Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Gwenaëlle Lefeuvre · Février, 2019

Bonjour, I'm Gwenaëlle!

I'm a particle physicist by day, volunteer translator and editor for GV Lingua French by night, language passionate 24/7. Strong advocate that the languages we speak all deserve equal respect, and that Europe could be a better place if it valued its regional languages, I tweet on the topic at @DiffractedWord (personal account) and @AcademieDuGallo (organisation I co-founded for the revival of Gallo, the Romance language of Brittany). I grew up in France, lived in NY State, am now settled on the South English coast and never go to India often enough.

Also a cheese-lover, a chatterbox, and a bookworm. Get in touch!

Contacter Gwenaëlle Lefeuvre

Dernières publications de Gwenaëlle Lefeuvre de Février, 2019

15 Février 2019

“Il faut respecter les aspects géopolitiques, mais ne pas y succomber”

"Nous espérons que l’espace ne deviendra pas un espace de confrontation"

11 Février 2019

@ActLenguas : Kimeltuwe œuvre pour des réseaux sociaux en mapudungun, du 11 au 17 février 2019

Rising Voices

Cette semaine, Kimeltuwe est aux commandes du compte Twitter @ActLenguas et nous montrera comment fonctionne le mapudungun.

6 Février 2019

« L'espace peut offrir une meilleure qualité de vie sur Terre »

Le Mexique, la Thaïlande, le Nigeria, l'Afrique du Sud, la Bolivie ou la Colombie mettent en place des programmes spatiaux. Ils ne veulent pas rater le train de...

4 Février 2019

@ActLenguas : Irma Alvarez Ccoscco, poète et militante quechua, du 4 au 10 février 2019

Rising Voices

Irma Alvarez Ccoscco anime le compte Twitter @ActLenguas et aborde les questions autour de l'utilisation du quechua sur Internet.

2 Février 2019

Le prix du thé : luttes sri-lankaises pour un salaire équitable

"Les entreprises affirment ne pas faire de bénéfices, le gouvernement, qu'il n'a pas d'argent [...] les ouvriers ne veulent que 1.000 roupies par jour pour leur travail."

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site