Boukary Konaté · février, 2009

Notre ami et collaborateur Boukary Konaté est décédé le 17 septembre 2017 à Bamako, au Mali. Professeur, blogueur, pionnier du web et des blogs au Mali, il avait créé le blog ‘Quand le village se réveille’ pour préserver en récits, contes, photos, vidéos, la culture et les coutumes du Mali rural, en français et en langue bambara. Lien https://quandlevillagesereveille.wordpress.com

Dernières publications de Boukary Konaté de février, 2009

Japon : Le manga “Hetalia” face aux limites de la parodie

  22/02/2009

Hetalia (une combinaison des mots « hetare », littéralement “bon à rien”, et  Italie), un manga satirique créé par Hidekaz Himaruya, [blog officiel, en japonais], situé principalement pendant la deuxième guerre mondiale et présentant les leaders des pays de cette ère, a attiré l'attention tant au Japon qu'à l’ international....

Zimbabwe : Un nouveau Zimbabwe est arrivé, mais…

  18/02/2009

Le président du Mouvement démocratique pour le changement (MDC), Morgan Tsvangirai, a prêté serment mercredi 11 février comme Premier ministre de Zimbabwe, au cours d'une tentative historique d'établir un gouvernement d'unité nationale, après des années de crises politiques, économiques et sociales. La prestation de serment de Morgan Tsvangirai devrait préparer le...

Egypte : Erdogan, “leader du monde”

  11/02/2009

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a de nouveaux fans à travers le monde arabe, notamment en Egypte, où un blogueur le décrit comme « leader du monde». Un autre voit la faute des leaders arabes, qui ne se sont pas levés pour la cause palestienne. En claquant la porte lors d'un débat au...

Le meilleur de Global Voices en 2008

Presque 3 millions de personnes ont visité Global Voices en 2008. Le trafic sur le site a bien sûr connu des pics lors de catastrophes naturelles ou conflits, mais les événements dont nous avons parlé cette année couvrent un grand nombre de sujets. 2008 a été une année mouvementée pour les médias...

Indonésie : Célébrations de la nouvelle année chinoise à Jakarta

  01/02/2009

Pendant plus de trois décennies, il a été interdit aux Chinois d’Indonésie d'exprimer leur culture. Le régime autoritaire du «Nouvel ordre» sous l'ancien Président Suharto avait déclaré illégal l'utilisation de la langue et des caractères chinois. Par conséquent, la célébration d’Imlek (nouvelle année chinoise) n'a jamais été célébrée et vue. A cette époque, enfreindre les...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site