Claire Ulrich · mars, 2011

In love with Global Voices depuis 2007, dont j'ai lancé la version française. Par ailleurs journaliste, traductrice, formatrice, en France et ailleurs.

Contacter Claire Ulrich

Dernières publications de Claire Ulrich de mars, 2011

Les traducteurs de Global Voices : Jean Saint-Dizier

  22/03/2011

Jean Saint-Dizier, dit "Juan", est l'un des traducteurs bénévoles de Global Voices en français. Signe particulier : amoureux fou du Brésil, sa deuxième patrie, et de la langue portugaise. "Le Brésil est une chance pour le monde et je veux la faire partager" dit Juan qui traduit du portugais en français tous les billets de Global Voices sur ce pays.

Maroc : Manifestations pacifiques dans tout le royaume

Inspirés par les révolutions tunisienne et égyptienne, les Marocains descendent dans la rue depuis février 2011 et manifestent chaque semaine depuis pour demander une révision de la Constitution et l'avènement d'une monarchie parlementaire démocratique. Des manifestations pacifique ont eu lieu le 20 mars dans tout le Maroc, illustrées par de nombreuses photos et vidéos sur les réseaux sociaux.

Russie : Les réseaux sociaux face à la mort

Les réseaux sociaux en ligne révèlent beaucoup d'un individu. Une personne ouvre une page à son nom, publie des photos, rejoint des groupes et des communautés, envoie des messages, partage ses impressions et ses idées. Mais que se passe-t-il quand cette personne meurt ?

Libye : En deuil de Mohammed Nabbous

Mohammed Nabbous, fondateur de AlHurra TV en Libye, est mort tandis qu'il filmait un combat à Benghazi. Connu comme "Mo", il a mis en lumière les répressions brutales des troupes de Mouammar Al Gaddafi pour les journalistes et ceux qui le suivaient sur Internet, au Moyen-Orient, et ailleurs dans le monde. Il laisse une épouse, qui attend un bébé.

Japon : Tweeter depuis Fukushima

  19/03/2011

Dans la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, un groupe d'hommes héroïques, surnommés les 50 de Fukushima, sont seuls pour contenir une gravissime crise nucléaire. Un soldat de l'armée japonaise, qui utilise Twitter sous le pseudonyme de @kir_imperial, est sur les lieux et tweete ce qui se passe sur les lieux.

Japon : Trois projets d'art collaboratif nés du séisme

  16/03/2011

Ce billet fait partie du dossier spécial de Global Voices sur le séisme de 2011 au Japon. Trois projets artistiques collaboratifs ont émergé depuis le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé la côte nord-est du Japon vendredi dernier, le 11 mars 2011. Le logo #prayforjapan [Liens en japonais...

Albanie : le site de “L'alternative civile”

The Albanian Blogger présente [en anglais] un nouveau site, The Civil Alternative (ALB, ou Alternative Civile), qui souhaite “ouvrir un dialogue entre citoyens, sensibiliser, et traduire en actions contre les différents problèmes que rencontrent les Albanais et le pays en général”.

Japon : “Pas cette alerte de nouveau !”

  14/03/2011

Le signal beaucoup trop familier du système d'alerte précoce de tremblement de terre est imprimé dans toutes les oreilles au Japon. Il est régulièrement diffusé à la télévision, et via des alertes sur téléphones mobiles pour signaler les répliques sismiques qui continuent, suite au séisme majeur du 11 mars 2011.

Ukraine, Japon : Fukushima et Tchernobyl sur le forum Pripyat.com

RuNet Echo  13/03/2011

Les abonnés du forum en ligne Pripyat.com (en russe), un portail consacré à la catastrophe de Tchernobyl en 1986, examinent les informations et les aspects techniques de la situation à la centrale nucléaire de  Fukushima et les mesures mises en place. Ils soulignent les différences entre la catastrophe en cours...

Japon : Onagawa, ce qui était ma ville natale

  12/03/2011

Un récit personnel de l'évacuation de l'utilisatrice de Twitter @kombu_s d'Onagawa, dans la préfecture de Miyagi. Evacuée à Sendai, elle a mis en ligne des photos et des informations sur son voyage et tient à préciser : 'Je suis une personne ordinaire qui est allée chercher sa famille".

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site