Jean Saint-Dizier · juin, 2013

Je mène en parallèle une carrière de prof (de FLE !!) et de traducteur afin de pouvoir laisser libre cours à ma passion des langues (le portugais du brésil, l'anglais… et l'écriture… ) Mais comme je suis pas foutu d'arriver au bout d'un truc qui sort de ma tête, je traduis ceux des autres.. et j'adore ça. Et plus spécialement quand ça vient du brésil, mon pays d'adoption (mais d'une manière générale tout ce qui est écrit en portugais, j'adore cette langue !!!!)(mais j'aime bien aussi l'anglais !!)

Contacter Jean Saint-Dizier

Dernières publications de Jean Saint-Dizier de juin, 2013

Brésil : Rien n'arrête la révolte du vinaigre, pas même la FIFA

  20/06/2013

Tandis que Tahiti entrait dans l'histoire avec un but historique contre le Nigeria à l'intérieur du stade spécialement rénové pour la Coupe des Conféderations de la FIFA, les manifestants protestaient dans toutes les villes du Brésil contre une augmentation des tarifs du ticket de bus jugée abusive. La protestation du Mouvement Passe Livre ne se limite cependant pas à cette revendication.

Les manifestations autour du stade Maracanã à Rio de Janeiro

  17/06/2013

Des manifestations contre le réajustement des tarifs des transports et le gaspillage abusif d'argent public investi pour la Coupe du Monde 2014 ont été brutalement dispersées par la Police Militaire à coup de gaz lacrymogène aux alentours du stade Maracanã à Rio de Janeiro. Les manifestants ont du se réfugier...

Vidéo : A São Paulo, la violence policière hors de contrôle

  17/06/2013

La manifestation contre le réajustement du prix des transports publics à São Paulo est prévue pour lundi 17. La violence contre les manifestants jeudi dernier a été amplement documentée par les médias citoyens. Plus que le prix du ticket, les manifestations ont aussi l'objectif de faire pression pour plus de mobilité urbaine dans le pays.

La “révolte du vinaigre” secoue le Brésil

  16/06/2013

Une vague de protestations contre l'augmentation du tarif des transports publics à São Paulo cristalise les angoisses de la population de tout un pays. D'autres manifestations ont aussi eu lieu dans d'autres capitales des divers états du Brésil, rassemblées dans un même mouvement d'ores et déjà surnommé la "révolte du vinaigre".

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site