- Global Voices en Français - https://fr.globalvoices.org -

Thaïlande : des canards en caoutchouc inspirent solidarité et mèmes

Catégories: Asie de l'Est, Thaïlande, Arts et Culture, Droits humains, Gouvernance, Idées, Jeunesse, Liberté d'expression, Manifestations, Médias citoyens, Politique, Pourquoi la jeunesse thaïlandaise est descendue dans la rue
L'image est composée de manifestants accompagnés de gigantesques canards en plastiques, devant eux. Tous portent masque et casque. Ils sont dans la rue à l'arrêt. [1]

Les canards gonflables en caoutchouc apportés par les manifestants, sur le barrage de l'intersection de Kiak Kai, ont servi plus tard de boucliers contre les tirs des canons à eau. Photographie et légende fournies par Prachatai, dans le cadre d'un accord de partage de contenu avec Global Voices.

[Sauf mention contraire, tous les liens renvoient vers des pages en anglais, ndlt.]

Les canards en caoutchouc sont devenus la nouvelle icône du mouvement démocratique thaïlandais après que des manifestants les ont utilisés comme boucliers face aux canons à eau de la police, le 17 novembre. Les canards en caoutchouc ont été utilisés une nouvelle fois, le lendemain, lors d'un rassemblement dénonçant les violences policières.

Les images d'un canard en caoutchouc, taché par des colorants chimiques de couleur violette contenus dans l'eau des canons, se sont propagées, inspirant mèmes et messages de solidarité émanant de militants, d'artistes et d'internautes en Thaïlande, mais aussi à Hong Kong et à Taïwan.

Le rassemblement du 17 novembre, à proximité du Parlement, a été organisé dans le but de faire pression en faveur d'amendements constitutionnels, l'une des revendications du mouvement de protestation conduit par la jeunesse. Les deux autres requêtes portent sur des propositions de réforme de la monarchie et sur la fin de la persécution des opposants au gouvernement, lequel est soutenu par l'armée.

Le site d'information indépendant Prachatai, un partenaire de Global Voices, a retracé les circonstances [1] dans lesquelles les canards en caoutchouc ont été élevés au rang de « héros », le 17 novembre.

At 16.00, on Samsen Road, in front of the Boon Rawd Brewery Co, Ltd, the police fired water cannons and tear gas at the protesters again, while protesters at the Kiak Kai Intersection brought in the giant inflatable ducks, nicknamed “the navy” and previously intended as a mockery of the government, to be used as shields against the water cannon.

À 16 heures, sur Samsen Road, devant la brasserie Boon Rawd, la police a de nouveau fait usage de canons à eau et de gaz lacrymogène en direction des manifestants, tandis qu'à l'intersection de Kiak Kai, les manifestants introduisaient les canards gonflables géants dans la manifestation, surnommés « la flotte », et précédemment destinés à être utilisés comme des boucliers contre les canons à eau, afin de tourner le gouvernement en dérision.

Dans un article rédigé pour le Thai Enquirer, Jasmine Chia a également fait le récit [3] des évènements de ce jour-là :

Huge, yellow, inflatable, the rubber ducks were pushed to the front and took on the brunt of the water cannons. Few knew where they came from. But all witnessed their heroism: protesters, veiled with thin green plastic rain jackets, ducked behind the ducks as wave after wave of chemicals hit the protesters. Afterward, pictures were disseminated in the press: of the rubber ducks, slightly deflated, stained purple but still smiling.

Gigantesques, jaunes, gonflables, les canards en caoutchouc ont été placés à l'avant et ont encaissé le coup des canons à eau. Rares étaient ceux qui connaissaient leur histoire. Mais tous étaient témoins de leur héroïsme : les manifestants, couverts de minces imperméables verts, se sont retranchés derrière les canards, alors que des vagues successives de subtances chimiques les frappaient. Par la suite, des images ont été diffusées dans la presse : des canards en caoutchouc, légèrement dégonflés, maculés de couleur violette mais toujours aussi souriants.

Manifestations en Thaïlande – Des canards en caoutchouc, encore plus nombreux à résister aux canons à eau
— Hatice ‘Deniz’ AVCI (@HaticeDenizAVCI) November 17, 2020

[description image]
L'image est composée de 4 plans. 1er plan : des manifestants sont aspergés d'eau et ils se protègent à l'aide de canards en plastique géants. On voit les tirs de canon d'eau puissants. 2e plan : plan large d'une manifestation avec au premier plan des gens armés de canards gigantesques. Ils portent aussi des vêtements anti-pluie pour se protéger des jets d'eau. On distingue une foule en arrière-plan, la scène est de jour. 3e plan : plan serré sur plusieurs manifestants qui se protègent avec des barrières en fer, l'un d'entre eux tient un canard. Au centre, on distingue des barbelés, et par terre, il y a des pavés. Il fait jour. 4e plan : gros plan sur un canard, posé sur le bord d'un trottoir. Il a été maculé de substance bleue et blanche. On voit aussi des bouteilles d'eau vides par terre. Sur le trottoir, on distingue des pieds et le début de jambes et aussi des bouteilles d'eau.

