Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Explorez les rues japonaises sur YouTube avec Rambalac

shibuya at night

Capture d'écran de “Promenade nocture à Tokyo Shibuya“, vidéo de la chaîne YouTube Rambalac.

Si vous avez toujours voulu flâner dans les rues japonaises, la chaîne YouTube du vlogueur Rambalac est ce qu'il vous faut. Expatrié vivant au Japon, Rambalac a publié des dizaines de vidéos filmées lors de ses promenades aussi bien dans la zone de Tokyo que dans d'autres régions du Japon.

Sa vidéo la plus populaire “Promenade nocturne à Tokyo Shibuya” a récolté pour l'instant plus de 1,8 million de vues :

“Pas un vlog, pas de visage intrusif, pas de parole, seulement le Japon pur”, déclare Rambalac en guise d'intro à toutes ses vidéos. Il marche simplement dans les rues du Japon en filmant des vidéos avec sa caméra Panasonic Lumix GH5 montée sur un support stabilisateur Zhiyun Crane V2. Il n'y a ni musique de fond ni commentaire, même si Rambalac demande parfois aux sujets de ses vidéos la permission de les filmer.

Sur son compte Patreon, Rambalac explique :

I started filming my walks just for fun and additional reason to go outside. I do not talk, except to people in front of me, or show my face, I prefer minimum editing and no sound effects. Somehow videos got popular, more popular than I expected. Recently I even started streaming that walks for real time feedback trying to make videos better.

“J'ai commencé à filmer mes promenades juste pour m'amuser et ça me faisait une raison de plus pour sortir. Je ne parle pas, à part aux gens en face de moi, et je ne montre pas mon visage, je préfère ne faire qu'un minimum de retouches et n'ajoute pas d'effets sonores. Les vidéos ont fini par devenir populaires, plus populaires que ce à quoi je m'attendais. Récemment, j'ai même commencé à faire du streaming de mes ballades pour avoir des retours en temps réel et ainsi, essayer d'améliorer mes vidéos.”

Bien que beaucoup de ses vidéos sont filmées à Tokyo, il voyage aussi dans d'autres régions du Japon. Dans celle-ci, il fait une marche en plein automne à travers Gion, une zone culturelle populaire chez les touristes à l'est de Kyoto :

Ci-dessous, il s'éloigne de la ville pour explorer Amanohashidate, une des “trois plus belles vues” du Japon dans une zone reculée et rurale de la préfecture de Kyoto :

Ses vidéos les plus populaires comprennent une promenade dans les petites rues de Tokyo la nuit alors qu'il pleut à verse, et une promenade dans la zone technologique et de loisirs de Tokyo, Akihabara.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site