Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

En Allemagne, le parti anti-immigrants AfD cible les électeurs d'origine russe avec une pub xénophobe

L'affiche du parti anti-immigrants allemand AfD à l'intention des électeurs allemands d'origine russe. Image avec l'aimable autorisation de AfD Hamburg.

Alternative für Deutschland (Alternative pour l'Allemagne, AfD en abrégé), est un parti conservateur, eurosceptique et anti-immigration qui concourt aux élections fédérales allemandes pour le Bundestag, et courtise activement son segment favori de l'électorat : les Allemands russophones.

L'AfD est aussi ouvertement pro-Kremlin, une source permanente d’anxiété sur les ingérences potentielles du gouvernement russe dans les élections allemandes. La constance du parti à cibler les Allemands d'origine russe est telle que plusieurs organisations de la diaspora ont publiquement pris leurs distances avec sa rhétorique virulente.

Mais la section locale AfD à Hambourg — où vit une grande communauté russophone — vient de commettre un acte étonnamment insensible et choquant, même selon ses propres critères. Sur sa page Facebook, AfD Hambourg a posté une publicité électorale, truffée de fautes d'orthographe et de syntaxe, mais le pire n'est pas là. Elle usait aussi d'une tournure xénophobe remontant à l’invasion mongole de la Rus’, le précurseur historique de l'actuelle Russie au 13ème siècle.

Voici la traduction du texte russe de cette publicité de campagne :

Смело за Германию и наших детей
Не званый гость хуже татарина
Защищать границы, высылать исламистов!

Avec courage pour l'Allemagne et nos enfants
Un hôte non prévu [sic] est pire qu'un Tatar
Protéger nos frontières, expulser les islamistes !

et de son texte d'accompagnement :

Личное обращение к немцам из России в Гамбурге

Уважаемые Гамбуржцы, родившиеся в бывшем СССР! 24. сентября 2017 будут выборы. В связи с этим у немецкого народа будет возможность остановить вредную политику, последствия которой описаны высше. Я глубоко убеждён в том, что наступила пора совершить жёсткий поворот в политике; поэтому я обращаюсь к Вам за помощью. Будучи народом, история которого прежде всего связана с жестокими политическими переворотами, Вы очень точно замечаете, когда политика и общество подвергаются фундаментальным изменениям. Гамбургская Фракция АфД убеждена в том, что делам и нуждам немцев из России по сей день не уделяют должного внимания в политическом дискурсе. Поэтому нам хотелось бы наладить с Вами общение и узнать о Вашем опыте. Отныне Вы можете звонить нам по горячей линии 040 / 428 31 25 18. Давайте бороться за нашу страну плечом к плечу, поддерживая AfD на выборах 24. Сентрября 2017. Помогите мне, стать депутатом в Бундестаге, где я буду отстаивать интересы нашего города.

Dr. Bernd Baumann
первый кандидат Гамбурга
Дальнейшая информация:
http://bit.ly/2xhuS7s
#AfD#Russland#Deutschland#Hamburg

Appel personnel aux Allemands de Russie à Hambourg
Chers Hambourgeois nés dans l'ex-URSS ! Le 24 septembre 2017, il y aura des élections. En lien avec elles il y aura dans la nation allemande la possibilité de stopper la politique négative dont nous avons décrit plus haut les effets. Je suis profondément convaincu que le moment est venu de faire un sévère demi-tour politique. C'est pourquoi je vous demande votre aide. Étant une nation qui dans le passé a connu des révolutions politiques violentes, vous constatez parfaitement quand la politique et la société [de votre pays] sont exposées à des transformations essentielles. La section AfD de Hambourg est convaincue que l'activité et les besoins des Allemands originaires de Russie ne sont pas traités avec l'attention nécessaire dans le discours politique d'aujourd'hui. C'est pourquoi nous voudrions organiser un contact avec vous et apprendre de votre expérience. Vous pouvez dès aujourd'hui appeler notre hotline 040 / 428 31 25 18. Luttons pour notre pays au coude à coude en soutenant AfD aux élections du 24 septembre. Aidez-me (sic) à devenir député au Bundestag où je ferai valoir les intérêts de notre ville.
Dr. Bernd Baumann
Premier candidat de Hambourg
Plus d'information : http://bit.ly/2xhuS7s
#AfD#Russland#Deutschland#Hamburg

