Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Sarajevo confère le titre de citoyen d'honneur à la star anglaise de heavy metal Bruce Dickinson

Arrêt sur image du documentaire “Scream for me, Sarajevo” avec les images originales du concert du 14 décembre 1994 avec Chris Dale et Bruce Dickinson.

[Article d'origine publié le 1er novembre 2018] Par un vote unanime, le conseil municipal de Sarajevo a décidé d’attribuer le titre de « Citoyen d'honneur de Sarajevo » au musicien anglais Bruce Dickinson.

Il a reçu cette distinction en mémoire de sa visite pendant le siège de Sarajevo, au moment où la guerre de Bosnie faisait rage. Il avait alors donné un concert le 14 décembre 1994.

D'après le communiqué de presse de la municipalité, c’est une ONG qui est à l'initiative de cette démarche, l’association d’artistes Concept Media.

Dickinson est surtout connu pour être le chanteur du groupe de heavy metal Iron Maiden, qui a eu (et a encore) beaucoup de fans en ex-Yougoslavie et Europe orientale.

En 2006, l’histoire du concert de Dickinson avait fait l’objet d’un film documentaire intitulé «Scream for me, Sarajevo», inspiré par un post de 2010 sur le blog MetalTalk par un membre du groupe, Chris Dale.

La session du conseil municipal de Sarajevo du 31 octobre 2018. Photo: site officiel du conseil municipal de Sarajevo City Council.

Ce film avait été réalisé par un groupe d’auteurs bosniens, dont le producteur Adnan Ćuhara. Lors d’une interview, des années après sa visite, Dickinson raconte comment l'expérience au sein de la ville assiégée l’a changé :

I was quite naive about it. They wouldn't be asking us to go into a proper war […] and it was more than just a proper war. It was a PROPER war. It was harrowing and it changed the way I thought about people.

J’ai été assez naïf à ce sujet. Ils ne nous auraient pas demandé d’aller dans une vraie guerre […] et c’était plus qu’une vraie guerre. C’était une VRAIE guerre. C’était atroce et cela a changé ma façon de voir les gens.

Dans une déclaration au journal sarajévien Dnevni avaz, Ćuhara a dit que Dickinson remerciait tout le monde, et particulièrement les citoyens de Sarajevo. Le musicien a précisé, avec la modestie qui le caractérise, qu’il partage le mérite de cette récompense avec le groupe qui l’a suivi dans ce dangereux périple, et les gens de l'ONU qui ont aidé à l'événement.

Bruce Dickinson à propos de titre de Citoyen d'honneur de Sarajevo : Mes émotions sont un tourbillon, merci à vous tous.

Dickinson n’a pas confirmé sa présence à Sarajevo, le 25 novembre prochain, pour recevoir cette distinction en personne.

Il faut regarder [le film[ “Scream for me Sarajevo” et lire l'autobiographie de Bruce Dickinson. Vous y gagnerez une appréciation toute nouvelle du Dieu du Métal.

Au total, 13.952 personnes, dont 5.434 civils, ont perdu la vie durant le siège de Sarajevo. Ce dernier a duré près de 3 ans et 11 mois et est considéré comme le plus long siège qu'une capitale ait connu dans l'histoire de la guerre moderne.

À l’époque, les contacts avec les artistes étrangers représentaient beaucoup pour les citoyens assiégés qui passaient leur vie isolés et sous le feu de l’artillerie et des snipers des collines voisines. Au fil des ans, ils ont témoigné leur gratitude aux artistes qui leur ont remonté le moral par diverses expressions de soutien, dont l’hommage rendu à la star musicale britannique David Bowie.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site