· février, 2013

Billets sur Arts et Culture de février, 2013

Lire la suite

Le Harlem Shake s'empare de Trinidad et Tobago

  28/02/2013

La dernière folie de mème Internet, le Harlem Shake, dans lequel les gens dansent sur cette musique a maintenant envahi Trinidad et Tobago - située de l'autre côté du monde d'où est parti le mème dans le Queensland en Australie.

Lire la suite

#Wikimodernisme: Le modernisme catalan, des amphis au Web

  27/02/2013

Viquimodernisme est un projet né de la collaboration de contributeurs catalans de Wikipédia avec l’Université de Barcelone. Une centaine d’étudiants en histoire de l’art se sont chargés d’écrire et d’éditer des articles Wikipédia au lieu de produire des travaux traditionnels. À ce jour, plus d’une centaines d’articles en lien avec le Modernisme catalan s’inscrivent dans ce projet.

Niger: Comment s'orientent les nomades dans le Sahara?

Adouma Alghoubas, parlant de la vie des nomades du désert nigérien, a écrit sur son blog aliss.mondoblog.org: … les caravaniers ne disposent pas des moyens technologiques pour se repérer, mais ils ont des connaissances astronomiques qu’ils ont héritées de leurs ancêtres. Ils s’orientent à travers les étoiles, à l’aller,  au...

Balkans : e-revue sur l'histoire et l'archéologie locales

Aujourd'hui sort le premier numéro [en anglais, comme les liens suivants] de Haemus, revue universitaire en ligne qui s'intéresse à l'histoire et à l'archéologie de la péninsule balkanique, portant une attention particulière à l'interdisciplinarité. La revue répond à la politique d’accès gratuit et publie ses articles sous licence Creative Commons....

Elmo, Domo et Pikachu apportent des sourires au Japon

  20/02/2013

“Projet : se tenir la main” (Teo Tsunago Daisakusen) [ja, en] est un projet artistique qui utilise des personnages pour enfants emblématiques afin de faire sourire les gens au Japon, particulièrement les enfants après le tremblement de terre de 2011.

Lire la suite

Pourquoi déteste-t-on les touristes au Carnaval ?

  18/02/2013

Le Carnaval à l'épreuve de la globalisation. Le carnaval de Dunkerque, un des plus grands carnavals d’Europe en nombre de participants et en durée ne comptabilise qu'un millier de nuitées d'hôtel lors du moment le plus intense de la fête, les Trois Joyeuses. Ces touristes sont peu préparés et leur présence est souvent improvisée. En réaction, les habitants, les associations et la mairie ont préparé un dispostif d'accueil. A Nice et à Rio, on critique un carnaval qui perd de son authenticité et qui est marqué par les enjeux financiers.

Lire la suite

Souvenirs mémorables du Carnaval de Rio

  17/02/2013

L'importance du Carnaval est incontestable dans la culture brésilienne. Autant aimé que détesté, il a déjà apporté la gloire à des anonymes, attiré des opportunistes en quête effrénée de popularité, tout comme il a déjà détruit la réputation de personnalités publiques qui ont perdu la raison et dépassé les limites. Découvrez des souvenirs magiques, pitoyables, irrévérencieux, polémiques et amusants de cette importante fête brésilienne.

Lire la suite

Japon : Le long combat pour la préservation des zones humides

  16/02/2013

Moites et marécageuses, elles semblent ennuyeuses et stériles. Mais contrairement à leur apparence, les zones humides côtières sont riches en biodiversité et aident à maintenir l'équilibre du cycle de l'eau. Pour le Japon, qui héberge 46 des 2098 zones humides enregistrées dans le monde, leur conservation est essentielle.

Publicités peintes à la main en Guinée-Bissau

En Guinée-Bissau, « il y a un vrai marché d’experts en publicités murales peintes à la main », commente l’architecte-paysagiste Manuel Bivar. En 2011, il a partagé une collection de photos de ces peintures publicitaires de magasins guinéens sur le site web Buala consacré à la culture contemporaine africaine. [site...

Lire la suite

Le Brésil au rythme du carnaval : les percussions africaines retentissent à Salvador de Bahia

  12/02/2013

Plus grande fête populaire au monde, le carnaval de Salvador da Bahia a pris une telle ampleur qu'il se répartit aujourd'hui sur trois circuits principaux, attirant un demi-million de touristes durant trois jours intenses de musique et de fête. La défense de la culture afro-brésilienne est au coeur de ce carnaval. La thématique de l'édition 2013, intitulée les "Carnavals noirs", rappelle les racines africaines du continent brésilien.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site