Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Luis Carlos Diaz, journaliste, collègue et ami, est porté disparu au Venezuela

“Où est Luis Carlos ?” Illustration de la campagne numérique partagée par Provea. Le texte indique à quelle heure, le 11 mars, il a été en contact avec quelqu'un pour la dernière fois et l'heure de son dernier tweet.

Le 11 mars au soir, la commentatrice politique Naky Soto a twitté que son époux, le journaliste vénézuélien Luis Carlos Díaz, avait disparu depuis cinq heures. [Information récente] Le Syndicat des travailleurs de la presse (en espagnol, le SNTP) a rapporté que Luis Carlos est détenu par le service de renseignements vénézuélien (le SEBIN) :

URGENT Une commission du SEBIN confirme que le journaliste Luis Carlos Díaz est détenu par cet organisme de la police. Ils ont pointé des armes sur les journalistes [et membres du Syndicat de la presse] Marco Ruiz, Luz Mely Reyes et Federico Black.

Quelques heures auparavant, Naky Soto avait twitté que Luis Carlos Díaz avait disparu depuis cinq heures :

Cher tous : j'ai perdu contact avec Luis Carlos à 17h30 cet après-midi, quand il m'a dit qu'il rentrait à la maison pour se reposer, parce qu'il allait faire une émission spéciale à Union Radio Net de 22h à 5h. #OùEstLuisCarlos

Luis Carlos est en vélo, mais depuis 17h30 je n'ai pas eu de nouvelles de lui et :
– il n'est pas à la station de radio
– il n'est pas à la maison
– il n'a pas twitté
– il ne répond pas au téléphone
– il ne répond ni aux SMS ni aux messages sur WhatsApp
#OùEstLuisCarlos

[Information récente] Luz Mely Reyes a couvert en direct et sur place la perquisition du domicile de Díaz et Soto par des membres du SEBIN. Le SNTP a également commenté l'événement :

URGENT En ce moment, à 3h30 du matin, une commission du SEBIN arrive au domicile du journaliste et militant des droits humains Luis Carlos Díaz, porté disparu depuis 17h30. #OùEstLuisCarlos

D'autres organisations en faveur des droits humains et de la liberté d'expression se sont jointes à la campagne #DondeEstaLuisCarlos (Où est Luis Carlos), qui est en ce moment un mot-clic en tête des tendances dans la twittosphere vénézuélienne.

Díaz est un journaliste et militant des droits humains et de la liberté d'expression, bien connu et très apprécié au Venezuela et à l'étranger pour ses analyses et sa critique du gouvernement de Nicolas Maduro. Il travaille depuis longtemps avec son épouse Naky Soto, elle aussi commentatrice politique connue. Ils produisent des vidéos et des programmes radios numériques sur la politique et les droits humains au Venezuela. Il travaille aussi en tant qu'éducateur et promoteur de la création d'espaces de médias citoyens et de projets médiatiques indépendants. Il fait partie de la communauté de Global Voices depuis plus d'une décennie.

Pour moi, Luis Carlos est une personne formidable, très au fait de l'information et des réseaux dans notre Venezuela chaotique. Il a été capable de créer des liens avec la société (depuis la critique aux espaces culturels) #OùEstLuisCarlos

Seulement quelques jours avant sa disparition, le programme Con el Mazo Dando, affilié à l'État, a diffusé un clip vidéo d'une des émissions récentes de Díaz. Le présentateur du programme, le politicien Diosdado Cabello, a insinué que Díaz avait aidé à orchestrer la coupure d'électricité généralisée qui avait maintenu les Vénézuéliens dans le noir pendant plus de vingt-quatre heures les 7 et 8 mars.

Aucune preuve ne permet d'étayer cette affirmation.

Depuis 17h30, personne ne sait où est le journaliste Luis Carlos Díaz. Il a été accusé d'être un “influenceur similaire aux fascistes” sur le compte Twitter de “Con el mazo dando”. #OùEstLuisCarlos

Notre ami Luis Carlos est l'un des visages les plus visibles de la dissidence journalistique du Venezuela. Il y a quelques jours, [l'émission] Con el Mazo Dando de Diosdado a pris LC pour cible avec une propagande digne de théories de conspiration, le liant à la coupure d'électricité généralisée “planifiée par les États-Unis”. #OùEstLuisCarlos

Alors que le temps s'écoule sans information fiable, le SNTP a rejoint la campagne qui a commencé la recherche [de Díaz] au quartier général du SEBIN. [Information récente] Ils ont confirmé un peu plus tard que Díaz était en détention.

Cela fait sept heures que Luis Carlos Díaz a disparu. Il est journaliste pour l'Union Radio Noticias et militant des droits humains. Nous sommes au quartier général du SEBIN et ils nient le détenir. #OùEstLuisCarlos

Cependant, le journaliste Vladimir Villegas a dénoncé la détention de Díaz par les forces du gouvernement :

Nous avons été informés que le journaliste d'Union Radio Net Luis Carlos Díaz est détenu par les forces de sécurité de l'État. Nous exprimons notre inquiétude pour son intégrité physique. Nous réclamons toute information sur sa situation et le respect de ses droits humains.

La communauté de Global Voices est solidaire de Luis Carlos, de sa famille et de tous les autres journalistes indépendants qui demandent des comptes au pouvoir au Venezuela. Nous espérons qu'il sera bientôt libéré, sain et sauf, et nous continuerons à mettre les informations à jour au fur et à mesure qu'elles apparaîtront.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site