Les objectifs de développement durable à Cuba définis

Les ODD intègrent des objectifs visant à mettre fin à la pauvreté, à protéger la planète et à garantir le bien-être des populations. Photo : Manuel Almenares. (utilisée avec autorisation)

Cet article a été rédigé par Olivia Marín Álvarez pour Periodismo de Barrio et publié le 22 janvier. Une version éditée est republiée sur Global Voices dans le cadre d'un accord de partenariat entre les médias. 

En 2015, les Nations unies ont adopté les Objectifs de développement durable (ODD), un ensemble d'objectifs visant à « mettre fin à la pauvreté, protéger la planète et faire en sorte que, d'ici à 2030, tous les peuples jouissent de la paix et de la prospérité. »

Les ODD répondent à trois principes. Ils sont 1) universels, car ils s'appliquent à tous les pays ; 2) transformateurs, car ils proposent un changement de paradigme vers le développement durable, par rapport au modèle de développement traditionnel ; et 3) civilisationnels, car ils envisagent le respect de l'égalité, la non-discrimination et la responsabilité des États de respecter, de protéger et de promouvoir les droits de l'homme.

En quoi consiste chaque objectif de développement durable ?

Les 17 objectifs de développement durable (ODD) ont été approuvés par l'ONU dans le cadre de l’ Agenda 2030 pour le développement durable et comportent 169 objectifs spécifiques et 231 indicateurs de conformité.

Le premier objectif vise à éradiquer toutes les formes de pauvreté ; le deuxième cherche à éliminer la faim et la malnutrition en promouvant des pratiques agricoles durables ; le troisième se concentre sur une couverture sanitaire universelle ; tandis que le quatrième vise à garantir la gratuité de l'enseignement primaire et secondaire, ainsi que l'égalité d'accès à la formation technique et l'élimination des disparités entre les hommes et les femmes.

Pour sa part, le cinquième objectif vise à réaliser l'égalité entre les hommes et les femmes par le biais des droits génésiques et de la santé ; le sixième propose la disponibilité universelle de l'eau potable ; le septième consiste en une énergie abordable et non polluante pour la préservation de l'environnement ; le huitième propose de promouvoir la croissance économique, de favoriser l'emploi et d'éradiquer le travail forcé ; le neuvième promeut l'égalité d'accès à l'information ; et le dixième plaide en faveur de politiques fortes qui responsabilisent les personnes à faible revenu et favorisent l'inclusion économique et la régulation du marché.

Le douzième vise à promouvoir une gestion efficace des ressources, la réduction des déchets et des modes de consommation durables ; le treizième se concentre sur l'action climatique et l'adoption de mesures collectives pour limiter l'augmentation de la température mondiale ; le quatorzième cherche à protéger les écosystèmes marins.

Le quinzième propose de réduire la perte d'habitats naturels et de biodiversité ; le seizième se concentre sur la réduction de la violence, le renforcement de l'État de droit, la promotion des droits de l'homme et les solutions durables aux conflits ; tandis que le dernier met l'accent sur la nécessité d'alliances et de coopérations mondiales pour atteindre les ODD.

Comment ces objectifs sont-ils mis en œuvre à Cuba ?

Selon l'Observatoire cubain des droits de l'homme (OCDH), 88 % des habitants de Cuba vivaient dans l'extrême pauvreté en 2023. Photo : Jorge Bonet (utilisée avec autorisation)

Pour la réalisation des ODD, le gouvernement cubain a créé le Groupe national pour la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable, qui est présidé par le ministère de l'Économie et de la Planification (MEP). Parallèlement, différentes organisations sont chargées d'élaborer des politiques et de mettre en œuvre des actions liées à chaque objectif spécifique, en coordination avec d'autres institutions.

En 2021, le pays a présenté le Premier rapport national volontaire sur la mise en œuvre des ODD sur le territoire devant le Forum politique de haut niveau sur le développement durable, où les principales avancées en termes de mise en œuvre des ODD ont été présentées.

