Australie : Spiderman masqué et ses amis animent la banlieue de Melbourne en confinement

Un homme en tenue de Spiderman salue de la main. Il se trouve sur un trottoir d'une rue commerçante animée.

Spiderman faisant son jogging à East St Kilda, un quartier de Melbourne. Photographie de Asher Wolf, reproduite avec son autorisation.

[Sauf mention contraire, tous les liens renvoient vers des pages en anglais, ndlt]

Dans la ville de Melbourne, en confinement hivernal lié au COVID-19 depuis six semaines, le moindre rayon de soleil se révèle particulièrement précieux. Il semble que Spiderman ait précisément suscité ce sentiment depuis quelque temps, lors de la pandémie de coronavirus.

Saint-Kilda est un quartier emblématique de la banlieue intérieure de la baie, habituellement bouillonnant de voyageurs et autres visiteurs du monde entier. Il a occupé une place importante dans la vie du présent auteur, notamment grâce à son club de la Ligue australienne de football, né dans ce quartier.

Il est peu probable de rencontrer notre super-héros dans ce lieu, car il existe peu de bâtiments très hauts. C'est sans doute pour cela que Spiderman s'est mis au jogging. Le fils de Jack Latimore, un habitant du quartier, a eu la chance de l'apercevoir plus d'une fois :

Un grand merci au type qui fait son jogging dans les quartiers de St Kilda en tenue complète de Spiderman. Vous venez d'illuminer la journée de mon jeune garçon à trois reprises. Mon fils a crié derrière lui aujourd'hui : Spiderman ! Y a-t-il un problème ?! #VieEnConfinement
– Jack Latimore (@LatimoreJack) 13 août 2020

[description video]
Courte video réalisée de nuit. On voit un homme faire de l'exercice physique. Il est habillé d'un short et de baskets et s'emploie à sauter entre les espaces d'une échelle posée à même le sol. On aperçoit la lumière de la lune.

Une autre résidente, l'activiste Asher Wolf, est bien connue sur les médias sociaux. La photographie figurant en haut de ce billet est extraite d'un de ses tweets du mois de juin 2020. Elle a été prise dans la rue Carlisle, à Balaclava, qui fait partie du quartier d'East St Kilda. Elle a réagi au tweet de Jack Latimore et a également indiqué qu'une autre rencontre s'était produite peu avant la mise en place du couvre-feu actuel de 20 heures :

Pour information, j'ai croisé un jour dans la rue, à 2 heures du matin, le Spiderman de St Kilda.

Moi : Pourquoi ?
Lui : Parce que les gens ont besoin de savoir qu'il y a du bon dans ce monde.
– Asher Wolf (@Asher_Wolf) 13 août 2020

Spiderman arborait un masque avant que celui-ci ne devienne obligatoire pour la plupart des activités de plein air. Il ne pouvait pas imaginer que le jogging et le vélo seraient les deux activités exemptes de masque permises pendant la durée maximale d'une heure d'exercice par jour, à effectuer dans un rayon de cinq kilomètres autour du domicile.

Leigh Henningham, photographe, a posté cette séquence avec l'emblématique jetée de St Kilda en arrière-plan une semaine auparavant :

Aujourd'hui, un homme-araignée bien masqué sur la plage de St Kilda. Photographie de Leigh Henningham Visitez https://t.co/azvE473QBb pour les options #melbourne #photodujour #australie #vieconfinée #confinement2020 #coronavirus #covidmelbourne #spiderman #masque facial #stkilda
— leigh henningham (@leighhenningham) August 6, 2020

[image]
L'homme déguisé en Spiderman fait son jogging sur l'asphalte, tout près d'une plage. Il porte aussi un masque de protection faciale sur son costume de Spiderman. En arrière-plan, on distingue des habitations et un long pont.

Jack Begbie a été frappé par sa vigilance manifeste :

Attendez, il porte deux masques ??
— jack begbie (@jackbegbie) August 13, 2020

Entre-temps, Bridget Hanna, des Musées de Victoria, a dévoilé cette image du très prisé Luna Park de St Kilda :

Portez un masque à Melbourne !
— Bridget Hanna (@BridgeJulie) August 1, 2020

[image]
Deux images sont visibles, celle de la Bibliothèque d'État du Victoria et celle de l'entrée du parc d'attractions Luna Park. Sur le dessin, les deux sites portent un masque de protection faciale sur leur façade.

Cette maquette avait été publiée par @CapturingMelbourne [site proposant des visites et des cours de photographie] une semaine auparavant sur Instagram :

[image]
L'entrée d'un parc d'attractions historique Luna Park sous forme de maquette. L'entrée principale est constituée de deux colonnes, dans le style d'un minaret, entourant un visage et une bouche. Le visage est couronné d'un soleil sur la tête. Quant à la bouche, qui donne l'accès à l'intérieur du parc, elle porte un masque de protection faciale.

Serge Thomann, ancien conseiller de la ville de Port Phillip, a lui aussi saisi le charme de la plage de St Kilda et de la jetée :

[image]
L'image présente un magnifique coucher de soleil sur une plage. En arrière-plan, on distingue le port. Le ciel nuageux, qui occupe plus de la moitié de l'image, est de couleur orangée. Il y a des vagues dans l'océan.

L'Institut d'art contemporain d'Australie (Australian Centre for Contemporary Art, ACCA) s'est associé à celles et ceux qui œuvrent au redressement du moral des troupes :

COMMUNIQUÉ : “Plus jamais seul”, par Kent Morris, nouveau projet de panneau d'affichage consultable jusqu'au 30 août. Plus d'informations ici : https://t.co/cOgrMGA197
— ACCA (@ACCA_melbourne) August 4, 2020

[image]
L'image représente l'extérieur de l'Institut d'art contemporain d'Australie. On peut voir un affichage numérique au sommet du bâtiment, qui annonce le premier d'une série de projets délocalisés de l'artiste Kent Morris. La photographie est prise de nuit.

Selon leur site web :

We are honoured to present Kent Morris’ Never alone, which reflects his interest in countering the lack of Indigenous cultural representation in the built environment.”

The work’s location, on a busy St Kilda intersection, is positioned halfway between the Ngargee Tree or Corroboree Tree, near St Kilda Junction and Cleve Gardens – two significant gathering places for First Nations people.

Nous avons l'honneur de vous présenter “Never alone” de Kent Morris, illustrant son engagement à lutter contre le manque de représentation des cultures autochtones dans l'environnement urbain.

L'œuvre est installée à un carrefour très fréquenté de St Kilda, à mi-chemin entre le Ngargee Tree ou Corroboree Tree, près de St Kilda Junction et Cleve Gardens – deux lieux de rassemblement majeurs pour les peuples des Premières nations.

Enfin, un programme pour les enfants de la chaîne YouTube Kids Fun Toys :

[description vidéo]
La vidéo montre les aventures d'un jeune garçon et de son chien en bordure de mer.

Nous remercions tout particulièrement le groupe Facebook Friends of St Kilda (yoūruk) pour la richesse de ses idées et de ses images.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site