Emmanuelle Leroy Cerqueira · Février, 2013

Diplômée de l'IEP de Lille (1996), de l'UKC (University of Kent in Cantaerbury) et titulaire d'un DESS d'Urbanisme (Lille 1 Ville et Projets/ Eurostudies).
Cadre supérieur de la fonction publique française, je suis en disponibilité au Brésil depuis avril 2012 où je me consacre essentiellement à l'écriture et à l'enseignement.
Intérêt pour les sujets liés à l'urbanisme, le développement durable, les affaires européennes, la laïcité, l'Etat de droit, la justice, les droits de l'homme et les droits de l'enfant, l'interculturalité. Je suis également auteur sur GV lusophone.
La transmission des savoirs, l'émergence de la conscience politique, la mise en synergie des idées, voilà ce qui me motive dans toutes les activités que je pratique.
Consultez donc mon profil Linkedin et mon
blog !

Contacter Emmanuelle Leroy Cerqueira

Dernières publications de Emmanuelle Leroy Cerqueira de Février, 2013

Rio de Janeiro: Francisca a tout perdu parce qu'elle est sur le trajet de la future liaison Trans-ouest

Une vidéo montre le moment où, sans avis préalable, les bulldozers et les agents de la mairie de Rio sont arrivés pour démolir les maisons et les commerces...

La visite de Yoani Sánchez au Brésil divise l'opinion

A son arrivée au Brésil le 18 février 2013, la blogueuse cubaine Yoani Sanchez a été accueillie par un groupe de manifestants pro-Cuba, qui l'accusent de recevoir de...

Brésil: un projet de quartier résidentiel autorisé dans un secteur dunaire protégé

Pourquoi déteste-t-on les touristes au Carnaval ?

Le Carnaval à l'épreuve de la globalisation. Le carnaval de Dunkerque, un des plus grands carnavals d’Europe en nombre de participants et en durée ne comptabilise qu'un millier...

Souvenirs mémorables du Carnaval de Rio

L'importance du Carnaval est incontestable dans la culture brésilienne. Autant aimé que détesté, il a déjà apporté la gloire à des anonymes, attiré des opportunistes en quête effrénée...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site