Les Tatars évoqués par la publicité constituent la plus grande minorité ethnique et religieuse (ils sont musulmans sunnites) de Russie. La plupart vivent dans la république fédérale du Tatarstan, intégrée à la Russie depuis le 16ème siècle.

Ils sont nombreux à être installés en Allemagne, où ils forment une partie de la diaspora russophone. Ainsi la pub d'AfD pose problème, pour le dire poliment, et a déclenché un tollé immédiat dans le public visé.

Parmi la centaine de commentaires sous le billet Facebook, l'écrasante majorité est fortement critique de la tentative maladroite d'AfD de s'adresser en russe à son électorat potentiel, et, évidemment, de la xénophobie flagrante du message.

D'autres, Allemands de naissance, ont été intrigués par un message dans une langue étrangère qu'ils ne comprennent pas. Un utilisateur de Facebook a écrit :

Экономические беженцы, бежавшие от совковой нищеты, ненавидят беженцев из горячих точек, бегущих от российских бомбардировок. А путлерские СМИ об этом рассказывают в киселёвских часах промывания мозгов.

Des réfugiés économiques, ayant fui la pauvreté soviétique, haïssent des réfugiés venus de points chauds, fuyant les bombardements russes. Et les médias de Putler [une fusion des noms Poutine et Hitler] dissertent dessus pendant les heures de lavage de cerveau de Kisselev [un animateur ultra-loyaliste de talk-shows à la télévision d’État russe].

Une autre a menacé l'AfD d'un procès :

от немки, родившейся в бывшем СССР, лично херу Бауманну: поскольку я только за то, чтобы бороться за нашу страну, думаю подать на Вас и Вашу “партию” в суд за разжигание межнациональной розни (знаете, статья такая есть в немецком законе, §130 “Volksverhetzung”, неплохо бы знать законы нашей страны, а ещё лучше соблюдать)

De la part d'une Allemande née dans l'ex-URSS, personnellement à Monsieur Baumann : rien que pour me battre pour notre pays, j'envisage de vous poursuivre en justice, vous et votre “parti”, pour incitation à la haine raciale (vous savez, il existe un article dans la loi allemande, le §130 “incitation à la haine raciale”, ça ne fait pas de mal de connaître les lois de notre pays, et même mieux, de les respecter)

Ce pourrait être une bonne chose si AfD a effectivement nui à ses perspectives de faire entrer ses députés au Bundestag en voulant séduire aussi grossièrement la communauté russophone. Un commentateur sur Facebook le dit sans ambages :

Теперь я точно за CDU голосую

Ça y est, je vote sans hésiter CDU [l'Union Chrétienne Démocrate, le parti d'Angela Merkel dont AfD critique férocement la politique migratoire]

La communauté russo-allemande est sous les feux de l'actualité en ce moment, et les médias lui prêtent souvent — injustement, à en croire ses membres — le rôle de “cinquième colonne” ou “cheval de Troie” de Poutine en Allemagne. Un récent article du New York Times a raconté dans les détails la honteuse “affaire Liza”, dans laquelle un segment TV russe sur le prétendu viol d'une adolescente russo-allemande par des “migrants arabes” a déclenché des manifestations anti-immigrants. Les allégations se sont ultérieurement avérées sans fondement, mais l’ “affaire Liza” est utilisée depuis comme un exemple de l'ingérence agressive de la Russie dans la vie d'autres pays par la propagande et en attisant les peurs sur les médias sociaux.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site