La révélation Khaby Lame : citoyenneté italienne et créateurs noirs de contenu sur TikTok

The TikTok black and white jigsaw puzzle. by Christoph Scholz is licensed under CC BY-SA 2.0

Le puzzle noir et blanc TikTok. L'illustration de Christoph Scholz est sous licence CC BY-SA 2.0

[Sauf mention contraire, tous les liens renvoient vers des pages web en anglais, ndt.]

Le 10 août 2021, Khabane Lame [fr], mieux connu sous le nom de Khaby Lame, un Sénégalais de 21 ans vivant à Chivasso, en Italie, est devenu le premier créateur de contenu sur TikTok en Europe et le deuxième au monde à atteindre les 100 millions de followers. Son ascension met en lumière le sort des créateurs de contenu noirs et a également révélé les insuffisances des lois italiennes sur la citoyenneté et l'immigration.

Lame a commencé à utiliser TikTok en mars 2020 après avoir perdu son emploi d'ouvrier d'usine en raison de la pandémie de COVID-19. Dans ses vidéos, il ne dit généralement pas un seul mot. Au lieu de cela, il utilise des mimiques et des gestes de la main pour se moquer des autres stars d'Internet, ce qui a été salué comme la clé probable de son succès, car ses mouvements et ses expressions ignorent les barrières culturelles et linguistiques, rendant ses messages universels.

@khaby.lameLol 🤦🏿‍♂️ ##learnfromkhaby ##LearnWithTikTok ##ImparaConTikTok♬ suono originale – Khabane lame

Lors d'une interview au New York Times en juin de cette année, Lame, plus connu sous le nom de « TikToker italien », a révélé qu'il n'a toujours qu'un passeport sénégalais bien qu'il vive en Italie depuis l'âge d'un an. 

Gains et appropriation culturelle

J'aime la façon dont les gens découvrent que TikTok s'appuie sur l'appropriation culturelle

L'ascension de Lame vers la célébrité survient quelques mois seulement après que les créateurs noirs œuvrant sur TikTok se soient mis en grève en juillet pour s'élever contre l'appropriation de contenu et parler de leur lutte visant à obtenir le crédit qu'ils méritent. De nombreux TikTokers noirs se plaignent des maigres gains obtenus pour les dernières tendances en ligne qu'ils produisent, tandis que leurs homologues blancs profitent des mêmes tendances pour obtenir un plus grand succès.

Afrotech.com note que :

For each Black TikTok sensation like Lame on the app, there are several white “influencers” on the app that are making tons.

Pour chaque TikToker noir révélé sur l'application, comme Lame, il y a plusieurs « influenceurs » blancs qui s'y font plus d'argent.

Bien que les créateurs de contenu ne reçoivent pas une part des revenus publicitaires de TikTok, les meilleurs artistes gagnent des sommes substantielles sur la plate-forme. Selon Influencer Marketing Hub, le moyen le plus évident est le marketing d'influence qui oblige les créateurs à se constituer un nombre suffisant de followers, puis à se commercialiser auprès des marques pour vendre des produits à leur public. 

TikTok s'est taillé une place de choix en tant que première destination pour les chorégraphie à la mode et les vidéos amusantes. Bon nombre des danses les plus populaires proviennent de jeunes créateurs noirs. Cependant, beaucoup ne reçoivent pas la reconnaissance ou la compensation qu'ils méritent pour leurs vidéos virales. D'un autre côté, souvent, lorsque les TikTokers blancs reproduisent les mêmes tendances, défis ou mouvements de danse, non seulement ils deviennent célèbres, mais ils amassent parfois rapidement d'immenses fortunes.

Ce fut le cas pour Jalaiah Harmon, une adolescente de 14 ans vivant à Atlanta, en Géorgie, qui a créé le mouvement de danse « Renegade », dont le mérite ne lui a pas été attribué par les influenceurs des médias sociaux qui ont fait de la danse un phénomène viral, non seulement sur Tiktok, mais aussi sur Youtube et Instagram.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Jalaiah S. Harmon🦋✨ (@jalaiah)

Le hashtag #BlackTikTokStrike créé en juin a été vu plus de 6,5 millions de fois sur l'application avant de devenir tendance sur Twitter et sur d'autres plateformes de médias sociaux. Les utilisateurs noirs font la promotion du hashtag pour dénoncer ce qu'ils considèrent un traitement préférentiel.

S'adressant au Washington Post, Erick Louis, un créateur de TikTok noir qui a aidé à organiser la grève, a déclaré :

Even in the spaces we've managed to create for ourselves, [non-Black] people violently infiltrate and occupy these spaces with no respect to the architects who built it.

Même dans les espaces que nous avons réussi à nous créer, des personnes [non noires] s'infiltrent violemment et s'en emparent sans aucun respect pour les architectes qui les ont construits.

