Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

“Le genre est un sujet qui nous concerne tous, pas seulement les femmes”

Le projet Histoires recadrées [en] demande à ses participants de réagir aux thèmes dominant la couverture médiatique les concernant. Ces articles se concentrent sur les réflexions de personnes plus souvent représentées dans les médias par d'autres qu’elles-mêmes. La génération de nuages de mots sur la plate-forme de Media Cloud [en], qui effectue des recherches dans des collections de médias d'une région donnée du monde, peut donner un aperçu aux participants de leur représentation dans les médias et leur donner une occasion de l'analyser. Ce projet s'abstient de porter une quelconque conclusion sur les données, mais au contraire, fournit le point de départ d'une discussion sur la forme qu'ils peuvent donner à leur propre représentation dans les médias numériques.

Johanna Lombeida fait partie de l’équipe de diffusion du magazine radio hebdomadaire “La Movida Independiente” sur Wambra Radio à Quito, en Équateur. Elle écrit aussi pour Transistor Extremo. Ce qui suit est une transcription de la vidéo de l'analyse par Johanna du nuage de mots pour le terme “género” (genre) dans le contexte équatorien.

Mots dominants dans 3.326 articles publiés entre janvier 2017 et avril 2018 mentionnant le mot “género” (genre) au sein de deux collections de Media Cloud d'organes de presse hispanophones en Équateur (agrandir).

Qu'est-ce qui, dans ce nuage, a le plus attiré votre attention ?

Yo escogí la nube de “género”. Me sorprendió bastante el hecho de que partamos de género desde el punto de un discurso solo de mujer. Otras cosas que me impactaron también fueron que salió (la palabra) comunicación. Tuve la oportunidad de verificar entre (las palabras) “género” e “ideología”. No mencionamos a actores políticos. Algo que también me llamó mucho la atención fue que como en cuatro o cinco veces se toma el término de “erradicación”. (Me sorprendió) que todo va dirigido sólo a la mujer, como que si el tema de género sólo fuese destinado para la mujer. También hay algo importante que es que casi en la última línea encontramos (la palabra) “unidas”, también solo dirigido a la mujer. Creo que el tema de género nos compromete a todos, entonces eso me llamó bastante la atención.

J'ai choisi le nuage de mots pour “genre”. J'ai été surprise de constater que nous comprenons le genre a partir d'un discours qui se base exclusivement sur les femmes. Les autres choses qui ont attiré mon attention ont été la présence du mot “communication”. J'ai eu l'occasion d'opposer les deux mots “genre” et “idéologie”, et les acteurs politiques ne sont pas mentionnés. J'ai été impressionnée de voir cinq ou quatre fois le mot “éradication”. J'ai été surprise de voir que tout se dirigeait exclusivement vers les femmes, comme si seulement les femmes s'intéressaient au “genre”. Une autre chose assez importante est qu'on trouve le mot “unis” vers la fin du nuage, s’adressant aussi uniquement aux femmes. Je pense que le sujet du “genre” nous concernent tous, donc j'ai été surprise de voir que le discours n'était centré que sur les femmes.

Comment le “genre” devrait-il être représenté dans les médias ?

Yo quisiera encontrarme un actor que no necesariamente que pertenezca a las organizaciones, sino un actor nuevo, que sea un discurso desde el otro lado, un discurso desde lo varonil, desde el hombre.

J'aimerais bien trouver des acteurs qui ne font pas nécessairement partie d'une organisation, de nouveaux acteurs. J'aimerais aussi voir un discours [qui vienne] de l'autre coté, d'une perspective masculine, des hommes.

Quels mots un nuage de mots pour “genre” devrait-il avoir ?

Creo que el género es un tema que nos engloba a todos, no solo a las mujeres, y seguimos con el mismo discurso de que el género involucra solamente a la mujer. Siguiendo con lo de (la representación) de la ideología, creo que los medios solo lo ponen como algo que alguien dijo, incluso ahí hay una parte en la que se menciona en ideología al (ex-presidente) Correa y (al actual presidente) Moreno, como que si la ideología partiera desde ellos, entonces nos olvidamos de la historia y del origen.

Je pense que le genre est un sujet qui nous concernent tous, et pas seulement les femmes, mais nous continuons d'avoir le même discours comme quoi le genre ne concerne que les femmes. Suivant [la représentation de] l'idéologie, je pense que les médias n'en parlent que comme d'une chose dite quelqu'un. Il y a même une mention de l'idéologie en relation avec [l'ex-président] Correa et [le président actuel] Moreno, comme si une idéologie émergerait d'eux. Nous oublions toujours l'histoire et la source.

Cet article fait partie de la série Rising Frames développée en proche collaboration avec l'organisation équatorienne El Churo. Le 21 avril 2018, El Churo a organisé un atelier réunissant des représentants de différents collectifs et groupes pour examiner la façon dont eux-mêmes, ou des questions qui leur tiennent à cœur, sont représentés dans les médias équatoriens et pour réagir en créant leurs récits.

Belén Febres-Cordero a aidé à la transcription et à la traduction de cet article, qui a été édité et raccourci pour plus de clarté.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site