Abdoulaye Bah · février, 2012

Guinéen, retraité des Nations Unies, créateur du blog Konakryexpress.org qui dénonce les crimes du tyran Sékou Touré qui a été le 1er Président de la Guinée torturant, tuant par la faim, la soif et autres formes de tortures des milliers de Guinéens.

Langues apprises et pour la plupart oubliées: français, italien, anglais, espagnol, serbo-croate, allemand, portugais, peulh de Guinée (langue maternelle).

Contacter Abdoulaye Bah

Dernières publications de Abdoulaye Bah de février, 2012

France: Le premier cimetière public musulman

  07/02/2012

Hanan Ben Rhouma sur Saphir News informe que: “Le premier cimetière public musulman de France est ouvert à Strasbourg depuis lundi 6 février. Un cimetière unique en son genre, car il est le premier à être géré par une collectivité locale, en vertu du concordat d'Alsace-Moselle de 1801, qui n'existe pas ailleurs en...

Italie: Volunia, un nouveau moteur de recherche sur le web

  07/02/2012

Jean-Marie Le Ray présente “Volunia“, le nouveau moteur de recherche en 12 langues inventé par le Prof. Massimo Marchiori, de l’Université de Padoue (Italie), sur le blog presse-citron : “C’est un nouveau concept de navigation, dans l’air du temps selon moi, un banc d’essai, un laboratoire d’idées, avec aussi une vision prospective...

Outils linguistiques : Claviers virtuels et translitération en ligne

Rising Voices  07/02/2012

Imaginez que vous employez une langue dont l'écriture n'utilise pas l'alphabet latin et que vous êtes coincé au cybercafé d'un aéroport étranger, en train d'essayer de trouver un moyen d'envoyer un courriel dans votre langue. L'ordinateur que vous utilisez a sans doute un clavier différent du QWERTY/AZERTY et le sytème d'exploitation n'a pas de configuration multilingue. Il existe des outils en ligne qui peuvent venir à la rescousse.

Supprimer des contenus par pays menace-t-il la liberté d'expression sur Twitter ?

Advox  04/02/2012

L'entreprise Twitter a annoncé dans un billet sur un blog [ce billet n'est plus disponible] qu'elle lancerait un système qui permettrait à la société de supprimer des contenus sur une base sélective pays par pays, plutôt que de les retirer de tout le système Twitter. Eva Galperin explique ce que le nouveau système permettra, et ne permettra pas.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site