Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

À 27 ans, la japonaise Bisen Aoyagi fait sensation grâce à sa maîtrise de la calligraphie

BISEN AOYAGI

La calligraphe japonaise Bisen Aoyagi à la Japan Expo en Thaïlande en 2016. Arrêt sur image d'une vidéo de la chaîne YouTube officielle de Bisen Aoyagi.

Un récent tweet viral a démontré la valeur que la culture populaire japonaise attache à l'art de l'écriture et a mis en lumière une jeune calligraphe pleine d'avenir, qui a au passage gagné une foule de fans grâce à sa personnalité et la maîtrise de son art.

Mi-septembre, Bisen Aoyagi a posté une vidéo sur son compte Twitter montrant comment écrire ce qui est considéré comme l'un des caractères chinois les plus obscurs et les plus complexes : biang [fr]. Ce caractère n'est utilisé que dans l'expression “nouilles biang biang”, en mandarin.

Pour n'importe qui de familier avec l'écriture des caractères chinois (aussi appelés kanjis en japonais), le caractère pour biang est presque ridiculement compliqué : il comporte 56 traits.

La vidéo de Bisen Aoyagi a été partagée plus de 150.000 fois sur Twitter.

Voici l'un des caractères chinois que l'on dit être le plus compliqué. Il est utilisé en Chine ! ( ´ ▽ ` )ノ Il se lit “biang”, et est utilisé pour écrire le nom du plat de nouilles biangbiang-men (^ ^)

Ce caractère a été écrit avec un pinceau Bisen original et du papier hanshi.

Avec seulement 54 tweets jusqu'à présent, Aoyagi est à 27 ans une nouvelle venue sur Twitter. Son tweet sur le caractère biang a donc été, de façon inattendue, une véritable sensation. Née à Osaka, elle explique dans sa biographie qu'elle a commencé à apprendre la calligraphie japonaise à l'age de quatre ans avec sa grand-mère.

Elle a obtenu son diplôme d'enseignant de calligraphie a 17 ans et a continué à étudier cet art depuis. Aujourd'hui, elle travaille en tant que calligraphe professionnelle. Elle se produit dans des expositions dans le monde entier, représentant le Japon et vendant sa propre ligne de produits calligraphiques.

Voici ma nouvelle photo de profil.

Sur Twitter, Aoyagi publie régulièrement de courtes vidéos de démonstrations de calligraphie :

“Briller” ! #AoyagiBisen

“Ambition”

De temps en temps, elle donne aussi des conseils et des leçons de calligraphie japonaise :

Comment écrire de beaux caractères chinois. #aoyagibisen

Parfois, elle montre des performances de virtuoses qui ressemblent davantage à de l'art abstrait. Dans le tweet suivant, elle se met ainsi au défi d'écrire une forme abstraite de 108 traits composée d'éléments de kanjis différents :

Un kanji de 108 traits.

Pour aider à chasser quelques “plaisirs terrestres”, voici un défi contre la montre. Est-ce que ce ne serait pas génial si je pouvais écrire ceci en une minute ou moins ?

Suivez Bisen Aoyagi sur Twitter et Instagram pour voir son art et ses démonstrations de kanjis. Son site internet présente ses œuvres de calligraphie, dont certaines en vente.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site