Abdoulaye Bah · décembre, 2020

Guinéen, retraité des Nations Unies, anime un forum en ligne pour l'Association des victimes du Camp Boiro et de tous les camps de concentration en Guinée où 50 000 victimes innocentes ont péri sous le régime dictatorial de Sékou Touré. Langues apprises : français, italien, anglais, espagnol, serbo-croate, allemand, peulh de Guinée (langue maternelle).

Contacter Abdoulaye Bah

Dernières publications de Abdoulaye Bah de décembre, 2020

Gouvernance rwandaise pendant la pandémie : le temps de l'introspection

Plusieurs mois après la mise en œuvre du confinement, le gouvernement rwandais est resté muet face à la demande des citoyens pour une aide alimentaire.

Alpha Condé impose son troisième mandat envers et contre tout

Le président guinéen Alpha Condé réussit à se faire élire une troisième fois en imposant une réforme constitutionnelle obtenue dans un scrutin critiqué par l'opposition et les organisations...

Somalie : les journalistes affirment que la nouvelle loi sur les médias musèlera la liberté de la presse

Les professionnel.le.s des médias somaliens affirment que la nouvelle loi draconienne sur les médias réprimera les journalistes qui luttent déjà dans un environnement médiatique hostile.

Sept gouvernements africains utilisent des logiciels espions de surveillance, selon une nouvelle étude

La technologie de Circles fonctionnerait en exploitant une faille de signal commune pour permettre la surveillance des appels et des SMS ainsi que le suivi des téléphones.

Le centre culturel Fendika d'Addis-Abeba remporte un grand prix culturel

Ce mois-ci, le centre culturel Fendika a reçu le prestigieux prix Prince Claus en reconnaissance de son travail révolutionnaire pour la culture et le développement à Addis-Abeba.

Deux ans après la révolution soudanaise, des manifestants défilent avec des revendications de changement

À l'occasion du deuxième anniversaire de la révolution au Soudan, les citoyens ont bravé la menace du coronavirus pour manifester et exiger un changement plus rapide.

«Ce n'est pas qu'une blague!» Des comédiens nigérians s'unissent contre la culture du viol

Un groupe de comédiens s'engage contre les violences sexuelles et sexistes, dénonçant la complicité de l'industrie du divertissement dans la culture du viol.

La lutte contre les fake news : une politique de restriction de la liberté d'expression en ligne au Sénégal

La réglementation de l'expression sur Internet ne doit pas permettre aux autorités de porter atteinte aux droits numériques.

La Tanzanie lance une application mobile pour aider les victimes à signaler les violences sexuelles et sexistes

L'application Taarifa permettra aux victimes de VBG de signaler leur cas et d'accéder à des informations critiques. Pendant la pandémie, ces signalements ont diminué de 30% en Tanzanie.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site