Jasmine Chia a également expliqué [3] pourquoi les manifestants avaient apporté des canards en caoutchouc lors de la manifestation :

The image of Thai authorities, armed to the teeth with riot gear and shields, facing off against…rubber ducks…highlights the sheer asymmetry of the battle between protester and state.

In many ways, the yellow duck captures what is so brave about some of today’s protesters: that they are engaging the powers that be without force.

La représentation des autorités thaïlandaises, armées jusqu'aux dents avec des engins anti-émeutes et des boucliers, face à… des canards en caoutchouc… illustre bien l'asymétrie de la bataille entre les manifestants et l'État.

À bien des égards, le canard jaune évoque le courage de certains des manifestants d'aujourd'hui : ils engagent le combat contre les pouvoirs en place, sans recourir à la force.

Les canards en caoutchouc ont été à nouveau plébiscités lors de la manifestation d'indignation [6] du 18 novembre :

Nous verrons quel rôle ces canards joueront désormais. Lors de la manifestation d'hier, les manifestants en première ligne les ont utilisés comme boucliers pour se protéger des canons à eau de la police anti-émeute et des projectiles lancés par les contre-manifestants royalistes. #ม็อบ18พฤศจิกา #Thailand #KE #QueSePasseTIlEnThaïlande
— Khaosod English (@KhaosodEnglish) November 18, 2020

[description image]
L'image montre un plan aérien d'une foule de manifestants, au coin d'une grande avenue. Au centre, ils portent des canards à bras levés. Il fait jour.

Artistes et internautes thaïlandais n'ont pas hésité à célébrer la popularité des canards en caoutchouc en tant qu'icônes du mouvement de protestation :

S'il vous plait, rentrez bien chez vous, en toute sécurité. C'est un long combat et nous ne baisserons pas les bras. #ม็อบ17พฤศจิกา #whatshappeninginthailand

[description image]
L'image est composée de 2 plans. Le premier montre le dessin d'un canard en haut du plan et un texte en anglais : « Salute the rubber duck, The duck of the people, for the people, by the people » (« Hommage au canard en caoutchouc, Le canard du peuple, pour le peuple, par le peuple »). Le canard a été sali par des jets de substance chimique. Le texte est suivi d'un dessin d'un nœud papillon et en dessous figure la date du 17 novembre 2020. Il est sur un fond noir. Le second plan représente le même dessin mais sur un fond bleu.

Voici une illustration du canard en caoutchouc utilisé comme gardien des jeunes militants :

Nous sommes des êtres humains #ม็อบ17พฤศจิกา
— bitch ❤🌑🌚💭🏁 (@wayu3738) November 17, 2020

[description image]
Dessin d'un canard anthropomorphisé, de couleur vaguement jaune, couvert de tâches violettes. Il est vu de dos et sa tête porte le regard en arrière avec un œil agressif. Il reçoit sur son dos des projectiles de toutes sortes. Il porte un pantalon en jean et tient dans ses bras 2 enfants de manière protectrice. Une légende en thaï est visible au-dessus du personnage.

Cette caricature politique, inspirée de la Guerre des étoiles, met en scène les canards en caoutchouc défiant l'« empire » militaire :

Un nouvel espoir : les canards combattants X-Wing contre l'étoile morte de la démocratie #StarWars
— stephff cartoonist (@stephffart) November 19, 2020

[description image]
Le dessin est inspiré de la « Guerre des Etoiles ». Sur le côté gauche, on y voit des canards volants avec des moteurs. Ils volent dans un ciel noir étoilé. Ils se dirigent vers une boule grise sur laquelle on voit le début d'un visage hargneux. On distingue une casquette militaire posée sur la boule ainsi que des objets, symbolisant la police, tout près de la boule. En bas, sur la droite, apparaît la signature de l'artiste.

La solidarité de l'Alliance du thé au lait (#MilkTeaAlliance)

Les messages de solidarité ont été partagés par les partisans de l'Alliance du thé au lait (Milk Tea Alliance), un réseau [31] informel de militants pour la démocratie en Thaïlande, à Hong Kong et à Taïwan.

