Abdoulaye Bah · février, 2012

Guinéen, retraité des Nations Unies, anime un forum en ligne pour l'Association des victimes du Camp Boiro et de tous les camps de concentration en Guinée où 50 000 victimes innocentes ont péri sous le régime dictatorial de Sékou Touré. Langues apprises : français, italien, anglais, espagnol, serbo-croate, allemand, peulh de Guinée (langue maternelle).

Contacter Abdoulaye Bah

Dernières publications de Abdoulaye Bah de février, 2012

Haïti devient membre associé à part entière de l'Union Africaine

Mackendie Toupuissant  a écrit: “La nouvelle est quasiment passée inaperçue. Jusque-là simple “observateur”, Haïti, la première République noire de l'Histoire, est devenu, début février à Addis-Abeba, “membre associé à...

Côte d'Ivoire, Sénégal: Ambiance de retrouvailles dans les bureaux de vote

Suy Kahofi a écrit à propos du climat dans les bureaux électoraux sénégalais dans la capitale ivoirienne sur mondoblog: “Cette opération de vote a été surtout un moment...

Cuba : Réflexions sur le racisme

Fernando Dámaso fait part de ses réflexions sur les complexes problèmes dus au racisme à Cuba, ici (en anglais).

Egypte : Une conversation sur les conflits inter-religieux

Sur la page Tumblr du Magnum Foundation Emergency Fund (Fond d'aide d'urgence Magnum), Rena Effendi  fait part de ses conversations avec des chrétiens en Egypte qui ont souffert de...

Cambodge : Un réseau de soutien pour les jeunes entrepreneurs

Un groupe de jeunes Cambodgiens ayant l'esprit d'entreprise ont mis en place le site SmallWorld qui se présente comme centre d'éducation en ligne, de réseautage, de ressources et...

Tunisie : Vif débat autour de la visite d'un prédicateur islamiste égyptien

Wajdi Ghonim, un prédicateur islamiste égyptien, a récemment visité la Tunisie où il a donné une série de conférences. Sa visite a été au centre d'un vif débat...

Italie : condamnation historique dans le procès Eternit sur l'amiante

C'est une condamnation historique : le 13 février 2012 à Turin, au nord de l’Italie, les deux plus hauts dirigeants de la multinationale Eternit, productrice d'amiante, ont écopé...

Inde : Les sociétés d'Internet se plient aux exigences de la censure indienne

L'Inde a fait un énorme pas...en arrière en demandant à 20 sociétés leader du secteur Internet, dont Google, Facebook et Twitter de filtrer du Web indien les contenus...

Iran : Des journalistes menacés par courriel, “Vous serez punis”

Plusieurs activistes et journalistes iraniens ont reçu un email les menaçant de "punitions islamiques" prévues par les lois de la République Islamique d'Iran .

Guinée: Indifférence à l'égard des femmes handicapées

Boubacar Sanso Barry écrit sur le site Yanous :“Exemple de l'indifférence et de la négligence dont la problématique du handicap est l'objet en Guinée : il est quasiment...

Pérou : La progression vers Lima de la Marche pour l'eau

Il y a 12 jours que la Grande marche pour l'eau est partie, le 1er février 2012, des hauteurs de Celendín, Cajamarca, au Pérou, où sont situés les...

Sahel: Boko Haram et AQMI accentuent leur emprise sur la région

Depuis des mois les intégristes religieux islamistes ont intensifié la guerre contre le peuple et la république fédérale du Nigeria et tentent d'étendre leurs activités dans les autres...

Italie: Volunia, un nouveau site de recherche, enflamme la blogosphère

Volunia est un nouveau moteur de recherche qui encourage l'interactivité entre des personnes recherchant les mêmes thèmes dans des langues différentes. Sa naissance a été portée au public...

L'Allemagne facilite l'insertion des étudiants étrangers

Elsa Doladille écrit sur le blog Education sans Frontières  : “Alors qu'en France, la cir­cu­laire Guéant dur­cit les condi­tions d'obtention du visa de tra­vail pour les étudiants étran­gers,...

France: En quoi le PACS et le mariage sont-ils différents?

Pierre Vicari commente ainsi les résultats d'un sondage paru dans lefigaro.fr: “Aux ignares qui disent que le PACS et le mariage c'est la même chose : NON ! le PACS...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site