Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le gecko léopard trouvé pour la première fois au Népal

Gecko léopard. Image de Matt Reinbold pour Flickr. (CC BY-SA 2.0)

Le gecko léopard (Eublepharis maculariusa récemment été enregistré [en] comme nouvelle espèce pour le Népal ; cependant, alors que les chercheurs népalais et les amoureux de la nature reconnaissent officiellement la 11ème espèce de gecko du pays, certains défenseurs de l'environnement commencent également à craindre que ce ne soit une cible potentielle dans le commerce illégal d'animaux de compagnie exotiques.

Lorsque Yam Bahadur Rawat a publié une photo d'un étrange gecko sur Facebook, l”herpétologue Karan Shah a suggéré qu'il pourrait s'agir d'une nouvelle espèce pour le Népal. « Il a ensuite supprimé l'article et, après des recherches approfondies, il a été confirmé qu'il s'agissait d'une espèce complètement nouvelle pour le Népal », a déclaré Shah, s'entretenant avec Global Voices.

Jeevan Thapa [en], l'un des membres de l'équipe de recherche, a publié [en] sur Facebook :

Happy to share a new species of lizard recorded from Nepal. This documentation from Nepal added a new family, genus and species of herpetofauna from Nepal. Now, this species becomes the 11th gecko species for Nepal.

Heureux de faire connaître une nouvelle espèce de lézard enregistrée au Népal. Cette documentation au Népal a ajouté une nouvelle famille, genre et espèce d'herpétofaune du Népal. Désormais, cette espèce devient la 11ème espèce de gecko du Népal.

Les deux premiers geckos léopards, de moeurs nocturnes, ont été observés en hibernation [en] dans le couloir biologique de Kamdi du district de Banke, dans l'ouest du Népal. Le corridor relie le parc national de Banke au Népal au sanctuaire de vie sauvage de Sohelwa, dans l'Uttar Pradesh, en Inde. Ces discrets geckos terrestres ont été signalés dans des habitats arides en Afghanistan, dans le nord-ouest de l'Inde et au Pakistan. Cependant, ils ont été découverts pour la première fois dans une forêt mixte à feuilles caduques de sals (Shorea robusta) au Népal le 30 décembre 2016.

L’équipe a ensuite découvert d’autres preuves de la présence de geckos léopards à d’autres endroits. Le 18 avril 2017, deux autres geckos léopards ont été découverts dans le district de Nawalparasi et le 10 juin 2018 dans le district de Surkhet, dans l'ouest du Népal.

L’équipe écrit dans son article de recherche [en] :

Common Leopard Geckos remained undetected in Nepal until now. This could be attributable to the secretive nocturnal nature of the species or the limited research on the herpetofauna in western Nepal. These new records from three different localities indicate that the species is likely to have much wider distribution in Nepal, including Banke National Park, which lies between the sites of these observations.

Les geckos léopards sont restés non détectés au Népal jusqu'à présent. Cela pourrait être dû à la nature nocturne et discrète de l'espèce ou à la recherche limitée sur l'herpétofaune dans l'ouest du Népal. Ces nouveaux enregistrements de trois localités différentes indiquent que l'espèce a probablement une aire de répartition beaucoup plus large au Népal, y compris dans le parc national de Banke, qui se situe entre les sites de ces observations.

Contrairement à d’autres geckos, ils ont des paupières mobiles, mais ils sont exempts de coussinets sous-digitaux à lamelles. Ils peuvent donc cligner des yeux et les fermer pendant le sommeil, mais ne peuvent pas grimper sur des surfaces verticales lisses. Ils ont de minuscules pieds avec des griffes inoffensives. Ils vivent jusqu'à vingt ans et certains ont même vécu jusqu'à trente ans en captivité.

Chers et très demandés

Ces beaux geckos, cependant, sont commercialisés légalement et illégalement en raison de leur forte demande parmi les amoureux des animaux exotiques.

Gecko de Hardwick (alias gecko léopard indien)
Pourquoi je n’en ai pas: DIFFICILE à obtenir, et quand ils sont disponibles, ils sont RIDICULEMENT trop chers à cause de la forte demande. Cela vaut également pour les autres espèces d’Eublepharis. Ce n'est PAS un gecko léopard commun.

Selon Reptiles magazine [en], les geckos léopards élevés en captivité coûtent entre 20 et 3 000 USD. Toutefois, comme l'a signalé DC Nepal, les forces de sécurité à la frontière indo-népalaise ont confisqué cinq geckos léopards qui auraient rapporté 184 millions de roupies népalaises (1,65 million USD).

Le commerce illégal de ces geckos, bien qu’il soit supposé provenir d’Inde, donne à penser que les négociants pourraient également viser les geckos du Népal. Cependant, la liste rouge des espèces menacées de l’UICN n’inclut pas ces magnifiques espèces. L'équipe de recherche a donc recommandé un inventaire détaillé de ces geckos au Népal, qui permettrait de mieux comprendre leur répartition et aiderait à la conservation de ces espèces charismatiques.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site