Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Réflexe territorial des Russes en riposte aux photos touristiques de la région chinoise de l'Altaï publiées sur Twitter par l'officiel China Daily

L'Irtych Noir dans la préfecture de l'Altaï, en Chine / Crédit: Fanghong, CC BY-SA 3.0

Le 2 octobre, le quotidien d’État en anglais China Daily a tweeté quelques superbes photos de l'Altaï, une région reculée du nord-ouest du pays.

Découvrez les paysage automnaux de l'Altaï, un coin isolé et faiblement peuplé de la région autonome ouïghour du Xinjiang, Chine du Nord-Ouest

Le China Daily twitte régulièrement des photos promotionnelles de diverses régions de la Chine, mais s'est attiré cette fois un retour de bâton inattendu des utilisateurs russes de Twitter croyant que la Chine revendiquait comme sien des pans de territoire russe.

C'est en Russie

La plupart des réponses au tweet du China Daily étaient chargées de jurons et d'argot, en russe comme en anglais. Une riposte particulièrement imagée disait :

Vous avez magouillé aux cartes, bande de loups infâmes ? Un trou de bagel, c'est tout ce que vous avez au lieu d'Altaï.

D'autres twitteurs n'ont pas tardé à vouloir redresser les faits. L'Altaï est une chaîne de montagnes de Sibérie méridionale, qui s'étire entre la Russie, le Kazakhstan, la Mongolie et la Chine. Chacun de ces pays contient une région dont le nom incorpore une variante locale du nom Altaï.

En réalité, il y a en Russie deux entités administratives distinctes de niveaux différents : le kraï de l'Altaï à population majoritairement russe, et la république de l'Altaï, aussi connue sous le nom d'Altaï montagneux.

La préfecture de l'Altaï est un district de la préfecture autonome Ili- Kazakhe de la région autonome ouïghour du Xinjiang de la République populaire de Chine.

Mais malgré la clarification, certains utilisateurs ont tenu à proclamer la supériorité à tous les autres de l'Altaï russe :

Belles images des paysages de l'Altaï chinois ! Mais l'Altaï russe est de multiples fois plus beau, aucune comparaison avec les Altaï mongol ou kazakh.

La réaction énergique des twitteurs russes peut s'expliquer par les craintes répandues que la Russie soit en train de céder discrètement certains de ses territoires frontaliers d'Extrême-Orient à la Chine. Ou n'est-ce tout bonnement qu'un autre exemple d'échauffement des médias sociaux sur une futilité. Que ce soit l'un ou l'autre, cela nous aura au moins valu une petite dose de paysages époustouflants.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site