· mai, 2011

Billets sur Economie et entreprises de mai, 2011

Espagne : La révolution ibérique se propage dans le monde entier

  27/05/2011

Les mobilisations en Espagne ont allumé ce qu'on a appelé une “Révolution mondiale”, avec plus de 600 manifestations et sit-in en solidarité avec les contestataires espagnols. Sites internet, mots-clés Twitter et comptes Facebook servent à diffuser et partager informations, idées et opinions. Mobilizations in Spain have ignited what has been called a “World Revolution”, with more than 600 demonstrations and camp outs taking place in solidarity with Spanish protesters. Websites, Twitter hashtags, and Facebook accounts are being used to spread and share information, thoughts, and opinions.

France : L'internet “civilisé” selon Sarkozy

  27/05/2011

En lever de rideau du sommet du G8 de Deauville, présidé par la France, s'est tenu à Paris les 23 et 24 mai 2011, le forum e-G8 de l'internet réservé aux gouvernements et aux grandes entreprises, au grand dam des défenseurs de la société civile.

Economie mondiale : Voix de femmes sur la pauvreté, le travail et l'endettement

L'exposition en ligne du International Museum of Women sur les femmes dans l'économie, présente des diaporamas, podcasts, vidéos et textes sur des femmes de pays aussi divers que le Soudan, le Danemark, les Philippines, les USA, le Costa Rica, le Mexique, l'Argentine, avec leur vision de questions comme la pauvreté, l'entreprise, la famille, les droits, les finances, parmi bien d'autres.

Chili : Non à la centrale hydroélectrique Hidroaysen

  20/05/2011

Le projet de construction de la centrale hydroélectrique a été approuvé le lundi 9 mai dans une ambiance tendue, marquée par la présence de près de 1000 manifestants à l'extérieur du lieu où s'est déroulé le vote. Dans les réseaux sociaux, des consignes contre le gouvernement et le projet ont rapidement suivi, transformant le mot clé #noahidroaysen en un sujet tendance sur Twitter. On estime que quelques 10 000 personnes ont répondu à l'appel à manifester dans les rues dans tout le pays.

Egypte : J'arrête de suivre Wael Ghonim sur Twitter, parce que…

Le cyber-activiste égyptien Wael Ghonim, devenu célébrité mondiale après son arrestation dans les débuts de la révolution égyptienne, essuie les critiques de ces mêmes Egyptiens alors champions de sa libération. Dans une suite de tweets d'aujourd'hui, il a exhorté les contestataires à faire passer la prospérité économique de leur pays avant leur programme révolutionnaire, ce qui a déchaîné les réactions sur Twitter.

Espagne: des milliers de gens descendent dans la rue

  18/05/2011

Les citoyens espagnols sont descendus dans la rue cette semaine en Espagne afin de protester contre la corruption, la précarité, le chômage et la structure politique qui favorise un système bipartite. "Nous ne sommes pas des marchandises entre les mains des banquiers et des politiciens", tel était le slogan de dizaines de milliers de personnes qui défilaient partout dans le pays ce 15 mai dernier. Les manifestations et sit-ins se poursuivent.

Azerbaïdjan : Eurovision Pride

Scary Azeri commente la victoire de son pays cette année au Concours Eurovision de la Chanson [en anglais], en exprimant son incrédulité devant l'euphorie de beaucoup de ses compatriotes. La blogueuse souligne parallèlement le haut degré de pauvreté du pays, en se demandant si les fans arméniens de l'Eurovision ou...

Liban : Narguilé livré à domicile

“A Beyrouth, hop top, vous décrochez le téléphone, et vous commandez un narguilé , ou du moins, c'est ce que j'ai découvert !” note Micheline [en anglais], dans un billet sur l'essor de ce phénomène de livraison à domicile de chichas (sorte de grande pipe à eau utilisée principalement au...

Slovaquie : Consommateurs de deuxième classe

Les consommateurs pourraient s'attendre que des produits de même marque aient la même qualité à travers la planète, or des différences régionales existent bel et bien, selon qu'ils ont été fabriqués pour les marchés d'Europe occidentale, ou centrale et orientale. Tibor Blazko passe en revue les réactions d'internautes slovaques à une récente étude sur la question.