Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

PHOTOS : Trinité et Tobago fête le Jour de la Terre 2020 sur Internet

Au coucher de soleil, une femme semble tenir le soleil dans sa main.

Copie d'écran d'une photographie de Devon Concepts, soumise sur la page Facebook de la Guilde des photographes de Trinité et Tobago à l'occasion de son défi pour le Jour de la Terre. Toutes les photographiess publiées dans cet article sont reproduites avec l'aimable autorisation de la Guilde.

[Sauf mention contraire, tous les liens de cet article renvoient vers des pages en anglais, ndlt.]

Cette année, le 22 avril, Jour de la Terre [fr], est bien différent des années précédentes. Alors que l'épidémie de Covid-19 [fr] limite déplacements et rassemblements dans le monde entier, les festivités de cette année se trouvent entièrement sur Internet. Le site de l'événement qualifie [fr] ce Jour de la Terre de « bien plus qu'une journée » :

It must be a historic moment when citizens of the world rise up in a united call for the creativity, innovation, ambition, and bravery that we need to meet our climate crisis and seize the enormous opportunities of a zero-carbon future.

Ce doit être un moment historique, où les citoyen·ne·s du monde répondent à un appel unifié pour la créativité, l'innovation, l'ambition et le courage dont nous avons besoin pour faire face à la crise climatique et saisir les prodigieuses opportunités d'un futur zéro carbone.

La Guilde des photographes de Trinité-et-Tobago a elle aussi répondu à l'appel à action en organisant un concours de photographie (encore en cours) il y a environ six semaines, quand le pays a identifié son patient zéro victime du Covid-19.

Le concours numérique invite les photographes à partager leur travail sur la page Facebook de la Guilde sous le thème « (Restons) déterminés » [« (Stay) Focused », jeu de mot sur la mise au point et la détermination, homonymes en anglais, ndlt]. Jusqu'à présent, les sujets ont tout couvert, des feux d'artifices aux défis de macrophotographie et au Jour de la Terre.

Interrogé au téléphone par Global Voices le président de la Guilde Antony Scully a expliqué que, compte tenu des instructions données par le pays pour rester chez soi, les photographes ont été encouragé·e·s à prendre leurs photographies dans leurs maisons et jardins, ou de fouiller dans leurs archives pour y trouver des images inspirantes :

We're trying to keep the topics upbeat in order to keep people focused, and steer everyone's mental state in a positive direction while practising social distancing. … This can be a depressing time for creatives. There is very little work and it's very restrictive.”

Nous essayons de garder des thèmes optimistes pour que les gens restent déterminés et orienter l'état psychologique de tous dans une direction positive, tout en pratiquant l'éloignement sanitaire. […] Cette période peut être déprimante pour les personnes créatives. Il y a très peu de travail et c'est très restrictif.

Les réactions des photographes ont été fantastiques, et Antony Scully a remarqué un volume élevé d'interaction, d'encouragements et de développement parmi les membres de la communauté, sans parler de la joie qu'ils ont apporté au grand public en partageant leurs superbes images.

En ce Jour de la Terre si spécial, alors que notre monde naturel commence à se remettre grâce à la diminution vertigineuse de l'activité humaine, ces photographies nous rappellent notre précieux environnement et la responsibilité qui reposent collectivement sur nos épaules, après l'épidémie, de nous montrer responsables.

Le photographe David Singh a publié une superbe image de la mangrove accompagnée du mot-clic « #protection de nos côtes » :

#photoguildtt #earth#mangroves#protection for our coastlines

Geplaatst door David Singh op Dinsdag 21 april 2020

Les mangroves sont essentielles dans la protection contre l'érosion côtière et contribuent à protéger les Petits États insulaires en développement (PEID) contre les effets néfastes du changement climatique grâce à leur absorption efficace du gaz carbonique.

Plusieurs images d’oiseaux, symboles de renaissance et de regénération, ont été publiées. Ainsi, celle d'oisillons dans un nid et une autre d'un colibri en nourrissant un autre, toutes deux de Razia Hasin-Racha :

#earthday #photoguildtt

Geplaatst door Photographers Guild of Trinidad & Tobago op Dinsdag 21 april 2020

#earthday2020 #photoguildtt

Geplaatst door Razia Hasin-Racha op Dinsdag 21 april 2020

On a aussi vu de nombreuses plages immaculées et de scènes de nettoyage de plages, qui parlent toutes deux à l'âme antillaise.

#EarthDay2020 #Photoguildtt#SocialMediaChallenge

Geplaatst door Photographers Guild of Trinidad & Tobago op Dinsdag 21 april 2020

#EarthDay2020 #Photoguildtt#SocialMediaChallenge

Geplaatst door Photographers Guild of Trinidad & Tobago op Dinsdag 21 april 2020

A Man-o-War adding a stinging beauty to the landscape of Manzanilla .#earthday #photoguildtt

Geplaatst door Devon Concepts op Dinsdag 21 april 2020

Peut-être à cause de leur tranquillité, les cascades sont aussi un sujet populaire. Trinité-et-Tobago en possède quelques unes qui ont resplendi sous l'œil des photographes, comme celle-ci, de You Ng :

#earthday2020 #photoguildtt

Geplaatst door Photographers Guild of Trinidad & Tobago op Dinsdag 21 april 2020

#earthday #healtheworld #photoguildtt#stayfocused

Geplaatst door Bissoon Parasram op Woensdag 22 april 2020

#earthday2020 #photoguildtt

Geplaatst door Nicholas Dumplin Bhajan op Woensdag 22 april 2020

Une seule photagraphie a capturé un volcan de boue, qui est une attraction touristique du sud de Trinité :

Bunsee Trace Mud Volcano#earthday #photoguildtt

Geplaatst door Devon Concepts op Dinsdag 21 april 2020

Cependant, peu importe le sujet, les messages des photographes autour du Jour de la Terre 2020 suivaient le même fil rouge : même au beau milieu de la désolation totale peuvent se trouver renouveau, croissance et espoir :

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site