Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Abdoulaye Bah · Novembre, 2017

Guinéen, retraité des Nations Unies, anime un forum en ligne pour l'Association des victimes du Camp Boiro et de tous les camps de concentration en Guinée où 50 000 victimes innocentes ont péri sous le régime dictatorial de Sékou Touré. Langues parlées : français,italien, anglais, espagnol, serbo-croate, allemand, peulh de Guinée (langue maternelle).

Contacter Abdoulaye Bah

Dernières publications de Abdoulaye Bah de Novembre, 2017

25 Novembre 2017

Lueurs d'espoir avec les efforts de reconstruction de la Dominique après le passage de l'ouragan Maria

"On voit le paysage changer dans la tempête [...] Je planifie déjà de futurs films timelapse, pour montrer la renaissance de nos paysages verdoyants et luxuriants."

22 Novembre 2017

Alors que les critiques des missions de maintien de la paix de l'ONU se multiplient, l'Afrique recherche la paix selon ses propres termes

Les troupes de l'ONU sur le terrain ont empêché de nombreux pays en conflit de tomber dans le désarroi total. Des stratégies entièrement africaines sont-elles possibles ?

16 Novembre 2017

Liberté d'expression ou “représentation obscène” ? Le cas du caricaturiste indien Bala G

Advox

"L'incident m'a fait imaginer que mes enfants brûlaient. Je n'avais pas de mots pour exprimer mon chagrin, alors j'ai réalisé la caricature en proie à la rage."

11 Novembre 2017

Appel pour Ahmadreza Djalali, médecin chercheur universitaire en Italie, condamné à mort en Iran

"Nous faisons appel à tous ceux qui peuvent nous entendre d'utiliser toute la persuasion morale à l'égard de Téhéran pour surseoir à l’exécution d'Ahmadreza Djalali".

10 Novembre 2017

Audrey Azoulay succède à une autre femme à la tête de l'UNESCO

Le verdict en sa faveur n'est arrivé qu'au 5e tour avec 30 voix pour elle et 28 pour son concurent Hamad bin Abdulaziz Al Kawari du Qatar.

6 Novembre 2017

Le démission du Président du Parlement éthiopien changera-t-elle l'équilibre des forces au sein du pouvoir ?

"...c'est comme jeter de l'essence dans un incendie déjà hors de contrôle. C'est une étape historique qui signe et symbolise la fin de la soumission de l'OPDO..."

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site