L'un des indicateurs utilisés pour évaluer la pauvreté est l’Indice de développement humain (IDH), qui mesure le développement humain d'un État à travers les dimensions de la santé, de l'éducation et de l'économie. À Cuba, l'indice est passé de 0,680 à 0,783 entre 1990 et 2019, et l'île se situe à la 70e place du classement mondial de 189 pays.

Cependant, le sixième Rapport sur l'état des droits sociaux à Cuba préparé par l'Observatoire cubain des droits de l'homme (OCDH), montre une réalité différente de celle présentée dans le document préparé par le gouvernement cubain. Selon une enquête réalisée par cette organisation, 88 % des Cubains vivaient dans l'extrême pauvreté en 2023, soit 13 % de plus que l'année précédente.

En termes de sécurité alimentaire, le pays a mis en œuvre ces dernières années un ensemble de mesures, de politiques et de programmes visant à améliorer la production agricole et à éliminer la malnutrition. Cependant, selon les Chiffres de la Banque mondiale, la valeur ajoutée du secteur agricole présente une croissance annuelle négative depuis 2019.

En ce qui concerne l'objectif lié à la santé et au bien-être, Cuba dispose d'un système de couverture universelle et d'accès gratuit; et un projet de nouvelle Loi sur la santé publique est en cours d'évaluation. Cependant, une grande partie de la population a des difficultés d'accès aux médicaments et aux fournitures médicales en raison de la pénurie de matières premières nécessaires à leur production.

Quant à l'éducation, elle est gratuite à tous les niveaux d'enseignement et, en 2019, le taux de scolarisation dans l'enseignement primaire a atteint 99,8 %, tandis que dans l'enseignement secondaire, il était de 84,4 %, précise le rapport.

Dans le domaine de l'égalité des sexes, la constitution approuvée en 2019 indique l'engagement de l'État sur ce point, mais malgré la création du Programme national pour la promotion de la femme en 2021, le pays ne dispose toujours pas d'une loi globale contre la violence de genre, malgré les plaintes des organisations de la société civile et l’augmentation des féminicides sur l'île.

Au fil des ans, la quantité d'eau destinée à la population cubaine a diminué. Photo de Periodismo de Barrio (utilisée avec autorisation)

Dans le domaine de l’ eau, bien que des travaux aient été réalisés pour l'expansion des infrastructures, et malgré un objectif d'atteindre 76,2 % de la population avec des services d'approvisionnement en eau potable gérés en toute sécurité d'ici 2030, la quantité d'eau allouée à la population a diminué au fil des ans.

D'autre part, en ce qui concerne l'objectif des villes et communautés durables, à la fin de 2019, le Plan d'action national pour la mise en œuvre du nouvel agenda urbain 2017-2036 a été approuvé, qui a été préparé en collaboration avec ONU-Habitat et dont les huit axes stratégiques sont alignés sur les ODD.

Les actions à développer pour atteindre les objectifs liés à la production et à la consommation responsables, à l'action climatique, à la vie sous-marine et aux écosystèmes terrestres ont été intégrées dans la nouvelle loi sur l'environnement approuvée par l'Assemblée nationale du Pouvoir populaire le 16 mai 2022.

Dans le cadre de l'objectif de développement durable sur la paix, la justice et les institutions solides, le document présenté par Cuba indique que « la promotion de la paix, de l'inclusion et de la justice sociale est un élément essentiel des politiques et des actions de l'État ».

Cependant, le rapport annuel de l'organisation non gouvernementale Human Rights Watch (HRW), publié au début de l'année 2023, montre que ces dernières années, le pays a approuvé des lois et mis en œuvre des actions qui portent atteinte aux droits de l'homme. Selon les données de Prisoners Defenders, en novembre 2023, il y avait 1 062 prisonniers politiques dans le pays.

En ce qui concerne le dernier ODD sur la création d'alliances, en 2021, 22 agences, fonds et programmes ont travaillé à Cuba et ont contribué à l'avancement des priorités convenues pour la coopération à cet égard.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.