quelques jours en vacances et je ne peux pas emporter PESESÍN. J'ai besoin de votre aide pour lui donner à manger, il faut le faire seulement une fois par jour. Voici la nourriture et un tableau pour savoir quand il a mangé.

MERCI BEAUCOUP

La note contenait un tableau sur lequel les voisins pouvaient inscrire quand le poisson était nourri, à partir du dimanche 2 juillet et jusqu”au jeudi 13. Sans la moindre hésitation, les voisins adoptèrent le poisson rouge, le nourrirent et notèrent consciencieusement chaque distribution. Ils laissèrent même notes et instructions pour les autres voisins :

Nota que acompañaba a Pesesín

La note laissée avec Pesesín, donnant les instructions pour en prendre soin. Photo de Nuria sur Twitter.

‘¡No echar tanta comida!’
‘Agua cambiada el viernes 07/07′
‘Se le cambió el agua a Pesesín el lunes 3 y mientras tanto estuvo nadando un poco en el lavabo (1°D), pasolo estupendo!’

‘Ne pas lui donner autant à manger !’
‘Eau changée vendredi le 07/07′
‘Nous avons changé l'eau de Pesesín lundi 3 et pendant ce temps, il a un peu nagé dans l'évier (appartement 1°D), ça lui a bien plu !’

Apparemment, il y a aussi eu une crise passagère le dimanche, quand la boîte de Pesesín a été vide. Affaire vite réglée par les voisins de l'appartement 4°, qui en ont acheté une neuve.

Une des voisines, Nuria, a trouvé l'histoire amusante, et a décidé de la partager sur Twitter :

Quelqu'un dans mon immeuble est parti en vacances en laissant son POISSON dans l'entrée pour que le reste des voisins s'en occupent

Et rien de plus joli qu'il soit là en train de nager tranquillement, et que tout le bloc soit intrigué de savoir qui l'a laissé là.

Ce à quoi Nuria ne s'attendait pas, c'est la réaction qu'a reçue son tweet. Il est vite devenu viral, avec plus de 60.000 retweets et 100.000 j'aime. Pesesín n'a pas tardé à devenir tête de tendance sur le réseau social — et pas seulement en Espagne. Le tweet a aussi captivé des utilisateurs en Argentine, au Mexique et en Colombie.

De nombreux utilisateurs de Twitter ont réagi à l'information en félicitant la collectivité qui a pris soin du poisson :

J'adore, quel voisinage sympa pour vivre, je vais y déménager, j'adore Pesesín !

Il faut rester avec la personne qui s'occupe et s'inquiète de toi autant que les voisins de Nuria s'occupent et s'inquiètent de Pesesín.

L'histoire de Pesesín me fait fondre ! Tous les voisins qui s'occupent du poisson de la voisine. Il reste un espoir dans le monde.

Quand le voisin reviendra, Pesesín aura un aquarium pro avec des jets, des plantes et un Bob l’Éponge en plastique.

D'autres twittos ont critiqué à juste titre l'imprudence de la propriétaire anonyme du poisson, allant, pour certains, jusqu'à souligner le deux poids, deux mesures que nous appliquons aux animaux :

Très amusante, l'histoire de Pesesín, mais il faut du culot pour laisser un poisson dans l'entrée aux bons soins des voisins.

Charmante solidarité entre voisins, mais la propriétaire est une conne irresponsable qui ne mérite pas la charge de Pesesin ni de personne. La sans-gêne !

Vive l'hypocrisie ! Si Pesesin était un chien ou un chat, vous vous vanteriez de l'avoir abandonné dans l'escalier avec de la nourriture ???

C'est la version beta. L'an prochain on vous laissera le grand-père à garder entre vous tous.

La police nationale est aussi eu son mot à dire.

Il y a toujours une alternative à l'abandon d'un animal ! Un voisin charitable… ou toute la communauté🙃. Voisins pour #PESESIN 🐟

Pesesín en personne, doté de son compte Twitter, a donné son opinion sur son vedettariat inattendu :

A la fin de la semaine, nous avons pu faire la connaissance de Yurena, la maîtresse de Pesesín. Abasourdie par la célébrité acquise par sa mascotte, elle a donné sa version de l'histoire lors d'une interview à la télévision espagnole Cuatro TV, mentionnant un voyage imprévu avec ses parents, sans possibilité d'emmener son poisson. Après avoir sollicité sans succès ses amis et connaissances, elle avait décidé de le livrer au mains du destin…et à la solidarité de ses voisins.

Ayant constaté que Pesesín avait l'air en pleine santé, Yurena a ressenti une immense gratitude envers ses voisins, et a voulu exprimer ses remerciements en laissant une nouvelle note à l'endroit même où l'aquarium était resté le temps de son absence :

Nota de agradecimiento de Pesesín a los vecinos

La note de remerciement de Pesesín aux voisins qui ont si bien pris soin de lui. Image partagée par Yurena Sabio sur Twitter.

Un GRAND MERCI A TOUS LES VOISINS !

De la part de Pesesín et en particulier à ceux qui ont changé l'eau et acheté la nourriture. Même si la nourriture que j'avais laissée l'était pour plusieurs mois et que je dois le mettre à la diète quelques jours, il a été ravi de faire votre votre connaissance.

Sur le fil de l'histoire de Pesesín, une utilisatrice de Twitter a profité de la bonne humeur dont fait usuellement preuve la police sur le site de microblogging pour suggérer :

Salut, la @police ! J'aimerais que vous appeliez votre prochaine opération “Pesesín”.#affairePesesín

A quoi la populaire communication de la police a répondu :

🤔🤔🤔…Marché conclu ! Nous promettons l'opération ‘Pesesín’ quand nous pêcherons un gros poisson !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site