#metoo : arrestation du célèbre acteur et directeur artistique du Théâtre national grec suite à des accusations de viol

The building of the National Theatre of Greece

Le Théâtre national grec situé dans le centre d'Athènes. Image de George E. Koronaios via Wikimedia, sous licence CC0 1.0.

[Sauf mention contraire, tous les articles renvoient vers des pages en grec, ndlt.]

Dimitris Lignadis, une personnalité renommée de la scène culturelle grecque, a été arrêté le 20 février [en] pour viol, alors que la société grecque apprend à remettre en question l’acceptation traditionnelle de l'impunité des auteurs d'abus sexuels sur les femmes et les enfants.

L'acteur et metteur en scène grec de 56 ans, ancien directeur du Théâtre national, a été arrêté à Athènes le 20 février et a été entendu par un enquêteur le 22 pour s'expliquer sur les accusations portées contre lui. Deux procès ont été intentés contre monsieur Lignadis, trois personnes l'accusent de viol et deux témoins ont déjà fait une déposition.

Monsieur Lignadis a démissionné de son poste le 6 février invoquant « un climat toxique de rumeurs » et a depuis rejeté toutes les accusations.

Le 21 février, Monsieur Lignadis s'est présenté de lui-même dans les locaux de la police accompagné de son avocat, a demandé si un mandat d'arrêt avait été délivré contre lui, avant de partir. Plus tard ce jour-là, un mandat a été établi et il a été arrêté. Certaines personnes soupçonnent que ses actions sont motivées par une fuite à propos de son arrestation et un désir d'agir afin d'éviter d'être considéré comme un suspect en fuite en cas d’arrestation et de détention préventive. Le journaliste Kostas Vaxevanis estime que :

Lignadis s'est rendu au GADA [QG de la police] délibérément, en sachant bien sûr qu'il n'y avait pas (encore) de mandat. Il sauve les apparences et fait preuve de bonne conduite, [en prévision du moment où] il sera accusé d'être un suspect en fuite. Une astuce juridique pour faire bonne impression

Un secret de polichinelle dans la communauté artistique grecque

L'une des premières accusations d'abus sexuel portées publiquement contre monsieur Lignadis a été publiée dans l'interview d'un jeune homme parue le 6 février, dans laquelle il affirmait avoir été violé par Lignadis alors qu'il était mineur. L'affaire est prescrite, mais l'homme a déclaré que son but en s'exprimant maintenant était d'inciter d'autres victimes à se manifester.

À la suite de la démission de monsieur Lignadis le même jour, d'autres accusations, plus anciennes, ont refait surface.

Le 18 février, un autre homme a déclaré avoir été violé par monsieur Lignadis à l'âge de 15 ans et a indiqué avoir engagé des poursuites contre l'acteur le 8 février. Il a également été révélé que dès mai 2012, les autorités avaient enquêté sur une affaire d'abus sexuels présumés pouvant être liés à un réseau pédophile.

Monsieur Lignadis, qui enseignait également l'art dramatique, a été renvoyé d'une autre école de théâtre en 2016, après qu'un groupe d'étudiant·e·s ait demandé aux autorités de l'empêcher de mener des conversations à propos des « activités et expériences sexuelles » pendant ses cours.

Ces révélations ont incité plusieurs membres du monde du théâtre à publiquement dénoncer la culture du silence autour des personnalités puissantes de la scène culturelle, et à révéler leur connaissance préalable du comportement abusif de monsieur Lignadis,  que ce soit comme fait ou rumeur, depuis des années. Comme l'a évoqué l'acteur grec Dimitris Karantzas :

Μεγαλώσαμε στο χώρο που όταν αναφερόμασταν στον -γνωστό σε όλους – παιδεραστή, μας κάναν σουτ με το δάχτυλο , να μην…

Posted by Dimitris Karantzas on Monday, February 1, 2021

Nous avons évolué dans un milieu où lorsque nous parlions du pédophile – connu de tous – on nous faisait taire […] et lorsque nous demandions spontanément « pourquoi ? », on nous répondait « oui, mais nous n'en parlons pas »,  « oui, mais aucun nez ne saignera [Expression grecque qui signifie rien de grave n'arrivera] parce qu'il a des relations » ,  « oui, mais il a traversé tant d'épreuves »,  « oui, mais il dira que tu es fou/folle » etc. […]

Δεν είναι παιδεραστής, είναι παιδοβιαστης, είναι κακοποιητής ανηλίκων. Δεν υπάρχει 'έρωτας' στην σεξουαλική…

Posted by Esra Dogan on Sunday, February 21, 2021

Ce n'est pas un pédophile, c'est un violeur d'enfants, un agresseur de mineurs. Il n'y pas d'« amour » dans les abus sexuels, pas de « philia » (amitié) dans le viol.
Ne légitimons pas la violence sexuelle verbalement.

Le 19 février, des internautes furieux·ses ont également découvert une ancienne photo sur le compte Instagram de monsieur Lignadis, le montrant en train de faire des gestes et des commentaires inappropriés pendant la répétition d'une pièce de théâtre.

Όταν η διαστροφή προβάλλεται … όταν ο θύτης διαφημίζει τα κατορθώματα του …Όταν τα θύματα είναι ανήλικα …Τότε η σιωπή κ η ´ διακριτικότητα ´ είναι απλά συνενοχή .

Posted by Rena Kouvelioti on Friday, February 19, 2021

Collusion politique ?

L'affaire a suscité une vague d’indignation et une récrimination amère tant en ligne que hors ligne, les gens accusant le gouvernement grec de n'avoir pas donné suite aux plaintes. Les hashtags dans les tendances en ligne incluent #λιγναδης (Lignadis), #μενδωνη_παραιτησου (Mme Mendoni la ministre de la Culture, démission) et #μητσοτακη_παραιτησου ([MP] Mitsotaki, démission).

