Abdoulaye Bah · novembre, 2012

Guinéen, retraité des Nations Unies, créateur du blog Konakryexpress.org qui dénonce les crimes du tyran Sékou Touré qui a été le 1er Président de la Guinée torturant, tuant par la faim, la soif et autres formes de tortures des milliers de Guinéens.

Langues apprises et pour la plupart oubliées: français, italien, anglais, espagnol, serbo-croate, allemand, portugais, peulh de Guinée (langue maternelle).

Contacter Abdoulaye Bah

Dernières publications de Abdoulaye Bah de novembre, 2012

Chine : Le Top 10 des personnalités les plus horribles de 2012 ?

  28/11/2012

Cette semaine, les internautes chinois présentent leur propre liste des “10 personnes les plus horribles de 2012″. La liste a été partagée sur Sina Weibo par “Weekly Commentary” [chinois] (每周评论), mais elle a été supprimée du site le 26 novembre. China Media Project a traduit le message supprimé.

Lire la suite

Made in Libya: Le blogueur Ahmed Ben Wafaa

Ahmed Ben Wafaa est un professeur de sciences qui a commencé à bloguer en 2000, afin de s'exprimer sur l'état des choses dans son pays et à travers son blog "Made in Libya" il avait réussi à devenir une source d'information au cours de la révolution libyenne. Ahmed Ben Jeddou l'a interviewé pour en savoir davantage sur les blogs et les médias citoyens en Libye avant et après la révolution.

Lire la suite

Netizen Report : Chroniques de la cyber-police dans le monde

Advox  17/11/2012

Cette semaine, le Netizen Report s'intéresse aux Pays-Bas, où le gouvernement envisage une loi qui augmenterait la surveillance en ligne. De là, nous irons au Canada, où un projet de loi accorderait de plus grands pouvoirs de surveillance en ligne à la police. Des nouvelles également des libertés numériques aux Nations Unies, au Royaume Uni, et ailleurs.

Guyane: Les femmes ne sont pas des objets

  10/11/2012

[C'est] une survivance raciste, coloniale sexiste qui s'appuie sur une longue histoire de la sexualisation, la marchandisation et la chosification du corps de la femme brune. Code Red tente ainsi de sensibiliser aux dangers de la publicité sexiste.

Jamaïque: Le gay est lui aussi le fils de quelqu'un

  10/11/2012

Se référant aux mauvais traitements récemment infligés à un homosexuel dans une université jamaïcaine, Active Voice republie un poème de Tanya Shirley pour “intervenir en temps opportun contre la barbarie qui menace de nous emporter.”

Afrique: Inquiétude pour les eaux souterraines au Sahel

Alain TOSSOUNON, rapportant dans un entretien les propos de Dam Mogbanté, Secrétaire exécutif du Partenariat ouest-africain de l’eau,  a écrit sur washjournalists.wordpress.com: On vous dira que dans les études d’impact environnemental, les miniers font tout pour imperméabiliser le sol et faire en sorte que les rejets n’attaquent pas les eaux souterraines....

Lire la suite

Guinée-Bissau : Frustration et perte de confiance de la population face aux désordres

Le 21 octobre, un violent incident est survenu dans une base militaire aérienne à l'extérieur de Bissau, la capitale de ce petit pays ouest-africain de la Guinée-Bissau. Six personnes ont été tuées, et les images horribles de cadavres d'assaillants présumés ont circulé sur Internet. Alors que les institutions internationales expriment leur "préoccupation" et organisent des réunions, il y a peu d'attention pour les préoccupations et les frustrations du peuple de Guinée-Bissau.

Lire la suite

Politique de l'immigration revue et partiellement corrigée en France

Manuel Valls, ministre de l’Intérieur français lors d'un discours à Toulouse, au sud-ouest de la France, a exprimé sa volonté de changer la politique de l’immigration de son pays, modifiant les conditions de naturalisation, et supprimant en particulier les questionnaires à choix multiples et la nécessité d'avoir signé un CDI. Voici un résumé des réactions à ces nouvelles mesures:

France: L’incroyable potentiel du web

  04/11/2012

Ginisty a écrit sur son blog: … nous qui sommes d’une autre génération (X), nous qui avions connu le monde avant le web, nous qui l’avons vu éclore et se répandre dans presque toutes les couches de la société, nous sommes peut-être plus à même d’en appréhender l’incroyable potentiel. Un peu comme...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site