Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Abdoulaye Bah · Décembre, 2016

Guinéen, retraité des Nations Unies, anime un forum en ligne pour l'Association des victimes du Camp Boiro et de tous les camps de concentration en Guinée où 50 000 victimes innocentes ont péri sous le régime dictatorial de Sékou Touré. Langues parlées : français,italien, anglais, espagnol, serbo-croate, allemand, peulh de Guinée (langue maternelle).

Contacter Abdoulaye Bah

Dernières publications de Abdoulaye Bah de Décembre, 2016

20 Décembre 2016

Les Ghanéens exigent de CNN de rectifier sa fausse représentation de leur pays

"Quel traitement paresseux d'un sujet fantastique par @CNN. Aucune nuance, juste le cliché habituel "Les Africains souffrent."

11 Décembre 2016

Ghana: La fausse ambassade des États-Unis à Accra délivrait des visas obtenus frauduleusement

Pendant dix ans, une fausse ambassade des États-Unis d'Amérique a fonctionné à Accra, la capitale du Ghana, un pays d'Afrique de l'ouest. Montée et dirigée par un réseau...

9 Décembre 2016

La Gambie surprend le monde avec une élection présidentielle pacifique et une opposition victorieuse

Les résultats de l'élection - et leur acceptation par le président sortant Jammeh, ont été une surprise agréable pour beaucoup de Gambiens et le reste du monde.

3 Décembre 2016

Rappel sur l'aide médicale de Cuba sous Fidel Castro aux pays africains contre Ebola

Au-delà du discours politique, de la liberté individuelle et des droits humains, c'est dans les domaines de l'assistance et de la formation, surtout médicale, que les relations entre...

L'orchestre Aragon, symbole de la coopération culturelle entre Cuba et le continent africain

Une grande partie de la jeunesse africaine des années '50 et '60 a découvert la musique et pratiqué leurs premiers pas de danse avec les rythmes afro-cubains: Cha-Cha-Cha, Pachanga, Charanga, etc....

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site