Les rédacteurs et rédactrices du projet RuNet Echo de Global Voices traduisent et mettent en contexte le Web en langue russe pour les lecteurs du monde entier.

RSS

Billets de RuNet Echo de juillet, 2011

Russie : Bref retour de l'interdiction de voyager, comme durant l'ère soviétique

L'interdiction émise à l'encontre des leaders de l'opposition politique Boris Nemtsov et Vladimir Milov - ensuite annulée - en raison probablement de leurs critiques envers un éminent homme d'affaires, suscite des commentaires variés en ligne. La thèse qu'il faut surtout souligner est celle de la sottise et de l'impact négatif de cette interdiction, reliquat d'un régime révolu.

Russie : Questions après le naufrage d'un bateau de croisière

Alors qu'augmente le nombre de victimes du naufrage dimanche d'une navette fluviale sur la Volga, les Russes prennent conscience dans l'amertume d'une nouvelle tragédie, avec plus d'une centaine de morts. Comme d'habitude, le public prend connaissance des conditions déplorables à son origine, provoquant colère et indignation populaire. Mais cette fois, ces sentiments paraissent prédominer sur la compassion pour les victimes et leurs familles dans les réactions de la blogosphère russe.

Russie : Une fondation caritative douteuse refait surface

L'émouvante prestation du premier ministre russe Vladimir Poutine jouant du piano et interprétant la chanson "Blueberry Hill" durant un gala de charité en décembre 2010, a été gâchée par l'odeur de scandale qui entoure la fondation 'Federaciya' (Féderation), accusée d'avoir tenté de disparaitre avec les fonds levés durant ce gala.La fondation a refait surface et propose un autre concert.

Russie : Les blogueurs de Vladivostok choisissent leur drapeau

Alors que le Sommet de Coopération Économique Asie-Pacifique de 2012 approche, la ville maritime Russe de Vladivostok est en plein préparatifs. Pendant ce temps, des internautes créatifs ont souligné que la ville n'avait pas de drapeau officiel à déployer lors de l'événement.Voici certaines des créations proposées pour y remédier...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site