Annick Battesti · Avril, 2020

Traductrice bénévole depuis 2015. Je vis dans le sud de la France.

Contacter Annick Battesti

Dernières publications de Annick Battesti de Avril, 2020

Le COVID-19 touche également les migrantes indigènes du Venezuela

On en sait peu sur ces femmes qui font partie d'une des populations les plus vulnérables, puisqu'elles sont à la fois des autochtones, des migrantes et des femmes.

En Équateur, un nouveau refuge accueille sans les juger les mères adolescentes

"Certaines sont arrivées avec une très faible estime de soi. Elles sont maintenant plus sûres d'elles et ont commencé à envisager leur avenir avec optimisme."

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site