Depuis le dépôt de plainte initial début février, le procureur n'a délivré aucun mandat ni ordonné la perquisition de l'appartement du défendeur, ce qui aurait, pour les internautes, permis à monsieur Lignadis de détruire des preuves incriminantes. Comme le souligne cet internaute :

Combien de fois le « célèbre metteur en scène » a-t-il formaté ses ordinateurs ces derniers jours ? Évidemment, la police n'a pas jugé utile de les examiner, puisqu'il ne faisait que violer des enfants, il ne gérait pas de squat, par exemple, pour que même ses fourchettes soient saisies pour relever des empreintes ADN.

Lors d'une conférence de presse le 19 février, la ministre de la Culture Lina Mendoni a qualifié monsieur Lignadis d'« homme dangereux » qui les avait « trompés elle et le Premier ministre avec ses prouesses d'acteur ». Mme Mendoni a insisté sur le fait que ni elle ni le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, ne connaissaient personnellement monsieur Lignadis.

Un mois après remporté les élections générales de 2019 [fr], le gouvernement du parti Nouvelle Démocratie, par l'intermédiaire de la ministre de la Culture, a cependant annulé un concours public pour le poste de directeur du Théâtre national et madame Mendoni y a personnellement nommé monsieur Lignadis. Elle avait défendu son éthique et sa moralité devant le parlement, ce qui a fait scandale.

Une vidéo publiée en mai 2020 sur les comptes Facebook et YouTube du Premier ministre grec montre monsieur Mitsotakis (à 01:09) parlant avec une grande familiarité [en] à monsieur Lignadis, appelant ce dernier par son prénom.

La déclaration de la ministre de la Culture a encore plus exaspéré la communauté théâtrale. La Fédération panhellénique du spectacle s'est exprimée :

Η σύνδεση της Υποκριτικής Τέχνης με την υποκρισία και την εξαπάτηση και η στοχοποίηση του σπουδαίου επαγγέλματος του Ηθοποιού είναι αδιανόητη για οποιονδήποτε πολιτισμένο άνθρωπο, αλλά όταν προέρχεται από την ίδια την Υπουργό Πολιτισμού, τότε μετατρέπεται σε μείζον πολιτικό θέμα.

Le lien entre l'Art de la scène, l'hypocrisie et la tromperie ainsi que le dénigrement de la grande profession de l'Acteur est inconcevable pour toute personne civilisée, mais lorsqu'il émane de la ministre de la Culture elle-même, cela devient alors un enjeu politique majeur.

D'autres ont souligné que si les noms d'autres personnalités culturelles éminentes accusées récemment d'inconduite sexuelle ont finalement été révélés dans la presse, les principaux médias grecs semblaient hésiter à nommer monsieur Lignadis, et n'ont commencé à traiter la question qu'après l'indignation exprimée sur les médias sociaux.

De plus en plus de rumeurs semblent être vraies à mesure que les personnes concernées s'expriment publiquement. Le gouvernement grec ainsi que les médias corrompus tentent de le dissimuler. Dans tout autre pays, les gouvernements démissionnent pour beaucoup moins que cela. @nytimes @Reuters

Comme l'a observé la journaliste Elena Akrita :

Για να καλύπτει η κυβερνηση με τόσο ζήλο μια υπόθεση παιδεραστίας, αναρωτιέται κανείς αν το ψαρι βρωμάει από το κεφάλι. Μήπως το σκάνδαλο με τα κυκλώματα φτάνει στα υψηλά κλιμάκια;

Posted by Elena Akrita on Thursday, February 18, 2021

Si le gouvernement couvre avec autant d'ardeur un cas de pédophilie, on peut se demander si la tête du poisson est pourrie.
Le scandale des réseaux atteint-il les plus hauts niveaux ?

Petite manifestation devant le ministère de la Culture. Les manifestant·e·s ont déposé un filet de pêche devant l'entrée. Photo d'un tweet of @ThePressProject.

Une victoire pour le mouvement #metoo grec ?

Le mérite de ces événements, et de l'essor du mouvement #metoo en Grèce, revient en grande partie à la médaillée d'or olympique Sofia Bekatorou [fr], qui a révélé au début de l'année qu'elle avait été violée par un officiel de la Fédération grecque de voile — qui a démissionné depuis — en 1998. Bien que l'infraction soit prescrite, madame Bekatorou a déclaré qu'elle s'était exprimée pour encourager d'autres femmes et victimes à se faire entendre.

Depuis lors, une avalanche de révélations a ébranlé [en] la société grecque conservatrice, car de nombreuses femmes et de nombreux hommes issu·e·s des milieux du sport, de l'éducation ainsi que des artistes se sont manifesté·e·s pour accuser des personnalités connues d'inconduite sexuelle, suscitant la sympathie du public et devenant simultanément la cible du blâme des victimes.

Monsieur Lignadis est le premier d'entre eux à avoir été arrêté [en] et, comme nous le rappelle un « Dieu» satirique, dans de telles situations, il y a toujours plus d'une personne impliquée :

Συγκρατήστε τους χορούς και τα χαρμόσυνα ποστ για τη σύλληψη Λιγνάδη. Ένα κύκλωμα trafficking δεν αποτελείται ποτέ από έναν μόνο άνθρωπο. Ο Λιγνάδης ήταν πελάτης, να χαρούμε όταν βρεθεί κι ο μαγαζάτορας.

Posted by Ο Θεός. on Saturday, February 20, 2021

Abstenez-vous de danses et de publications saluant l'arrestation de Lignadis. Un réseau de trafiquants est rarement constitué d'une seule personne. Lignadis était un client, réjouissons-nous lorsque la source sera retrouvée.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site