Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les visiteurs des Palaos doivent s'engager à respecter l'environnement

Les passagers des vols à destination des Palaos doivent regarder une vidéo de bord racontant l'histoire d'un géant initié au respect de l'environnement par un groupe d'enfants. Photographie issue du site internet du ‘Palau Pledge’.

Afin d'accroître la sensibilisation aux problèmes environnementaux, la République des Palaos oblige maintenant ses visiteurs à signer un engagement écologique sur leur passeport avant qu'un visa ne leur soit accordé. Le programme, intitulé « Palau Pledge », ou Serment des Palaos, est apparemment la première réforme relative à l'immigration visant à protéger l'environnement.

La République de Palaos est un petit archipel de 20.000 habitants situé dans l'ouest de l'océan Pacifique et qui est visité chaque année par plus de 160.000 touristes.

Le 6 décembre 2017, le président des Palaos Tommy Rememgesau a fait passer un décret obligeant les fonctionnaires de l'immigration à faire usage du Serment des Palaos sur les tampons de visa. Ce décret fait référence à l'impact négatif du « tourisme non planifié, du changement climatique, et des autres menaces actuelles » qui pèsent sur l'environnement du pays et qui ont contraint le gouvernement à mettre en place cette initiative visant à promouvoir un « tourisme conscient ».

Le texte de l'engagement figurant sur les passeports est le suivant :

Children of Palau, I take this pledge, as your guest, to preserve and protect your beautiful and unique island home. I vow to tread lightly, act kindly and explore mindfully. I shall not take what is not given. I shall not harm what does not harm me. The only footprints I shall leave are those that will wash away.

Enfants des Palaos, je prends l'engagement, en tant qu'invité(e), de préserver et de protéger cette île si belle et remarquable qui est la vôtre. Je jure d'être prudent(e), d'agir avec courtoisie et d'explorer avec attention. Je ne prendrai pas ce que l'on ne me donne pas. Je ne ferai pas de mal à ce qui ne me fait pas de mal. Les seules empreintes que je laisserai sont celles qui pourront s'effacer.

Tampon du « Palau Pledge » figurant sur les passeports. Photographie issue du site internet officiel du programme.

Une des supporteurs du programme n'est autre que le célèbre acteur hollywoodien Leonardo DiCaprio.

Fier de soutenir le Serment des Palaos, une nouvelle initiative de protection de l'environnement destinée aux visiteurs. Rédigée avec l'aide des enfants des Palaos, chaque visiteur doit s'engager à préserver et protéger l'environnement naturel pour les générations futures. Apprenez-en plus sur PalauPledge.com.

Hormis la signature de l'engagement, les visiteurs doivent aussi regarder une vidéo de bord qui raconte l'histoire d'un « géant plutôt maladroit et imprudent – représentant le tourisme de masse dans ce qu'il a de pire – qui vient aux Palaos et cause de graves dommages environnementaux. » Au fur et à mesure, les enfants des Palaos arrivent à le convaincre d'être plus soucieux de l'environnement. Ils lui rappellent de faire attention à ses gestes afin de ne pas endommager les récifs de corail, de ne pas polluer les eaux et de ne pas insulter la culture locale.

Le Serment des Palaos a été qualifié dans de nombreux reportages de programme novateur. Le président Remengesau espère que d'autres pays prendront des mesures similaires. Il a également ajouté que les touristes ont réagi positivement :

We have been monitoring the airport, surveying the feedback from them, and everyone is saying we didn't know that this information or facts were there before.

Nous avons été à l'écoute à l'aéroport, nous avons recueilli les réactions, et tous nous ont affirmé qu'ils ne savaient pas que cette information ou ces faits existaient auparavant.

Une utilisatrice de Twitter a suggéré que le programme soit accompagné de mesures supplémentaires pour accroître l'impact de l'initiative sur le terrain :

C'est génial ! Oui au Serment des Palaos. Je me demande toutefois comment il sera mis en oeuvre sur le terrain. Un engagement c'est bien mais est-il accompagné d'actions pédagogiques ?

Cette inquiétude est justifiée alors que la République des Palaos envisage le lancement d'un nouveau curriculum pour les étudiants ayant vocation à « sensibiliser les leaders de demain aux questions environnementales et à établir des pratiques commerciales soucieuses de ces questions dans le secteur du tourisme. »

Les Palaos ont par ailleurs défini un périmètre maritime de 500.000 km² au sein duquel la pêche commerciale et l'exploitation pétrolière sont interdites.

Le Serment des Palaos ne vise pas uniquement les touristes qui arrivent dans le pays. Les internautes peuvent également le signer de leur propre gré sur le site internet du programme. Déjà 18.598 personnes ont signé le Serment en ligne depuis la rédaction de cet article, y compris son auteur.

Le Serment des Palaos a été signé par l'auteur de cet article Mong Palatino.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site