Julie Desbiolles · Avril, 2011

Un jour, mon amie iranienne Saba m'a répété ce que lui disait sa mère : “Une langue, c'est un monde. Dans combien de mondes veux tu vivre : un, deux ou dix ?”.
Je me contente du monde de Shakespeare pour l'instant, mais j'espère bien arriver à me glisser un jour dans ceux de Don Quichotte, d'Elif Shafak ou de Sahar Delijani…

Contacter Julie Desbiolles

Dernières publications de Julie Desbiolles de Avril, 2011

Sri Lanka : Le futur des livres

Le dur hiver colombien

Russie : L'enlèvement de Ivan Kaspersky

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site