· Septembre, 2014

Billets sur Dernière Heure de Septembre, 2014

Les parapluies multicolores du centre de Hong Kong, emblèmes du mouvement prodémocratie

Des médias ont parlé de "révolution des parapluies" depuis que les manifestants d'Occupy Central tentent de se protéger ainsi des gaz lacrymogènes et sprays au poivre.

La police de Hong Kong lâche les gaz lacrymogènes sur les manifestants pro-démocratie pacifiques

La police a violemment dispersé les manifestants lorsque Occupy Central a commencé un sit-in géant pour réclamer des élections authentiquement démocratiques.

Une vidéo de l'éruption du Mont Ontake au Japon

Plusieurs morts, et presque cinquante randonneurs blessés, des disparus : c'est le bilan de l'éruption du Mont Ontake (御嶽山, Ontake-san), un lieu de randonnée fréquenté dans le centre...

La Russie restreint la liberté d'expression sur Internet – sauf pour l'EI ?

L'armée internet de l' "Etat Islamique", après quelques revers en Occident, s'est tourné vers le réseau social russe VKontakte pour recruter et financer ses combattants.

Madagascar : et si 75 % des villes chez vous étaient volontairement privées d'électricité ?

Attentat à la bombe dans le métro de Santiago: au moins 14 blessés

Une employée du service de nettoyage qui a perdu les doigts de sa main droite, ainsi qu'une personne atteinte au ventre ont été grièvement blessées.

EXCLUSIF : Des sociétés allemandes vendent sans licence des technologies de surveillance à des régimes ennemis des droits humains

Les données analysées par deux spécialistes laissent soupçonner que la majeure partie des technologies de surveillance exportées par des entreprises allemandes a été vendue au noir.

Pakistan : une enquête sur les logiciels espions de FinFisher

Des pirates non identifiés ont diffusé 40 gigabytes de données sur l'utilisation au Pakistan des logiciels de surveillance Finfisher. Un chercheur de la Digital Rights Foundation a enquêté...

Au Pakistan, les manifestants anti-gouvernement continuent à réclamer le départ du Premier Ministre

Malgré lacrymogènes et balles en caoutchouc, les manifestants anti-gouvernement d'Islamabad occupent toujours les abords des bureaux du Premier Ministre Nawaz Sharif dont ils réclament la démission.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site