· Novembre, 2017

Billets sur Liberté d'expression de Novembre, 2017

Un dessinateur jordanien traduit en justice pour un dessin de Jésus-Christ

Le dessin dénonce l'Église orthodoxe de Jérusalem, qui a vendu les terres de l'Eglise aux colons israéliens afin de rembourser sa dette.

L'Azerbaïdjan gère une «lessiveuse» de 2,9 milliards de dollars, mais c'est la faute de Soros et des «lobbies arméniens»

Cette «mégablanchisserie» azerbaïdjanaise sert avant tout à opacifier la provenance et la destination de sommes d'argent sale.

#StopTheCrackdownVN: une coalition internationale d'ONG appelle au respect des droits humains au Vietnam

Des organisations de défense des droits se mobilisent pour appeler le gouvernement vietnamien à libérer 165 prisonniers de conscience et cesser la persécution des activistes et blogueurs.

Liberté d'expression ou “représentation obscène” ? Le cas du caricaturiste indien Bala G

"L'incident m'a fait imaginer que mes enfants brûlaient. Je n'avais pas de mots pour exprimer mon chagrin, alors j'ai réalisé la caricature en proie à la rage."

Rapport Netizen : les mèmes et les messages “obscènes” sur la sellette en Indonésie

Au sommaire de ce numéro : Indonésie, Pakistan, Venezuela, Algérie, Royaume-Uni, USA, Iran

Le gouvernment des Tonga accusé de museler les médias publics à la veille des élections

"Le gouvernement doit cesser [de prétexter des] pertes financières [...] pour ordonner des transferts punitifs dont l'objectif n'est autre que de museler la rédaction d'un groupe public."

Les journalistes marocains continuent à couvrir le mouvement Hirak en bravant l'intimidation par les autorités

Les journalistes traitant des manifestations du Hirak se heurtent à de multiples restrictions.

Un site de désinformation relie faussement le futur chancelier autrichien et le philanthrope George Soros

Un diffuseur notoire de fake news a publié que Sebastian Kurz a expulsé les Fondations Open Society de Soros. Les deux hommes ont déjà été faussement associés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site