- Global Voices en Français - https://fr.globalvoices.org -

Le Youtubeur mozambicain qui avait dénoncé les prophètes autoproclamés voit sa chaîne suspendue

Catégories: Afrique Sub-Saharienne, Mozambique, Arts et Culture, Censure, Liberté d'expression, Média et journalisme, Médias citoyens, Technologie
[1]

Capture d'écran de la chaîne YouTube d'Arsénio Amós après la clôture de son compte. Sur le bandeau rouge : « Ce compte est fermé en raison de violations répétées ou graves de la politique de YouTube relative aux spams, aux pratiques et contenus trompeurs ou d'autres violations des conditions générales d'utilisation. »

Après avoir été enlevé puis libéré [2] au début du mois de février, le vidéaste mozambicain Arsénio Amós a été exclu de YouTube au motif qu'il aurait enfreint les conditions générales d'utilisation de la plateforme.

Arsénio Amós, connu sous le pseudo  « Beleza em pessoa » (la beauté incarnée), est l'un des YouTubeurs mozambicains les plus célèbres, dont la chaîne comptait plus de 80 000 abonné·e·s avant sa fermeture. En se rendant sur sa chaîne, on tombe désormais sur un avertissement de YouTube indiquant que le compte a été clôturé.

Début février, il a été enlevé et maintenu en captivité pendant 24 heures, avant d'être libéré par la police. Quelques jours auparavant, le vidéaste avait publié une vidéo accusant les « prophètes » mozambicains de s'enrichir par des moyens illicites. Le prophète autoproclamé Joe Williams, qui est suspecté d'avoir commandité l'enlèvement, est actuellement en garde à vue.

Sur la chaîne de divertissement « Já viste », une vidéo publiée le 8 mars revient en détail le déroulement de l'exclusion d'Arsénio Amós (en portugais) :

Le vidéaste a prévenu ses abonnés via sa page Facebook [3] [pt] :

Bom dia meus amados, vim por meio desta informar que o canal que eu construi de baixo pra cima, foi me roubado há três dias.
Um individuo provavelmente asiático esta por de trás disto.
Peco aos meus assinantes para que não entrem mais la, vou criar mais um daqui a pouco.
Não consigo mais escrever
Ate já

Bonjour chers abonnés, je suis venu vous informer que la chaîne que j'ai bâtie à partir de zéro m'a été confisquée il y a trois jours.
C'est un individu probablement asiatique qui est derrière ça.
Je vous demande de ne plus consulter la chaîne, je vais bientôt en créer une nouvelle. Je n'arrive plus à écrire.
À bientôt.

Plusieurs commentaires de soutien [4] [pt] ont suivi cette annonce, exprimant l'espoir que le YouTubeur puisse poursuivre son travail :

Jovem tudo acontece nesta vida tu tens ainda muita vida para frente só roubaram o teu canal mas te deixaram com toda força para lutar e se calhar te fortificaram quem sabe terás algo melhor admiro te tanto com a tua inteligência força a frente é o caminho e o destino é que é chegar.

Mon vieux, la vie est pleine d'imprévus, tu as encore toute la vie devant toi. Ils ne t'on pris que ta chaîne, ils t'ont laissé toute ta force pour lutter et si ça se trouve, ils t'ont même donné encore plus de force. Qui sait, quelque chose de meilleur t'attend peut-être. Je t'admire énormément, avec ton intelligence, remets-toi en route, le destin t'attend.

Mais tous les messages n'étaient pas positifs. Certains n'ont pas manqué d'affirmer que c'était là une punition [5] [pt] pour avoir calomnié le « prophète » Joe Williams :

Valeu para tanto. O mal paga-se a mal. Quando prejudica a vida de alguém sem motivo, Deus usa uma outra pessoa para recompensar e pagar teus erros. Se vivias a custa deste canal, dias tens para viver momentos ruins. Finalmente pagaste teus erros.

Cela ne pouvait pas durer. Le mal se rend par un mal. Quand on porte atteinte à la vie de quelqu'un sans raison, Dieu utilise une tierce personne pour te punir et te faire payer tes torts. Si tu vivais de cette chaîne, tu vas avoir du temps pour passer par des moments pénibles. Enfin, tu paies pour tes méfaits.

Quelques jours plus tard, le YouTubeur a annoncé sur Facebook qu'il avait créé une nouvelle chaîne [6] [pt], qui compte plus de 2 000 abonné·e·s [7] à l'heure où nous écrivons ces lignes :

As nossas quedas servem de combustível para revelar o quão fortes nós somos e o quão capazes somos de quebrar uma montanha 🗻.
Olha para a sua tristeza como uma grande porta 🚪 pra a felicidade.
A sua cabeça fica em cima 👆 e nunca em baixo 👇
Por isso, foco nos sonhos, projectos etc e vamos a luta.
Inscreva-se no meu mais recente canal

Nos déboires servent de combustible pour révéler à quel point nous sommes forts et capables de conquérir des sommets.
Considérez votre tristesse comme une grande porte ouverte vers le bonheur.
Gardez toujours la tête haute, ne la baissez jamais.
C'est pour cela que je fais passer mes rêves, mes projets etc au premier plan et allons-y !
Abonnez-vous à ma toute nouvelle chaîne.