Abdoulaye Bah · Mars, 2020

Guinéen, retraité des Nations Unies, anime un forum en ligne pour l'Association des victimes du Camp Boiro et de tous les camps de concentration en Guinée où 50 000 victimes innocentes ont péri sous le régime dictatorial de Sékou Touré. Langues parlées : français,italien, anglais, espagnol, serbo-croate, allemand, peulh de Guinée (langue maternelle).

Contacter Abdoulaye Bah

Dernières publications de Abdoulaye Bah de Mars, 2020

Entre besoin d'appartenance et contraintes du confinement, les Italiens font face à l'épidémie de COVID-19

Avec l'épidémie du Covid-19, les Italiens réagissent au confinement par la musique depuis leurs balcons, affirmant un besoin d'appartenance. Les critiques sociales et celles liées à l'emploi demeurent.

Urgence COVID-19 en Italie : l'engagement du personnel soignant et de la société civile

« Nous travaillons comme des soldats au front, sans protections, avec trop de demandes de soins non satisfaites. Enfermez-vous dans vos maisons. Chaque sortie ouvre la porte au...

La mère du blogueur détenu Lê Anh Hùng dénonce les abus dans les prisons au Vietnam

Une forme de violence psychologique dans les prisons vietnamiennes consiste à envoyer des prisonniers politiques dans des établissements psychiatriques contre leur gré.

COVID-19 en Afrique : «Des niveaux de mobilisation sans précédent» alors que les nations se préparent à une pandémie

Avec au moins 19 pays africains confrontés au COVID-19, plusieurs gouvernements à travers le continent ont pris des mesures essentielles pour gérer l'épidémie.

Un titre de France24 sur le COVID-19 qualifié de raciste par des internautes africains

Le nombre restreint de cas de COVID-19 en Afrique intrigue certains experts, selon France24. De nombreux internautes africains ont estimé que ce reportage reposait sur des images stéréotypées.

Pourquoi Google Translate sonne souvent faux en yorùbá, et dans bien d'autres langues

Alors que de plus en plus d'entreprises technologiques tentent de fournir la traduction et l'accès à de nombreuses langues en ligne, des controverses et des défis surgissent.

La justice aux abonnés absents pour le journaliste tanzanien Erick Kabendera

Le journaliste indépendant tanzanien Erick Kabendera est sorti de prison mais il encourt de lourdes amendes pour blanchiment d'argent et fraude fiscale.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site