Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Les distributeurs automatiques au Japon continuent à surprendre, cette fois avec des pizzas et des crêpes

vending machines in japan

Des distributeurs automatiques de Honmachi, le quartier des spectacles de Tsuruga au Japon. Photo : Nevin Thompson.

Les distributeurs automatiques japonais sont depuis toujours célèbres pour les curieux objets proposés à la vente : fleurs, parapluies, cravates… Pourtant, même avec un distributeur automatique pour 23 habitants et des ventes annuelles excédant 60 milliards de dollars, on peut encore être surpris par ce qui sort de leur bac.

L'utilisateur senegirl sur l'agrégateur japonais Naver Matome raconte l'histoire de trois singuliers distributeurs automatiques de nourriture apparus dans trois villes différentes, et qui ont captivé Twitter.

Une première au Japon ? On dirait bien… Un distributeur automatique de pizza fraîches ! (ha ha) Je parie qu'il y a un vieux dedans qui les cuit.

Les habitants d'Hiroshima ne parlent que de ça : l'apparition d'un distributeur automatique de pizzas situé à côté du lieu le plus fréquenté de la ville, TSUTAYA, un maillon d'une chaîne nationale de librairies au Japon. Le distributeur propose deux sortes de pizza: margherita (basilic, mozzarella et sauce tomate) pour environ 8,50 € et quatre-fromages pour environ 11 € avec une attente de seulement 3 minutes. La société-mère de TSUTAYA, qui vend les distributeurs, espère pourvoir les librairies de tout le Japon en machines de ce genre.

En attendant, les gens du coin sont agréablement surpris de trouver aussi savoureuses les pizzas cuites au four dans les machines.

Les premiers de la sorte au Japon ! Un distributeur automatique de pizzas sorties du four. (^^)

C'est près de mon travail, j'ai donc voulu aller voir et goûter. Le voilà avec mon Lemonsco. Je n'avais pas le temps d'en avoir une, mais la prochaine fois j'essaierai ! (*'▽'*)

Pendant ce temps, à Inashiki, une ville située dans la préfecture d'Ibaraki, à une heure de train au nord-est de Tokyo, un restaurant se trouvait avoir d'antiques distributeurs automatiques des années 1960 en parfait état de marche.

Le long de l'autoroute nationale, sur une vieille aire de repos se trouve un vieux distributeur automatique rétro où on peut acheter de boîtes à bento. Pour 300 yen (2,55 €), on peut acheter un bento préparé par un magasin voisin.

Pour 300 yens, les voyageurs peuvent acheter une élémentaire boîte à bento de viande et riz, avec des baguettes. Trois viandes sont proposées : poulet sauté, côtelette de porc, et viande grillée qui est le choix le plus fréquent.

La fameuse machine à bento de viande vue à la télé.

Enfin, discret dans son coin de Kagoshima, la ville à l'extrémité sud-ouest de l'île de Kyushu, se trouve un distributeur automatique de crêpes tout juste sorties de la poêle. Il est situé dans le quartier commercial de  Tenmonkan, caché près d'un arrêt de bus, et de l'avis général, malaisé à trouver.

Ceux qui ont la chance de dénicher ce distributeur automatique inusité sont régalés de savoureuses crêpes en déboursant 200 yen (1,70€).

Le joyau caché de Kagoshima : un distributeur automatique de crêpes !

Ce distributeur sert des garnitures variées : chocolat, caramel, fraise, fromage. Les crêpes sont distribuées dans des récipients en verre, que les clients sont invités à rendre après consommation.

Face au succès exceptionnel de cette machine, des internautes se sont demandé si d'autres villes en avaient aussi :

“Ce distributeur automatique de crêpes se trouve à Kagoshima, est-ce que quelqu'un en a dans sa préfecture ?”

“Non. Vous en avez de la chance…”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site