Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Diffuser le frisson du “Buuuuuut !” dans la langue quechua

Les locuteurs de quechua fans de l'équipe nationale de football péruvienne ont récemment pu assister à un important match qualificatif à la Coupe du monde avec des commentaires en quechua grâce au concours de deux stations de radio diffusant leurs émissions sur YouTube .

Le quechua pourrait partager le mot “but” avec l'espagnol, mais les deux langues sont distinctes. Le quechua est la langue autochtone la plus parlée en Amérique du Sud, dont plus de trois millions de locuteurs au Pérou.

Se rapprochant un peu plus de la qualification de la FIFA pour la Coupe du monde de Russie 2018, avec une victoire de 2-1 contre l’Équateur le 5 septembre 2017, le Pérou n'a plus que deux matches à disputer dans ses phases de qualification. Le Pérou occupe actuellement la quatrième place, avec une place d'avance automatique sur les autres puissances régionales traditionnelles comme l'Argentine.

Grâce aux efforts de l'Association audiovisuelle indigène – Inkari et Interactiva Medios, les fans ont pu revivre le match à travers un résumé vidéo sur YouTube avec un commentaire au coup par coup en quechua.

Une autre station de radio, Radio Peruana Unión, a diffusé une version bilingue, en quechua et en espagnol, de la totalité du match sur les ondes et en ligne, téléchargeant un clip en coulisses montrant l'émotion exprimée par le reporter annonçant les deux buts. Il y a aussi la vidéo d'un commentateur en quechua d'un précédent match complet entre le Pérou et son voisin bolivien où le quechua est aussi parlé.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site