Abdoulaye Bah · Mars, 2011

Guinéen, retraité des Nations Unies, anime un forum en ligne pour l'Association des victimes du Camp Boiro et de tous les camps de concentration en Guinée où 50 000 victimes innocentes ont péri sous le régime dictatorial de Sékou Touré. Langues apprises : français, italien, anglais, espagnol, serbo-croate, allemand, peulh de Guinée (langue maternelle).

Contacter Abdoulaye Bah

Dernières publications de Abdoulaye Bah de Mars, 2011

Quel est l'impact de l'accès à Internet dans les insurrections ?

Au moment où le débat est en cours sur le rôle des médias sociaux dans les révolutions qui secouent le Moyen-orient et l'Afrique du nord, une question se...

Guinée: Miss Guinée France 2011 contre l'excision

Nigeria : Elections 2011

Trinidad & Tobago: Risque de tsunami dans le Pacifique

Togo: Le régime face aux médias

Rwanda: Le Président Kagame accepte une invitation par Twitter

C'est l'histoire d'une blogueuse kenyane habitant au Rwanda qui a invité le président rwandais Paul Kagame par Twitter à visiter les enfants du Ibirunga Tennis Court à Musanze...

Zimbabwe : Exprimez votre soutien au groupe des 45

Azerbaïdjan : Encore un militant arrêté pour un appel sur Facebook

Après des rumeurs faisant état d'une tentative du gouvernement de discréditer ou réprimer l'utilisation de Facebook en Azerbaïdjan, voici des informations sur l'arrestation d'un second militant, Bakhtiyar Hajiyev.

Malawi : Muza Gondwe, scientifique et blogueuse

Découvrez Muza Gondwe, une chercheuse et blogueuse du Malawi que Victor Kaonga a interviewée sur son blog scientifique, "Afrisciheroes".

Djibouti fait-il partie du monde arabe ?

Mauritanie : Les 7 demandes des jeunes manifestants

Sénégal: Les immolations par le feu se multiplient

Libye: Danger pour les africains sub-sahariens

Cet article fait partie de notre dossier spécial sur la crise politique en Libye (en) La crise politique née des manifestations  contre Mouammar Kadhafi en Libye ont eu...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site