Norbert Bousigue · avril, 2008

Jeune traducteur et vieux misanthrope…

Contacter Norbert Bousigue

Dernières publications de Norbert Bousigue de avril, 2008

Éthiopie : Une pop star défendue par des blogueurs

Les blogueurs éthiopiens [en anglais] se sont précipités pour défendre Teddy Afro, le chanteur le plus populaire de leur pays, après que la justice l'ait mis en accusation...

États-Unis : Visite papale, les réactions.

Les médias et la blogosphère ont réagi [en anglais] frénétiquement à la première visite papale de Benoît XVI aux États-Unis, essentiellement à cause du scandale des prêtres pédophiles qui a...

Japon : Des vidéos sur les “Femmes de réconfort” attirent l'attention sur un problème non résolu.

Plus de 60 ans ont passé depuis la Deuxième Guerre mondiale, mais les femmes qui se plaignent d'avoir été enlevées par l'Armée japonaise pour servir d'esclaves sexuelles dans...

Venezuela: Les Simpson ne sont plus les bienvenus

Le gouvernement vénézuélien n'a pas l'air de beaucoup apprécier le dessin animé de Matt Groening, “Les Simpson.” La série télé américaine, très populaire depuis plus de dix ans,...

Le SIDA : Un tabou dans le Monde Arabe

Le SIDA, le mortel syndrome d'immunodéficience acquise, est un mot tabou dans le Monde Arabe. Mais ce mot effrayant a réussi à apparaître dans beaucoup d'articles cette semaine,...

Kazakhstan : Appauvrissement de la population entre boom économique et corruption

Alors que l'économie kazakhe continue à croître – bien que plus lentement en ce moment – grâce à l'afflux des pétrodollars, les tendances à un nationalisme des ressources...

Équateur : Réorganisation dans les forces armées à la suite de découvertes troublantes

L'Équateur est un relativement petit état d'Amérique Latine, mais qui a fait face à de nombreux problèmes depuis le début de 2008. Les Forces Armées ont été particulièrement...

Tajikistan : Injuste répartition de la richesse

Il est pratiquement impossible d'avoir une activité rentable au Tadjikistan si on suit toute la réglementation édictée par l'état. Les gens en plaisantent, non sans amertume, en disant...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site