Joshua Wong, un éminent jeune militant de Hong Kong, a loué la bravoure des militants thaïlandais et l'utilisation créative des canards en caoutchouc :

Outre la brutalité de la police, le monde devrait également prêter attention à la créativité des protestataires thaïlandais. Probablement le premier pays où les citoyens désarmés utilisent des canards en caoutchouc pour combattre la tyrannie.

La créativité triomphe.
Vive les canards en caoutchouc !
#QueSePasseTIlEnThaïlande #AllianceDuThéAuLait
— Joshua Wong 黃之鋒 😷 (@joshuawongcf) November 18, 2020

[description image]
L'image est composée de 4 plans : sur le premier et le second, des manifestants sont aspergés d'eau et se protègent des jets de canon d'eau forts grâce à des canards en plastiques géants. Le 3e plan montre une autre perspective, du côté forces de l'ordre. On voit un bataillon de policiers derrière un camion aspergeur qui se tient devant des barricades. Derrière elles, des canards levés en guise de bouclier contre les jets d'eau. Plus loin, on distingue une foule compacte. Le dernier plan montre le dessin d'un immense canard humanisé qui, l'air farouche, porte dans ses bras 2 enfants de manière protectrice.

Un autre militant hongkongais a réalisé cette œuvre d'art, inspirée du peintre Hokusai, mettant en scène des canards en caoutchouc naviguant sur la « Grande Vague » :

J'ai assemblé ces éléments pour honorer nos courageux amis thaïlandais qui luttent pour la liberté et la démocratie en Thaïlande, #Que se passe-t-il en Thaïlande ?. ม็อบ18พฤศจ ม็อบ18พฤศจ #AllianceDuThéAuLait
— James Lee Proudfoot (@PhilosophyNook) November 18, 2020

[description image]
L'image est un dessin illustrant 3 canards dans l'océan, flottant sur des vagues imposantes. La face du canard est dessinée pour montrer sa peur. En haut sur la gauche, on voit des caractères en chinois. Le fond est de couleur rosée.

L'artiste et activiste chinois, Badiucao, établi en Australie, a posté ces tweets en soutien aux manifestants thaïlandais :

Nous avons foi en le canard en caoutchouc !

L'art au service de la démocratie en marche #ManifestationsEnThaïlande
Poursuivez le noble combat et soyez tous en sécurité !

泰国加油!💪🦆💪#SoutenezLaThaïlande #AllianceDuThéAuLait #ม็อบ18พฤศจิกา #18พฤศจิกาไปราษฎร์ประสงค์
— 巴丢草 Badiucao (@badiucao) November 18, 2020

[description image]
Dessin du torse de Superman. Un homme en costume ouvre sa chemise, révélant le costume bleu de Superman, avec à la place de la lettre S, sur fond rouge, la face d'un canard souriant. Sur la droite au niveau de son costume, on distingue la signature de l'artiste.

1)L'Art au service de la manifestation pro-démocratie en Thaïlande.

Hier soir, des canards en caoutchouc géants ont été utilisés par les jeunes manifestants étudiants comme moyen de protection contre l'attaque des canons à eau de la police.
Voilà la source d'inspiration de ce dessin.#ม็อบ17พฤศจิกา #whatishappeninginthailand
— 巴丢草 Badiucao (@badiucao) November 18, 2020

[description image]
L'image montre le dessin d'un homme chevauchant un canard. Il est masqué, casqué et a des lunettes. Il porte des vêtements anti-pluie et des bottes noires. L'homme tend le bras en l'air. Le canard est harnaché comme un cheval et arbore un sourire. Il est sur un fond rouge avec des vagues dessinées en jaune.

Pour finir, une manifestation de solidarité a été animée par des militants à Taïwan :

La manifestation de solidarité pour les Thailandais se tient en ce moment même à Taïwan, devant le Bureau économique et commercial de Thaïlande.
#SoutenezLaThaïlande #QueSePasseTIlEnThaïlande #AllianceDuThéAuLait
— Roy Ngerng (@royngerng) November 22, 2020

[description images]
1. Lors du rassemblement de solidarité à Taïwan, un petit groupe de manifestants se tient devant la photo d'un canard dans un cadre, posé à même le sol. Sur la gauche du cadre, il y a une affiche avec un texte en thai et en chinois.

2. Un aigle blanc survolant un ensemble de pagodes, sur fond de ciel rouge. On y voit des flammèches, de couleur rouge, voleter dans le ciel. Sur le bas du dessin, on lit en anglais « Taiwan Alliance for Thai Democracy » (« Alliance de Taiwan pour la démocratie thaïlandaise »), juste derrière le logo Facebook.