Interrogé sur la grève et ses pratiques de modération de contenu, un porte-parole de TikTok a répondu au Washington Post :

We care deeply about the experience of Black creators on our platform, instilling a culture where crediting creators is the norm, and fostering a safe and supportive community environment.

Nous nous soucions profondément de l'expérience des créateurs noirs sur notre plate-forme, inculquant une culture où créditer les créateurs est la norme et favorisant un environnement communautaire sûr et favorable.

Dans une vidéo TikTok largement partagée, Louis a précisé :

The strike is about recognition and giving credit where it is due.

La grève est une question de reconnaissance et de crédit accordé à qui de droit.

En regardant les revenus potentiels de la création de contenu sur TikTok, on comprend l'amertume des créateurs noirs.

Selon l’ Influencer Marketing Hub, le calculateur d'engagement et de revenus, l'influenceuse TikTok Charli d'Amelio gagne potentiellement entre 56 000 et 94 000 dollars par publication. C'est une danseuse américaine star des réseaux sociaux ; elle compte actuellement 122 millions de followers. Lame est, après elle, la deuxième personne à passer la barre des 100 millions.

Croissance phénoménale de TikTok en Afrique

Une capture d'écran d'une vidéo sur la chaîne Youtube de TikTok Life at TikTok

Une capture d'écran d'une vidéo sur la chaîne Youtube de TikTok Life at TikTok

En avril 2020, Tiktok a ravi la première place aux applications appartenant à Facebook, devenant alors la plus téléchargée au monde.

Elle a particulièrement bien réussi [fr] en Afrique, et encore plus au Sénégal, le pays de naissance de Lame. TikTok se classe actuellement au troisième rang des applications de médias sociaux les plus téléchargées sur le Google Play Store parmi les Nigérians, et au sixième rang parmi les Kényans.

En juillet, TikTok a annoncé une subvention en espèces pour vingt créateurs sud-africains. Cependant, beaucoup soutiennent qu'il faut faire davantage afin de garantir le fair-play et un environnement inclusif au sien duquel les pratiques déloyales telles que l'appropriation culturelle ou les cas signalés de discrimination raciale sont fermement traitées.

Afrotech.com est réservé quant au succès de Lame :

While we certainly need to celebrate wins like Lame’s, we also need to remain vigilant about the wage gap between Black and white influencers, especially on such a popular app as TikTok.

Bien que nous devions certainement célébrer des victoires comme celle de Lame, nous devons également rester vigilants quant à l'écart salarial entre les influenceurs noirs et blancs, en particulier sur une application aussi populaire que TikTok.

Un Sénégalais en Italie

La renommée de Lame a également attiré l'attention sur son statut de citoyen en Italie, qu'il décrit comme un parcours du combattant. Bien qu'il vive dans le pays depuis que sa famille a émigré alors qu'il avait un an, il n'est toujours pas un citoyen italien reconnu. L'Italie a des lois de naturalisation notoirement strictes.

La loi sur la nationalité italienne stipule [fr] que pour obtenir la nationalité italienne,

A person who has been legally resident in Italy for at least ten years may apply for and be granted naturalisation as an Italian citizen if he or she does not have a criminal record and has sufficient financial resources. The residence requirement is reduced to three years for grandchildren of Italian citizens and for foreigners born in Italy, four years for nationals of EU member states, five years for refugees or stateless persons, and seven years for someone who was adopted as a child by an Italian citizen.

Une personne résidant légalement en Italie depuis au moins dix ans peut demander et obtenir la naturalisation en tant que citoyen italien si elle n'a pas de casier judiciaire et dispose de ressources financières suffisantes. La condition de résidence est réduite à trois ans pour les petits-enfants de citoyens italiens et pour les étrangers nés en Italie, quatre ans pour les ressortissants des États membres de l'UE, cinq ans pour les réfugiés ou les apatrides et sept ans pour une personne qui a été adoptée enfant par un citoyen italien.

A screen grab of Khaby Lame's Instagram page

A screenshot of Khaby Lame's Instagram page

Lame espère que sa nouvelle renommée et reconnaissance médiatique encourageront les responsables italiens à enfin l'embrasser comme un fils alors qu'il vise les étoiles.

Comme il l'a déclaré au New York Times, sa non-citoyenneté italienne n'a jamais été un problème jusqu'à ce que d'autres influenceurs des médias sociaux commencent à l'inviter aux États-Unis. Lame est désormais une star internationale, et cette absence de citoyenneté européenne peut compromettre ses chances d'obtenir des partenariats et soutiens internationaux avec des marques mondiales au-delà de l'Italie.

Maybe I can change the laws with my popularity,

Peut-être que je peux changer les lois avec ma popularité,

a-t-il conclut avec optimisme dans l'entretien au New York Times.

Lame, communément appelé le TikToker italien par ses fans, est la personnalité la plus suivie sur TikTok et Instagram en Italie avec respectivement près de 100 millions et 33 millions de followers (en juin 2021, il en avait environ 25 millions).

Abdoulaye Bah a contribué à cet article.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site