Antoaneta Claudia Baha

My name is Claudia. I am a slash careerist; I am a Translator/Career Counsellor/Educator.

I hold and Honours Bachelor of Arts from the University of Bucharest. I am currently studying translations at the University of Toronto. I am fluent in three languages: English, French, and Romanian.

I love to travel, I love philosophy, art cinema and classical music; I am an avid reader.

Contacter Antoaneta Claudia Baha

Dernières publications de Antoaneta Claudia Baha

Pérou : Le sacrifice d’une petite fille

03/05/2013

Le site Regionlimaaldia.com [espagnol] raconnte l’histoire d’une fillette de neuf ans, Tatiana, qui […] n’a pas hésité à couper ses cheveux longs et à les vendre afin de se procurer l’argent nécessaire pour acheter les médicaments dont a besoin sa mère qui souffre d’hyperthyroïdie, maladie qui lui a causé une tumeur...

Dessin animé : les femmes retenues de force au Kirghizistan

01/05/2013

Le groupe d’art “705” a réalisé un film d'animation de deux minutes sur les restrictions de plus en plus nombreuses imposées aux filles et femmes du Kirghizistan quand elles tentent de quitter le pays pour chercher du travail. Voilà, comment les artistes décrivent leur film : Un père de famille a fait un cauchemar qui l’a...

Espagne, Cuba : Lettre ouverte à la blogueuse Yoani Sánchez

30/04/2013

Leila Nachawati, journaliste et auteur de Global Voices, a écrit une lettre ouverte à la blogueuse cubaine Yoani Sánchez qui a effectué une tournée aux États-Unis, en Amérique Latine et en Europe pour intervenir sur le contexte d'Internet à Cuba. Certains lui ont donné l’accolade, d’autres l’ont critiquée. Leila Nachawati, blogueuse espagnole-syrienne qui vit en...

Lire la suite

Un juge saoudien interdit aux femmes d'assister au procès d'un réformiste

28/04/2013

À peine dix jours après que la première femme saoudienne ait été habilitée à exercer la profession d’avocat, un juge a interdit aux femmes d'assister au procès public de l’activiste Abdualkareem al-Khudar, membre fondateur de la plus importante organisation des droits de l’Homme du royaume, l’Association saoudienne des droits civils et politiques (ASDCP).

Naissance de la première association saoudienne contre les exécutions “dissuasives”

06/04/2013

Après la décision du mois dernier d'un tribunal saoudien de dissoudre l’Association Saoudienne pour les Droits Civils et Politiques (ASDCP) et de confisquer ses biens (inexistants), un groupe de militants a annoncé la création d’une nouvelle association indépendante appelée l'Union pour les droits de l'Homme. Parmi ses objectifs déclarés, mettre fin aux "exécutions dissuasives", un sujet rarement abordé dans le royaume.

Le projet de loi indonésien sur les organisations de masse

21/02/2013

Ce monstre législatif en gestation restreindra certains droits fondamentaux  tels que les libertés d'association, de réunion, et la liberté de pensée et d’expression en Indonésie. Ce projet pourrait empêcher les organisations de la société civile de révéler, dénoncer et, sûrement, condamner des pratiques criminelles telles que le trafic d’êtres humains...

Trois ans d’exonération fiscale pour les jeunes Albanais ?

20/02/2013

Afin de donner un coup de pouce significatif à l’emploi des jeunes, le gouvernement décidera, dans les semaines qui suivent, d’une exonération fiscale pour les jeunes Albanais (cotisation de sécurité sociale,  impôt-santé,  impôt sur le revenu) ainsi que d’une dispense des frais de formation pour ces jeunes qui travaillent dans...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site